NEW YORK VIP
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Fauteuil gaming CGM à 99€ (Appui-tête et oreiller lombaires – ...
99.99 €
Voir le deal

 

 *Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.]

Aller en bas 
AuteurMessage
Erik Watson
ErikticX
Erik Watson


Nombre de messages : 54
Age : 36
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 08/01/2008

VIP Index
Côté Coeur: Euh...Bah...Moi!
Côté Lit: ♀ or ♂...Peu importe!
VIP Appeal:
*Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Left_bar_bleue63/100*Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Empty_bar_bleue  (63/100)

*Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Empty
MessageSujet: *Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.]   *Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Icon_minitimeSam 31 Mai - 0:14

Erik avait passé la nuit chez une jeune femme charmante, il avait failli la passer chez un mec charmant, mais finalement, l’appel de la femme en chaleur avait été beaucoup plus forte… Et il était parti à l’aurore, pour éviter le « mec » en question ! Il s’était arrêté à un marchant ambulant qui vendait du café chaud et des baggels. Il avait prit tout ça pour manger tranquillement dans sa chambre avant de dormir. Et c’est exactement ce qui se passa, il monta les étages, puis arriva dans son grand appartement, bien stylisé, c’était propre, et très bien rangé, pas comme chez tout le monde dans le quartier…Il y pensait encore, comme allait il réagir, après tout, il avait laissé un mot ! Il alla poser sa veste sur une chaise, et en rangeant ses clefs dans sa poche, il y trouva le fameux mot…Finalement, il se retrouvait seul, sans explications ! Oupss, ça pourrait tourner mal cette affaire…Et puis tant pis, de toute façon, il ne savait pas où vivait Erik, personne ne savait d’ailleurs ! Alors, ils ne s’étaient jamais croisés depuis qu’ils vivaient ici, pourquoi maintenant ?! Erik s’installa dans sa chambre, se mit en short et tee-shirt, qui était rangé précieusement sous son oreiller, puis s’installa dans son lit, emmitouflé sous sa grosse couette, pour commencer sa nuit…Certes, il était 7h30, mais bon, c’était comme s’il rentrait d’after au final ! Il bu son café, et mangea la moitié de son baggel, pour au final s’endormir devant la télé qui était allumée sur les informations matinales… Son sommeil était des plus profond, il ne rêva pas, ou ne s’en souvint pas, il dormit simplement toute la journée, pour se réveiller vers 18h30…

Et vous savez ?! Il avait faim…Quoi de plus normal à vrai dire ?! Il avait passé sa journée a dormir, la chambre sentait le vieux café froid, et le baggel qui avait macéré dans le papier de soie…Il fronça le nez, cette odeur était bien désagréable, surtout qu’il ne fallait pas oublier qu’il avait pas mal bu hier soir, et même s’il n’était pas saoul, la gueule de bois était là au réveil…Il se releva difficilement, se passant la main dans les cheveux…C’était le seul moment de la journée où il faisait ça, parce qu’il passait trop de temps devant la glace pour se décoiffer en un geste de la main ! Il alla d’ailleurs de ce pas dans la salle de bain pour prendre un bonne douche, bien froide, pour se réveiller…Il se hâta, pour être fin près en quelques minutes, il avait tellement faim qu’il aurait pu avaler un bœuf ! Il alla dans son armoire, puis enfila un de ces nombreux jeans avec un tee-shirt tout simple…Pour une fois, il n’avait pas envie de se prendre le chou avec une tenue classe, il n’allait pas faire la foire, il allait se remplir la panse…Il appela son chauffeur pour qu’il vienne le chercher, ce dernier arriva 5 minutes après, et Erik descendit alors pour prendre la limousine qui l’attendait…

« Bonjour Edourdo, merci d’être venu si vite…

-Dé Rien Méssieur… »

Il avait un accent à couper au couteau, mais il était gentil comme tout ! Toujours un brin de causette, toujours là à l’heure, il n’avait pas trouvé un chauffeur aussi compétant ! Le voila parti en direction d’un restaurant, mais lequel ?! Il n’en savait absolument rien, il avait faim, point ! Il s’adressa à Edouardo pour savoir, et ce dernier lui fit rappeler qu’il n’était pas allé depuis longtemps au restaurant dans le quartier italien, le petit « Gli Angeli Romani », et ce fut une excellente idée ! Les voilà partis en direction de Little Italy, il regardait les gens se promener, ils courraient, sortaient leurs chiens…Ils vivaient une vie normale à NYC, tout l’inverse de Erik, qi vivait une vie hors norme ! Les gens qui étaient là rentraient du boulot, ou y partaient, et lui, avait dormi toute la journée ! C’était peut être injuste, mais il avait lui aussi fourni un bon paquet d’heure sur les plateaux pour arriver à ces quelques mois de répits…La voiture se stoppa, il était arrivé ! ENFIN, son ventre n’en pouvait plus, il sortit vite de la Limo, pour se hâter à la porte du petit italien…Il n’avait réservé et il espérait qu’une table soit libre, et rien n’était moins sur ! Il était déjà 20hh00, et il était très réputé pour ses excellentes pizzas ! Il ouvrit la porte et directement, un jeune homme vint à lui pour lui proposer un verre au bar en attendant qu’une table se libère…Erik accepta, il prit une eau gazeuse citronnée, puis s’installa au bar dans le coin du restaurant ! Il observa les lieux, c’était plein à craquer, mais il pouvait attendre au moins…5 minutes ! Pas plus…Le jeune serveur revint à lui…

« Pour vous éviter d’attendre encore lorsque vous aurez votre table, je peux peut être me permettre de vous demander ce que vous prendrez, comme ça, vous aurez votre repas directement lorsque vous vous installerez…

-Excellente idée ! Je vais prendre des Tagliatelle crème fraiche au Saumon…Ou…Non, de simple Penne à la Carbonara, ce sera parfait ! Avec ça, vous mettrez une carafe de Chianti, et le tour sera joué…Merci d’avance ! Ah, et n’oubliez pas le petit pot de parmesan !

-Parfait Monsieur, merci ! »

Il finit son verre d’eau gazeuse, puis lorsqu’il posa son verre, le même jeune homme vint lui proposer de passer à table…Il aurait pu l’embrasser tellement il avait le ventre qui criait famine ! Il le suivit puis alla jusqu’à sa table, une petit table, pour pile une personne, tant mieux, il serait tranquille…Il était caché derrière un rideau, et son assiette fumante l’attendait…Il en avait l’eau à la bouche, il s’installa, gouta au vin, puis aux pâtes, c’était vraiment fabuleux…Il faisait la seule qu’il avait vraiment voulu depuis qu’il était debout, enfin ! Mais pourtant, il se doutait qu’une chose imprévue allait lui arriver…Quoi ?! Il n’en savait absolument rien…Alors quelle surprise allait il avoir ?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




*Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Empty
MessageSujet: Re: *Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.]   *Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Icon_minitimeDim 1 Juin - 16:43

Depuis combien de temps Sarah était rentrée chez elle? Elle l'ignorait mais ce qu'elle n'ignorait en aucun cas c'était ce garçon nu allongé sur le ventre sur son lit. Elle remonta le drap sur son corps tout aussi nu et le regarda appuyée sur sa main. Il avait ce petit quelque chose auquel elle n'avait pu résister. Depuis que Sarah était à New York elle n'avait jamais eu autant de succès auprès de la gente masculine. On pense que la Grosse Pomme est une ville immense mais les rumeurs y sont galopantes et quand on apprend que la petite soeur du célèbre Christophe Miltonfine est en ville et bien on tente le tout pour le tout afin de réussir à l'approcher.

Sarah se souvenait ce qu'il s'était passé la veille, elle se rappelait être allée dans ce bar à la mode dont une de ses collègues avait parlé. Elle se souvenait avoir prit un voire deu cosmo. Ou peut-être était-ce cinq ou six. Elle ne savait plus très bien. Elle se souvient aussi de ce beau brun qui était venu lui parler avec ce sourire à faire pâlir Colgate. L'alcool aidant elle s'était laissée séduire et avait ramené ce bel étalon chez elle mais impossible pour elle de se souvenir comment et à quelle heure. Par contre elle se souvient de ce qui s'était passé après. Comment l'oublier... Les New Yorkais ont le sang plus chaud qu'on ne veut le croire...

Toujours est-il que notre jolie Miss se décida à réveiller son compagnon de la nuit afin de le mettre délicatement hors de chez lui sans omettre de lui proposer un autre rendez-vous? Quoi? Sarah n'est pas une garce, si elle couche avec un homme (attention jamais une femme!) elle cherche à le revoir, à le connaître mieux. Son trop grand coeur la perdra. Elle se rapprocha donc du jeune homme qui, si son souvenir est correct, répond au doux nom de Joshua. Delicatement elle s'allongea à ses côtés glissant une jambe entre celles du jeune homme.

- Debout jeune homme...

Pour seule réponse elle sentit son corps se soulever légèrement car Joshua venait de se réveiller et de la faire basculer sur lui. Elle se redressa légèrement et le regarda dans les yeux.

- J'ai beaucoup de choses à faire. Je ne veux pas te chasser mais il le faut... Si tu es d'accord on pourrait se revoir...

- Se revoir? J'en doute... Certes tu es un bon coup mais tu n'es pas ton frère alors ne rêve pas...

Il s'était montré des plus odieux avec Sarah et la jeune femme l'avait mis dehors sans ménagement. Elle s'était bel et bien faite avoir une nouvelle fois et elle s'en voulait comme jamais. Chris l'avait souvent mise en garde contre son coeur d'artichaut mais elle n'en faisait qu'à sa tête à chaque fois et maintenant elle devait en payer le prix...

Elle attrapa son téléphone et composa un numéro à la hâte. Elle le connaissait par coeur car depuis qu'elle était à New York c'était le seul endroit où elle se sentait comme chez elle, comme de retour en Europe... Elle réserva donc une table au Gli Angeli Romani pour 20.15, sa table habituelle comme le serveur aimait la nommer. Soudain requinquée elle alla prendre une bonne douche et se dirigea ensuite vers sa chambre - ou plutôt le dressing - vêtue d'une serviette, le corps encore ruisselant. Elle opta pour une tenue simple: un jean slim en jean et un chemisier blanc légèrement transparent. Elle chaussa ses ballerines, attacha une ceinture sur le haut de sa taille, attrapa une veste, son sac et quitta l'appartement. Elle ne s'était pas maquillée car elle n'aimait pas plus que ça ce genre de fantaisies. Elle ne le faisait que rarement et à chaque fois très discrètement.

20.15 exactement elle poussait la porte du restaurant italien qu'elle appréciait tant. Elle salua le serveur et lui fit signe qu'elle allait s'asseoir à sa table. Alors qu'elle arrivait à hauteur de la table le serveur arriva à sa hauteur en courant.

- Mademoiselle Miltonfine attendez. Il y a un petit pro...

- Vous avez laissé ma table à quelqu'un Antonio? J'avais bien réservé celle-là non? Tant pis j'attendrai d'en avoir une autre...

Sarah n'était pas une diva et n'allait pas piquer une quelconque crise parce qu'elle n'avait pas sa table préférée. Elle saurait prendre son mal en patience et obtiendrait sûrement une table rapidement. Elle regarda la personne qui occupait la place et ne put qu'apprécier ce qu'elle voyait.

*Non Sarah c'est un mec et tu risques encore de souffrir, ne t'en occupes pas!!*

La jolie brune fit malgré tout un sourire à la fois timide et involontairement charmeur au jeune homme qui était en train de diner à la table qu'elle avait réservé.
Maintenant il allait lui falloir de la patience car le restaurant était rempli...
Revenir en haut Aller en bas
Erik Watson
ErikticX
Erik Watson


Nombre de messages : 54
Age : 36
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 08/01/2008

VIP Index
Côté Coeur: Euh...Bah...Moi!
Côté Lit: ♀ or ♂...Peu importe!
VIP Appeal:
*Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Left_bar_bleue63/100*Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Empty_bar_bleue  (63/100)

*Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Empty
MessageSujet: Re: *Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.]   *Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Icon_minitimeMar 3 Juin - 0:07

Erik dégustait son plat, il était simple, mais succulent…Ce restaurant devait être un des meilleurs de tout NYC, et pourtant, il y en avait un bon paquet ! Et Erik avait du manger dans chacun d’entre eux, avec une « party » par jour, il avait donc l’opportunité de manger tous les jours au restaurant…Parfois même deux fois par jours, lorsqu’il bossait (oui oui, ça lui arrivait parfois !) ! Ce soir, c’était plutôt, restaurant dernière minutes, parce qu’il n’avait pas envie de faire à manger, qu’il n’avait pas mangé depuis les 7h30 du matin, et qu’il avait une faim de loup ! C’était donc une bonne raison de manger au restaurant ! Ce soir, le lieu était bondé, il n’y avait plus une place, il avait eu d’ailleurs beaucoup de chance d’avoir cette toute petite table, derrière le rideau, à l’abri des regards indiscrets…Enfin, presque tous ! Oui, parce que depuis une dizaine de minutes, il avait senti un regard se poser sur lui. Il n’avait pas voulu regarder, par peur de tomber nez à nez avec quelqu’un qu’il ne voulait pas voir…Pleins de personnes possible, pas une en particulier, mais franchement, le pire aurait pu être un fan qui lui court après, et qui lui parle, demande un autographe…Enfin, le vrai cauchemar ! Il continuait à boire un peu de vin, croquer un morceau d pain, et avaler une bouchée de penne fondante, avec des petits morceaux de lardon...Un vrai régal ! Mais il n’était pas vraiment à l’aise au contraire, il se sentait toujours observé…Il appela un serveur, pour qu’il vienne le voir…

« Dites moi, est ce que quelqu’un me regarde ?! »

Le serveur observa autour de lui, personne a droite, personne à gauche…En fait, il n’y avait personne de près qui l’observer, mais à bien y regarder il y avait une jeune femme, brune qui commençait à lorgner sur lui…Alors le serveur la décrivit à Erik, mais ce dernier ne la connaissait pas ! Il aurait bien aimé faire sa connaissance, mais on était dans Little Italy, et ici, les gens n’étaient pas tout le temps fréquentables ! Il remercia le serveur, puis il continua à avaler son repas, lorsque son mobil sonna, il détestait prendre les appels, mais là, il était caché, et ne dérangeait absolument personne. Il prit donc l’appel… C’était son meilleur pote, celui avec qui il avait parlé hier sur Internet, et qui l’avait emmené au Glamourous…Pas forcément l’idée du siècle d’ailleurs ! Il prit l’appel discrètement, en se penchant vers le mur pour éviter qu’on ne le voit de trop…

« Hey mon Gros, comment ça va ?! Et comment s’est passé ta « fucking Night » ?! Je n’ai pas eut de tes nouvelles, et pourtant, je t’ai envoyé au moins 10 mails !

- Ouais, je ne suis pas sorti de la journée, j’ai eu une soirée un peu mouvementée en fait…

-Racontes Mec, fait pas ton timide, c’est moi quoi…

-Comme si je te demandais ce que tu avais fait cette nuit ?! Bref, moi j’ai aidé un ami bourré à rentrer chez lui, et puis après j’ai passé la nuit dans les bras d’une charmante demoiselle…C’est tout !

-Puisque tu ne me demandes pas, je vais te dire que j’ai rencontré une « fucking girl » juste à la sortie du club, et je l’ai suivi…WAW, tu verrais la paire de…

-Ouais, c’est cool, écoutes mec, je suis en train de bouffer, je suis au restaurant, ce n’est pas le meilleur moment pour me parler de ça ! En plus, ya une groupie qui me regarde depuis 15 minutes, c’est stressant, alors je ne vais pas te raconter toute ma vie maintenant !

-Ouais, t’as raison, je te laisse mon chou…On se croise sur le net, comme d’hab ! Gros bisous…

-Si tu veux, bye ! »

Erik coupa net la communication, il s’en foutait royalement de savoir avec qui son pote à la noix avait pu coucher, et encore plus de savoir s’il avait levé les jambes plus haut que d’habitude, bah oui, ça peut choquer, mais pourtant, c’est de ça qu’il parlait à chaque fois…Et franchement, c’était presque gerbant, alors là, devant son plat de pâtes…Non…Pas d’histoire de sexe ! Il avala une autre bouchée pour se remettre, puis finalement bu deux verres cul sec de vin, pour faire passer la conversation…Il souffla, puis le serveur vint le voir…Il se tourna en lui souriant, pour savoir ce qu’il lui voulait…Un jeune fille attendait la place, qui était d’habitude la sienne…C’était donc ça, ce n’était pas une groupie en manque de sexe, mais simplement un habituée qui vérifiait si la table se libérait, mais le soucis était qu’il n’avait pas du tout finis de manger…Il comptait prendre un morceau de fromage italien, avec un peu de salade, et puis un dessert, avec une coupe de champagne pour faire couler le tout…Donc, elle n’aurait pas sa table avant un bon moment ! Il réfléchit, et puis il dit au serveur d’aller la chercher…En fait, il fit mieux…Il retint le serveur par le bras, lui expliquant qu’il voudrait la même chose, un autre plat, mais que cette fois, il devrait ajouter une seconde assiette, deux plats de penne carbonara…Il se chargeait de la jeune femme !

Il marchait vers elle, son regard était assez perçant, il l’observa, elle avait un regard qu’il connaissait, pas bien, mais qu’il avait déjà croisé… Il resta simple, de toute façon, il n’avait pas de dégaine, et franchement, pas d’idées saugrenues dans al tête… Il voulait juste permettre à la demoiselle, qui avait cette table d’habitude, soit encore une fois, à sa table ! Il arrive à sa hauteur, et commanda deux coupes de champagne…Même si elle n’aimait pas, il la boirait, ce n’était pas du tout un souci ! Il remercia le serveur, puis il tendit une des deux coupes à la demoiselle…

« Pour m’excuser d’avoir prit votre table…Franchement, je ne tenais plus, je mourrais de faim, et on m’a posé là ! Alors, en plus de la coupe, je me suis permis de commander une seconde assiette de Penne Carbonara, je ne sais pas si vous aimez ça, mais si vous le voulez, vous pouvez venir la déguster à votre table…Par contre, je vais surement vous décevoir, mais je devrais rester avec vous, puisque mon assiette n’est pas vide ! Et je comptais manger encore…Donc…Partageons la table ?! Si vous êtes d’accord, bien sur ! »

Il lui sourit, rien de charmeur, simplement gentleman, qui savait se faire sympa, surtout quand le moment y était propice ! Après tout, cette fille n’avait rien demandé, elle devait avoir faim, et voulait un siège…Il y en avait un libre face à lui, alors…Pourquoi pas ?! Il lui ouvrit le chemin en tendant le bras vers la table, et lui dit d’un timbre de serveur…

« Si vous voulez me suivre… »

Il rit, puis attendit qu’elle daigne le suivre…Le fera-t-elle ?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




*Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Empty
MessageSujet: Re: *Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.]   *Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Icon_minitimeMer 4 Juin - 19:26

Sarah avait beau être connue comme le loup blanc au Gli Angeli Romani elle ne souhaitait pas pour autant prendre la place de personnes qui attendaient depuis bien plus longtemps qu'elle. Elle s'apprétait à sortir du restaurant pour patienter dehors et respirer un nouvel air quand elle vit un jeune homme - celui qui occupait la table qu'elle avait réservé - et elle ne sut quoi faire à part le regarder dans les yeux. Il avait un regard assez perçant et envoûtant. Il savait en jouer rien qu'à voir la façon dont il marchait. Il ne se prenait pas pour n'importe qui et même s'il n'était pas looké tel une star il dégageait quelque chose de limite prétencieux. Alors qu'elle allait lui refermer son clapet sans même écouter ce qu'il avait à dire il lui proposa de venir s'installer à sa table.

Sarah qui n'était pas du genre timide baissa légèrement la tête et glissa une mèche de cheveux derrière son oreille. Elle avait l'impression de le connaître mais il lui était impossible de savoir où elle l'avait déjà vu. Il avait un faux air d'Erik Watson mais les personnes comme lui ne viennent pas dans un restaurant comme le Gli Angeli Romani. Son frère le faisait mais elle connaissait son frère et toutes les autres stars se prenaient vraiment trop la tête pour elle. Elle avait cette dangereuse tendance à juger sans vraiment connaître et cela l'avait souvent mise dans des positions délicates. Alors qu'elle était dans ses pensées elle se rendit compte qu'elle n'avait toujours pas répondu à son interlocuteur et se redressa avec un demi-sourire.

- Je ne veux pas vous importuner, il y a sûrement eu un petit problème de table, je peux attendre vous savez, dit-elle avec un sourire.

Elle redressa sa tête de manière plus assurée et le regarda dans les yeux. Il avait tout ce qu'elle détestait mais aussi tout ce qu'elle aimait chez un homme: il parassait sûr de lui mais trop sûr, il avait du charme mais le savait, il était un peu trop gentleman pour être honnête. La jeune femme aimait faire tourner en bourrique les hommes, elle aimait se faire désirer, les torturer mais avec délicatesse bien sûr. Une femme peut rendre les hommes fous et Miss Miltonfine était le stéréotype typique de ce genre de femme. Elle ne se trouvait pas excessivement belle (peu de femmes se trouvent vraiment belles après tout) mais elle connaissait ses atouts et savaient en jouer. Mais attention Sarah sait se tenir et elle n'allait pas faire sa petite effarouchée au beau milieu d'un restaurant.

Alors que son interlocuteur lui tendait son bras elle se décida à accepter sa proposition qui avait tout de gentil alors pourquoi refuser ce genre d'attention. Il aurait très bien pu la laisser attendre une table pendant de longues minutes mais il ne l'avait pas fait alors il était quand même remonté de quelques points dans l'estime de notre jolie miss. Elle glissa délicatement son bras dans celui que son compagnon lui tendait et se laissa guider à la table qu'elle aurait du avoir et qu'elle avait finalement eu...

- Etant donné que nous allons dîner ensemble je me présente, je m'appelle Sarah Miltonfine.

Malgré le fait qu'elle ne supporte pas qu'on la compare à son frère en la rabaissant elle avait donné son nom de famille. Ca ne servait à rien de cacher son identité il l'aurait bien deviné à un moment ou un autre car elle ressemblait beaucoup à son grand frère. Sarah aimait son indépendance et aussi qu'on l'aime pour elle et non pour la notoriété de son frère. Elle tâchait de faire en sorte de montrer le meilleur d'elle-même sans jamais se trahir... Telle était la devise de notre jolie brune. Ce n'était pas une devise typique Miltonfine car elle savait que Chris lui cachait des choses, que sa mère était une loque humaine doublée d'une faible, que son père était un menteur et que Luke son autre frère était un vrai homophobe intolérant. Alors être honnête et assez sain n'était pas forcément une vertu qui caractérisait sa "jolie" petite famille.

- Avant même que vous ne le demandiez je suis bien sa soeur.

Finalement sous ses airs de prétentieux il était charmant. Il dégageait ce qu'elle aimait et il avait du charisme alors la belle était capable de faire l'impasse sur ses défauts apparents. Elle prit place à la table et se rendit compte que son assiette était déjà là.

- Les penne carbonara sont un excellent choix. Ce sont sûrement les meilleurs de la ville mais elles ne valent pas celles qu'on mange dans un merveilleux petit restaurant au coeur de Naples.

A chaque fois qu'elle parlait de l'Europe ses yeux s'illuminaient. Elle avait tellement de souvenirs de là-bas mais le passé appartient au passé et maintenant sa vie est à New York, elle ne se voit pas retourner là-bas. Elle veut construire sa vie et sa carrière dans cette magnifique ville et voyager le plus souvent possible.

- Et vous sinon comment-vous appelez-vous?

La jeune femme lui fit un sourire angélique caractéristique de son visage et à la fois charmeur. Si la soirée ne se terminait pas en beauté elle en serait presque peinée... Elle devient comme son frère: accroc aux hommes et à leurs corps à tel point qu'elle ne peut passer une nuit sans un corps près du sien...
Devrait-elle se caser?

*Cesse de fantasmer sur cet homme. Il se montre gentil avec toi et toi tu l'imagines déjà dans ton lit!!! Ressaisis-toi Sarah!!*
Revenir en haut Aller en bas
Erik Watson
ErikticX
Erik Watson


Nombre de messages : 54
Age : 36
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 08/01/2008

VIP Index
Côté Coeur: Euh...Bah...Moi!
Côté Lit: ♀ or ♂...Peu importe!
VIP Appeal:
*Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Left_bar_bleue63/100*Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Empty_bar_bleue  (63/100)

*Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Empty
MessageSujet: Re: *Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.]   *Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Icon_minitimeLun 9 Juin - 23:57

La demoiselle semblait fragile et timide, au départ ! Elle baissait le regard pour un oui et pour un non, on aurait dit qu’Erik l’intimidait drôlement…C’était toujours flatteur de voir qu’on rendait une jeune fille aussi rose des joues…A vrai dire, cette valeur se perdait à NYC, il n’avait pas rencontré de jeune demoiselle comme ça depuis bien longtemps, à son grand regret…On pouvait penser ce qu’on voulait d’Erik, mais ce n’était pas le genre de type à oublier les bonnes manières, et surtout, c’était le genre de gars a adorer tout ce qui touche aux bonnes façons de se tenir en public… Il venait d’une famille aisée, et très à cheval sur tout cela, et il avait gardé ce que sa mère lui avait inculqué, et bien qu’il s’amuse des femmes, il sait toujours le faire avec « classe » ! Enfin si on peut dire que lâcher une nana au beau milieu de la nuit pour s’enfuie dans les draps d’une autres, ou d’un autre, c’était classe ! Il lui fit comprendre qu’il ne la dérangeait pas, et que s’il avait proposé c’était qu’il voulait vraiment qu’elle s’installe à sa table ! Après tout, partager son repas avec une charmante demoiselle, il y avait plus désagréable…Pourtant, à l’heure qu’il était, il n’avait pas de choses mauvaises en tête, il avait juste encore super faim, et une deuxième assiette de pâtes ne lui ferait pas de mal ! Finalement elle accepta, avec un joli sourire, et il lui fit le chemin pour qu’ils s’en aillent vers la table, où les assiettes arriveraient d’ici peu, puisqu’il avait déjà commandé… Elle sentait drôlement bon, une odeur de fruits, et de fleurs, très douces, presque tropicales…C’était peu être dans l’imagination d’Erik, il avait une faculté impressionnante de ressentir ce qu’il aimerait avoir près de lui ! Exemple, si une fille sentait un déodorant ultra fort, il arrivait à sentir sur elle, un truc très doux et très sensuel…Il avait une imagination débordante, c’était surement ça ! Mais là, la brunette était bien trop jolie et distinguée pour sentir mauvais, et c’était surement la réelle fragrance qu’elle portait ! Et puis, elle ne semblait plus du tout timide, au contraire, elle avait retrouvé un sourire naturel, et il lui collait très bien à la peau…

C’est à ce même instant qu’elle prononça alors quelques mots, des mots simples mais concis, qui firent tourner la tête d’Erik vers la demoiselle ! Elle s’appelait Miltonfine…Comme le célèbre animateur radio, celui qui, avait reçu un coup de la part de Jake Underwood, le même type qu’Erik avait laissé nu sur son lit, parce qu’il n’avait pas envie de faire l’amour avec un type bourré… Et bah, qui l’eut cru ?! La boucle était bouclée, cette jolie nana était en fait, la sœur du « certain » amant de Underwood…Il lui sourit, elle fit d’ailleurs une remarque qui fit comprendre à Erik que son regard suspicieux n’était absolument pas discret… Oui, elle confirma alors ce que pensait le jeune homme, elle était bien la sœur de Christophe Miltonfine…Cela changeait légèrement la donne, elle devait connaitre Jake, et s’il lui disait son nom, peut être qu’elle saura qu’ils se connaissent, c’était presque dangereux… Le poing dans la tronche pourrait alors être inévitable, et franchement, il n’avait pas envie de souiller sa gueule d’ange…Mais alors que faire de plus ?! Lui mentir, de toute façon, pour le moment, elle n’avait pas demandé quoi que ce soit au jeune homme qui e fit que répondre…

« Et bien, je suis honoré de partager mon repas avec la sœur du Grand Animateur Radio de NYC…Ce n’est pas pour paraitre, mais j’écoute le show quand j’en ai l’occasion ! Disons que j’ai eu la chance d’entendre pas mal de trucs ces derniers mois…C’était…Energique ! »

Les assiettes fumantes les attendaient, et Erik fit s’asseoir la jeune femme avant lui…Il prit place à son tour, et elle lui expliqua qu’elle adorait les Penne d’ici, mais qu’à Naples, c’était bien meilleur ! Elle voyageait la demoiselle…C’était bien ça, de voir du pays, d’autres contrées, rencontrer toute sorte de personne ! Elle devait parler italien surement, et peut être même d’autre langue…Il essaya de se creuser pour se souvenir d’un quelconque article sur la jeune femme ! Après tout, il n’était pas impossible qu’elle soit apparue un jour, dans un magazine à scandale…Mais non, elle n’avait surement rien fait d’extraordinaire, à part être la sœur d’une des VIP les plus célèbre de NYC, d’être belle, d’être gentille, et d’avoir voyagé en Europe… Il la regardait, lorsqu’elle souriait, tout son visage s’illuminait, elle était vraiment sublime ! Des trais parfaits, un naturel désarmant, s’il n’avait pas été Erik Watson, il aurait pu tomber sous son charme ! Mais tout le monde sait parfaitement qu’Erik Watson charme… Alors qu’il était en train de servir un verre de vin à la demoiselle, il entendait sa voix lui poser La question qu’il redoutait tant…Que répondre ?! Lui mentir ?! C’était mal, mais peut être nécessaire ? Il ne savait plus du tout quoi faire, il avait envie de lui répondre sincèrement, mais peut être que cela causerait des ennuis…Et puis…

« Je suis Erik Watson… »

C’était trop tard, il avait lâché le morceau…D’une façon un peu hâtive, mais c’était dit ! Il lui sourit, conservant un calme olympien…Mais il devait aussi ajouter quelque chose…Bah oui, parce Erik Watson, ces temps ci, c’était plutôt connu, comme nom…en tant qu’acteur qui marchait pas mal, les gens le connaissaient très bien, et Sarah, qu’elle s’appelle Miltonfine ou Trucmuche, le connaissait certainement…Quoi qu’il était assez étrange qu’elle lui pose la question…Elle ne l’avait pas reconnu ?! À vrai dire, le maquillage change une personne, et dans la vie de tous les jours, ce n’était pas le genre de Erik de se tartiner tous les jours, parce que certains le faisaient…Et c’était très laid ! Il sourit, voyant qu’au final, elle l’avait peut être reconnu…Depuis le début ?! Il ajouta alors, tout comme elle l’avait fait quelques minutes avant…

« Avant que vous ne me le demandiez…C’est bien moi ! »

Il se mit à rire, comme un enfant qui joue…Il n’était pas moqueur, juste qu’il voulait montrer que ce soir, il n’était pas l’acteur engoncé dans son personnage, et qu’il était là pour passer une bonne soirée…Point ! Et Sarah semblait penser la même chose…Enfin, peut être jouait elle un jeu ! Tout le monde n’aimait pas Erik Watson… Elle était peut être en train de faire semblant, de faire genre qu’elle l’appréciait pour finalement, penser qu’il est aussi idiot que dans ses films ou autres pensées négatives et méchantes…Il fallait plaisanter, au moins pour savoir ce qu’elle pensait de tout ça…Autant le savoir de suite, ca permettait de savoir s’il allait passer ou non, une bonne fin de soirée…

« J’espère que vous m’aimez bien en tant qu’acteur, ou même personnalité…Parce que si vous me détestez, je ne suis pas certain qu’on passe une bonne soirée…Enfin, on peut ne pas se parler aussi…Mademoiselle Miltonfine…Pardonnez moi, je suis simplement étonnée de me trouver face à vous…Et oui même les acteurs peuvent être intimidés ! »

Sacré Erik, il savait y faire…Avec tout le monde, surtout les filles ! Allez savoir pourquoi, c’est comme un don inné chez lui…Un brin prétentieux ?! Oui, et c’était ça qui faisait son charme !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




*Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Empty
MessageSujet: Re: *Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.]   *Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Icon_minitimeLun 16 Juin - 23:08

Sarah avait de nombreux atouts et son naturel en était un majeur. Elle ne sortait jamais maquillée ou alors toujours très peu. Elle n'aimait pas se cacher derrière des artifices. Sa seule touche de fantaisie était son style vestimentaire. La belle avait tout ce qu'il fallait dans son armoire du jean au short en passant par des jupes, de la robe au top à bretelles en passant par la tunique. Elle chinait beaucoup et du coup pouvait se permettre d'avoir plein de vêtements pour pas grand chose. Elle était peut-être une fashion victim mais une fashion victim qui fait attention à son portefeuille, elle ne voulait pas se retrouver à découvert juste pour avoir acheté un pantalon à 200$. Non Sarah était naturelle et modérée. Elle était la fille parfaite en fait, non?

Une fois qu'elle fut installée à la table elle déposa sa serviette sur ses cuisses fit un sourire à son compagnon. Il était galant et charmant. Etait-il l'homme parfait lui aussi? Elle l'observa du coin de l'oeil et apprécia son regard sombre mais intense et sa tenue, simple mais pas trop. La jeune femme appréciait donc de ce retrouver à la table de ce jeune homme. Elle aimait bien être entourée de gens propre sur eux et quand il passa derrière elle, elle sentit qu'il respirait un peu plus fort que la normale. Un doux sourire se posa sur ses lèvres quand elle comprit ce qu'il faisait. Elle vait un parfum plus ou moins unique dans le sens où c'était une amie espagnole qui le lui faisait. Il s'agissait d'un mélange d'essence de patchouli avec de la grenade. La grenade adoucit l'odeur enivrante du patchouli et lui donne une note fraiche et douce. Sarah avait tout de suite adoré cette essence et ne s'en séparait plus depuis cette période. Une seule goutte derrière chaque oreille suffisait pour tenir la journée entière et aucun besoin de raccord. Ses vêtements étaient imprégnés de cette odeur ce qui n'était pas pour déplaire à qui que ce soit. A croire que le patchouli -ou alors la grande - a un pouvoir aphrodisiaque. Aucun homme n'y résiste mais Sarah ne gardait pas ce parfum que pour cela, il la représentait en fait, fraîche et enivrante.

- Je suis en effet sa soeur mais je n'aime pas qu'on me compare à lui ou qu'on me parle de lui sans cesse. Je lui transmettrai votre compliment mais ce qui se passe durant ses émissions ne regarde que mon frère.

Sarah avait tenté de ne pas se montrer désagréable ou sèche à l'évocation de son frère et de son émission de radio. La jeune femme avait toujours tout fait pour se démarquer de lui et ce même si elle l'aimait plus que tout. Elle n'avait pas envie que son nom lui ouvre des portes, elle voulait y arriver d'elle-même. Alors pourquoi donner directement son nom à son interlocuteur? Tout simplement parce que Sarah n'avait rien à lui prouver mais elle tenait quand même à mettre les pendules à l'heure: elle n'est pas Christophe et ne le sera jamais. Ils sont tous les deux différents, complémentaires peut-être, mais différents. Sarah n'était pas du genre à se faire enfermer dans un rôle ou un préjugé à cause de son nom de famille. Après tout il y a bien des milliers de Miltonfine dans le monde et sûrement un bon nombre à New York et tous n'étaient pas les frères ou soeurs de Christophe.

- Vous savez je suis très différente de mon frère et je n'aime pas plus que ça être comparée à lui donc si c'est possible de clore le sujet ça m'arrangerait, dit la jeune femme avec un sourire gêné. Elle n'aimait pas trop parler d'elle aux inconnus et il vrai qu'elle préfèrerait presque parler de son frère que d'elle. Changeante et bizarre? C'est tout Sarah Miltonfine!

La jeune femme regarda son assiette et eut un sourire. Elle adorait les pennes à la carbonara et savait d'avance qu'elle apprécierait ce qu'elle mangerait même si... Après tout on n'est pas tous parfait et Miss Parfaite ne l'est peut-être pas tant que ça finalement.
Quand son interlocuteur donna son prénom Sarah le regarda dans les yeux et compris qu'elle ne l'avait pas reconnu. A vrai dire elle ne le connaissait pas plus que ça mais elle avait déjà vu son visage sur des photos qui passaient au journal. Elle lui fit un sourire charmeur et amusé quand il lui dit que c'était bien lui. Elle aurait très bien pu ne pas savoir qui il était et la situation aurait été on ne peut plus comique et intéressante. Elle se demandait encore si elle allait jouer celle qui ne le connait pas ou la fan hystérique.

- Bien sûr. A vrai dire je ne vous connais que de nom. Est-ce un problème? demanda-t-elle mi-amusée, mi-moqueuse.

La situation devint encore plus hilarante quand il lui demanda si elle l'aimait bien. Après ce qu'elle venait de répondre il aurait sûrement sa réponse mais elle ne demandait qu'à le connaître. Un large sourire s'étira sur son visage quand il l'appela par son nom de famille et ajouta un Mademoiselle avant. Jamais on ne l'appelait de la sorte, enfin sauf son patron et bien souvent c'était plus Miltonfine tout seul que Mademoiselle Miltonfine. Elle se sentait à la fois flattée par l'appellation et la situation. Alors comme ça elle l'intimidait? Ou était-ce plutôt son nom qui l'intimidait?

- Je ne suis pas une star ni qui que ce soit d'important alors n'y a aucune raison que je vous impressionne. Mais d'après ce que j'ai lu sur vous ça devrait plutôt être moi qui devrait être impressionnée. Malheureusement je ne vous connais pas alors je ne suis ni impressionnée, ni émue. Sarah émit un léger rire qui montrait sa moquerie et le fait qu'elle se sentait suffisamment à l'aise pour plaisanter. Elle espérait qu'il ne prendrait pas mal. Je ne veux en aucun cas vous vexer vous savez... Je ne suis pas contre pour apprendre à vous connaître. Les journaux racontent souvent n'importe quoi...

D'un geste simple et sans arrière pensée elle posa sa main droite sur la main gauche d'Erik qui se trouvait face à elle. Elle avait été troublée par ce jeune homme au début mais maintenant qu'elle savait qu'il était connu elle avait plus de mal à avoir envie de le séduire. Elle se faisait déjà suffisamment charrier au travail à cause de son nom alors si en plus elle se faisait prendre en photo en compagnie d'Erik Watson il ne manquerait plus qu'on l'interviewe au lit avec Jake Underwood ou Mike Anderson...

- Parle-moi de toi... euh de vous... Comment êtes-vous arrivé dans le milieu du cinéma, de la télévision? Je dois dire que je ne connais rien de vous alors ne m'en voulez pas si je fais des gaffes, dit Sarah avec un sourire faussement penaud. La jeune femme fit un sourire au serveur qui venait d'approcher avec des flûtes de champagne. Elle prit celle qu'il venait de lui servir et la leva légèrement. Eh bien à cette soirée! Et merci de m'avoir proposé votre table...
Revenir en haut Aller en bas
Erik Watson
ErikticX
Erik Watson


Nombre de messages : 54
Age : 36
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 08/01/2008

VIP Index
Côté Coeur: Euh...Bah...Moi!
Côté Lit: ♀ or ♂...Peu importe!
VIP Appeal:
*Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Left_bar_bleue63/100*Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Empty_bar_bleue  (63/100)

*Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Empty
MessageSujet: Re: *Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.]   *Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Icon_minitimeLun 23 Juin - 0:17

Si beaucoup cherche à faire croire qu’ils sont le frère ou la sœur de telle ou telle célébrité, au moins, cette fille là n’en avait pas la prétention, et en plus, elle était VRAIMENT la sœur d’un mec connu…Alors vous avez qu’à voir ! Erik adorait Christophe Miltonfine, pas que pour ses émissions, il l’avait toujours trouvé mystérieusement sexy, mais pas sexy au point de vouloir le mettre dans son lit, plus sexy au point de le trouver inaccessible et intouchable…Il était comme une personnalité qu’on ne pouvait approcher, parce qu’elle était bien trop importante ! Mais Erik ne voulu plus parler de lui, ni y penser, d’ailleurs, il n’était pas là pour parler de Miltonfine, il était venu pour combler le trou qui s’était creusé dans son estomac ! Le fait que Sarah Miltonfine l’accompagne était comme un bonus en plus, rien d’autre. D’ailleurs, bien qu’elle soit des plus jolies, il n’avait pas ce regard envieux qu’il lançait d’habitude aux demoiselles qui l’accompagnaient, il était naturel, le Vrai Erik Watson, sans fard et autres anticernes…Alors qu’il mangea un nouvelle bouchée, la jeune fille ajouta au fait qu’elle ne veuille pas vraiment parler de son frère, qu’ils étaient totalement différents et qu’en gros, elle ne mêlait pas sa vie à celle de Miltonfine, l’ainé ! Soit, de toute façon, Erik n’avait pas vraiment envie d’en parler, enfin, si elle avait continué dessus, il aurait fait de même, mais là, le moment n’était pas choisi, et puis ils se rencontraient, ce n’était pas l’idéal de se aire une idée de quelqu’un en la comparant sans cesse à son frère…Cela lui rappelait un peu la situation avec son grand frère à lui !

Pour lui, il était le petit dernier et son frère était celui que la famille adorait, parce que lui, il avait terminé son Droit, et que lui, était devenu avocat ! Etre acteur, ce n’était pas un métier, et sa mère avait beaucoup regretté qu’il ne continue pas dans la voie des études de Lettres…C’était ce que lui pensait bien sur, mais il avait mal vécu tout ça, et n’en avait jamais parlé à personne…La fierté masculine mal placée surement ?! Ca faisait un point commun entre Sarah et Erik, ils avaient un grand frère…Enfin peut être qu’elle en avait d’autre mais très sincèrement il s’en foutait royalement ! Il la regardait parler, et il souriait, tout en hochant de la tête, il respectait sa volonté…C’était elle qui décidait ! Si cela devait être un sujet à bannir, et bien, il serait banni ! Erik posa alors sa fourchette prit soin de s’essuyer la bouche avant de lui répondre…

« Je vous comprend, vous êtes Sarah et pas Christophe…C’est normal que vous ne vouliez pas parler de lui ! »

Et oui ! Erik lui sourit une seconde fois, un sourire et franc, et gentil, pour une fois qu’il en sortait des sourires comme celui là, c’était devenu rare…Lui qui avait en permanence un sourire moqueur et narquois, le voila avec une allure totalement naturelle, et qui laissait voir un Erik nouveau ! Peut être pas nouveau d’ailleurs, c’était plus le vrai Erik qu’elle avait en face d’elle, Erik compréhensif, gentil, et affamé…C’était ça en fait, qui le rendait tendre, il voulait manger, point barre ! Non pas que la jolie Sarah le dérange au contraire, mais là les Penne lui tendait les bras et il ne pouvait pas s’empêcher de prendre une fourchette encore…Puis les présentations se finirent, il s’amusa à se présenter d’ailleurs, en utilisant le même ton qu’elle l’avait fait, pour se présenter elle, mais il fut surpris de la réponse…Elle le connaissait, mais pas plus que ça ! Elle le connaissait de nom ?! Depuis combien de temps il n’avait pas rencontré de gens qui ne le connaissait pas de vue ?! Ola, bien une bonne année…Et contre toute attente, il ne fut pas vexé, mais plus soulagée, de ne pas voir une fan hystérique qui lui poserait des tonnes de questions sur sa vie personnelle…Il avait l’habitude de tomber sur des cinglées qui le suivaient jusqu’aux toilettes…En boite, c’était courant, les filles lui collaient au baskets, pour un autographe, ou pour passer la soirée avec lui…Comme s’il suffisait de porter un tee-shirt avec un décolleté King Size, ou avoir des paroles aguicheuses ! Il venait d’une famille très soucieuse des règles de vie et de conduite, et bien qu’il couche à droite à gauche, il choisissait ses conquêtes avec précaution…Des jeunes femmes, ou jeunes hommes, bien élevés, qui prenaient soin d’eux, qui avaient une façon de se tenir irréprochable, et une façon de parler qui lui convenait…C’était peut être idiot pour les gens, mais pour Erik, c’était important ! Il n’était pas fait pour les longues relations, celles qui duraient des années, mais il n’était pas contre rester quelques mois avec la même personne…Tant que cela n’était pas sérieux, et qu’ils ne se marchaient pas sur les pieds ! Bon, autant vous avouez que ce n’était pas non plus courant, et que la dernière fois qu’il avait bien voulu s’impliquer dans une relation, il avait surpris la fille au téléphone en train de parler à son vrai mec, et de lui expliquer qu’elle était à deux doigts d’avoir un gros chèque…Ca refroidit ! Depuis, la confiance était limitée !

Sarah était piquante, on ne pouvait pas savoir si elle était sérieuse ou non, ! C’était déroutant, mais pourtant, Erik adorait ça…Il suffisait qu’elle parle, et on se demandait si elle se foutait de lui ou si elle était vraiment sérieuse…Elle ne le connaissait donc pas ?! Pour de vrai ?! Ce n’était pas une sorte de blague qu’elle lu faisait, il ne savait pas du tout comment la prendre et c’était vraiment déroutant, et même si elle n’était pas connue, son attitude le rendait presque mal à l’aise…Et oui, même Erik Watson pouvait être mal à l’aise ! Il mangeait, tout en prêtant l’oreille au discours de la demoiselle ! Elle lisait les journaux, mais ne les croyait pas…Tant mieux, parce qu’ils racontaient des trucs ceux là, c’était vraiment du n’importe quoi ! Un jour, Erik avait lu qu’il avait payé une fille pour coucher trois soirs de suite…Ce qui était totalement faux, pour lui, on avait pas besoin de payer pour trouver une fille qui voudrait prendre place dans ses draps ! C’était totalement macho, mais aussi, tellement vrai, surtout à NYC ! Et puis elle voulait apprendre à le connaître, ce qu’il appréciait. Il pourrait ENFIN parler de lui, de ce qu’il aimait vraiment, de sa famille pourquoi pas ! Elle connaissait le problème d’anonymat de la famille, elle vivait dedans tous les jours, il n’aurait pas peur de lui parler de sa vie très privée ! A sa dernière phrase il hocha la tête avant de dire brièvement…

« Oui, ils racontent que des conneries, passez moi l’expression ! »

Il avait été franc, et le mot « conneries » était sorti tout seule, mais c’était tellement vrai aussi…Puis, aussi bizarre que ça puisse paraître, elle vint poser sa main sur celle d’Erik, comme pour entrer dans un position plus intimiste et plus confortable…Il lui sourit, moins gêné bizarrement, il se sentait plus à l’aise, surtout qu’elle était de son avis à propos des journaux à scandales…Elle s’aventura à lui demander qu’il parle de lui, un peu, elle le tutoya même, et se corrigea de suite, comme si cela le déranger qu’elle lui dise tu…toutes les soirées commençaient par vous, et finissaient par tu, c’était bien connu…Il finit d’écouter ses paroles, mais alors qu’il allait répondre, on apporta les flutes de champagne, et elle porta un toast à la soirée…Il firent tinter leurs verres, et Erik répondit alors…

« Oui à cette soirée ! »

Il bu une gorgée avant de reposer le verre sur la table, le restaurant était bondé, et pourtant à cet instant, c’était tout comme s’il n’y avait personne autour d’eux, comme s’ils étaient dans un coin tellement à part que personne ne pouvait entendre quoi que ce soit, et qu’il pouvait alors, se laisser aller aux confidences…Il s’essuya la bouche avant de reprendre la paroles…

« Tout d’abord, permets-moi de te demander de me tutoyer…Je suis presque certain que nos âges sont assez proches, et puis, autant être à l’aise, si nous discutons de nous, n’est ce pas ?! Et pour répondre à ta question, je suis arrivé dans le milieu, par un chemin, très…inattendu ! Des petites productions, qui n’ont rien donné ! Et puis finalement, j’ai trouvé le casting idéal ; parfait même…De fils, en aiguilles, j’ai trouvé ma vitesse de croisière si je puis dire, et j’ai trouvé ma voie, pour grimper les échelons…Non sans difficultés, mais maintenant, je suis bien content d’avoir réussi ! J’ai fait les deux, ciné et télé, mais j’avoue que le cinéma a quelque chose de particulier…On est dans un contexte toujours plus poussé qu’à la télé, les moyens sont énormes, et on vit un vrai rêve…Enfin, c’est comme ça que je vois mon métier ! Une chance qui me permet de réaliser mes rêves…Et toi, que fais tu dans la vie Sarah ? »

Il lui sourit, pour une fois qu’il voulait savoir quelque chose sur autrui, et qu’il s’y intéressait vraiment, il fallait qu’elle en profite la demoiselle…Vraiment !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





*Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Empty
MessageSujet: Re: *Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.]   *Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
*Un repas...vite, Erik a faim...[PV Sarah M.]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW YORK VIP :: ♦ SOUTH NEW YORK ♦ :: LITTLE ITALY :: GLI ANGELI ROMANI-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser