NEW YORK VIP
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% GARNIER Ma routine ultra doux avocat karité
8.99 € 15.09 €
Voir le deal

 

 *This is a Pervers World...*

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Erik Watson
ErikticX
Erik Watson


Nombre de messages : 54
Age : 36
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 08/01/2008

VIP Index
Côté Coeur: Euh...Bah...Moi!
Côté Lit: ♀ or ♂...Peu importe!
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue63/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (63/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeSam 12 Jan - 2:22

Le Pastis, c’était l’endroit préféré d’Erik…, Et justement, vers 16h30, il avait vu sur son Pc portable, une petite fenêtre bleue clignoter ! Parfait…Il s’y attarda, pour voir qui lui proposait quoi, c’était Erwan, un hollandais, qui vivait à NYC depuis toujours, ses parents étaient une des plus grosses fortunes hollandaise, et lui ne s’en cachait absolument pas …

*ErikticX dit : Salut le pervers, comment ça ?
ErogeneOne dit : Bah c’est la grosse frite…Je voulais te proposer un diner au Pastis, je dis partir ce soir pour la Hollande, j’ai un oncle qui vient de décéder, et l’héritage va tomber, donc, j’y vais !
ErikticX dit : T’es affreusement malin ! Bah ouais, carrément, ça me le fait grave…Je dois rendre un dossier à mon paternel, et je vais me préparer ! On se dit quelle heure ? 21 h au Pastis, et après pour fêter ton départ, on va boire une coupe au Glamorous.
ErogeneOne dit : Ouais, bonne idée pervers ! Je partirais vers 00h00 mon avion est à 1h du mat’ ! C’est pafait, alors on se retrouva au Pastis et après…
ErikticX dit : Direction le « repère des pervers » ! Ciao bouffon…
ErogeneOne dit : Ouais Couillon !*


Et voila, c’était parti, la soirée allait être super, et surtout super chaude ! Erik se hâta de finir son dossier, pour le remettre à son papa d’amour…Et oui, ce n’est pas parce qu’il n’était pas forcément professionnel à toute épreuve, qu’il oubliait qu’il avait au dessus de lui une épée Damoclès qui pouvait tomber à tout moment ! En effet, son coté bisexuel n’était absolument pas du gout de tout le monde, surtout pas de sa famille, et encore mon du patriarche. Alors il bossait, de temps à autres, entres deux tournages ! Bah ouais, faut pas croire, ce n’est pas parce qu’il était acteur, il devait rendre des comptes, et son père EXIGEAIT de lui, qu’il passe au moins une journée au bureau. Chose qu’il avait accepté, pour toucher sa part d’héritage qui lui était due ! C’était affreux, mais quand on a toujours vécu dans l’argent, on se met vite à réfléchir en termes de monnaie, et non, en termes d’amour ! Mais maintenant, c’était l’heure de partir, il était bientôt 19h et il avait rendez vous dans deux heures ! Il fallait qu’il rentre chez lui et qu’il reparte ensuite pour le « North », direction le Pastis, et s’installer enfin autour d’un verre, et d’un repas digne des plus grands restaurants chics de Paris. Il déposa le dossier fait sur le bureau de son père, puis passa par l’ascenseur, pour descendre au parking privée, il prit sa voiture, sa magnifique Porsch noire, il s’engagea alors dans les rues bondées de NYC, et finalement, arriva chez lui, a temps pour prendre une douche et se changer. Il avait sorti un des ses nombreux costumes pour les six mois à venir ! Il était noir, un chemise grise claire allait avec et puis au lieu de choisir une cravate ordinaire, il décida de porter un petit nœud papillon rouge carmin, qui ressortait et allait avec l’ensemble à la perfection…Il semblait vieux jeu, mais réussissait à se démarquer des autres assez facilement, et c’était le but recherché ! Finalement, le voila près bien plus tôt que prévu, il vérifia ses mails, et répondu à certains d’entre eux qui étaient un peu plus important. Finalement, l’heure arriva bien vite, et le voila reparti. Cette fois il appela un taxi puisqu’à cette heure ci, c’était pratiquement improbable de trouver une place même dans les parkings privés. Le voila donc, revêtant son pardessus noir, et long, il mit autour de son cou sa petite écharpe de cachemire grise et sortit de chez lui ! Le taxi était à l’heure, il grimpa dedans, et ils s’en allèrent vers le Pastis. La route était un peu plus longue que d’habitude, mais c’était normal, les gens allaient tous manger à la même heure dans cette ville à croire qu’ils avaient un emploi du temps tellement similaire, qu’ils auraient pu tous vivre ensembles ! Finalement, la foule se bousculait devant le restaurant, pas que des clients, d’ailleurs, moins de clients que de qui demandaient des autographes. C’était LE rendez vous des stars, et donc les paparazzi et autres fans en délires se retrouvaient pour hurler dès qu’une actrice entrait ou sortait, parfois, même les deux puisqu’ils restaient devant pour les voir deux fois…N’importe quoi ! Il entra dans le restaurant, et son ami Andrew était déjà là, le serveur de l’entrée lui fit le chemin pour l’accompagner, et il embrassa son ami…Il ne s’était rien passé entre eux, en effet, Erwan était totalement hétéro, et même si Erik le trouvait à son gout, il lui avait promis de ne rien tenter. Il s’installa en face de lui…

« Alors abruti, t’as sorti ton nœud pap’, tu sais que c’est ringard ?

-Je m’en tape complètement mon gros lourdaud ! »

C’était clair et net, il ne se laissait pas marcher sur les pieds, il s’en foutait complètement de ce que les autres pensaient de ses tenues, lui, ca lui plaisait, c’était bien le principal ! Les cartes arrivèrent il commanda donc un plat tout simple, lui voulait boire ! Il commanda trois bouteilles de champagne à apporter de suite, comme ça, pas d’attente ! La première chose qu’il fut lorsque les bouteilles arrivèrent, c’était servir son ami, puis se servir et boire cul sec, sans trinquer…Il avait soif ! Et les voila partis dans une conversation intéressantes sur les fesses des actrices qui tombaient de plus en plus, alors que leurs seins gonflaient beaucoup trop…Une vraie bonne discussion de pervers en fait, mais n’en étaient ils pas ? Mais au bout d’une heure, Erik fit une proposition alléchante…

« Ecoutes, on fait faire un doggybag et on rapporte ça pour plus tard chez nous ! Et on file directement au Glamourous, j’ai besoin de filles qui dansent à moitié nues, et puis si jamais un ou deux mecs trainent là bas, ça me ferait bien plaisir !

-Parfait Gros nul ! »

Et les voila partis avec leur petits sachets, c’était ringards, mais les plats coutaient tellement chers, qu’on ne pouvait pas laisser partir à la poubelle des saint Jacques de telles qualités, et surtout, les macarons à la française de cette qualité ! Alors les voila partis, ils pénétrèrent dans le taxi qui les guida directement au Glamourous. C’était Le club de striptease où les mecs les moins timides de NYC et aussi les plus friqués se réunissaient autour de petites tables rondes, dans une ambiance feutrée, avec des femmes à moitié nues, qui dansaient sur des podiums pailletés ! Et franchement, c’était un des endroits préférés de Erik…Ils entrèrent, et les serveuses les reconnurent de suite, elles les firent patienter un moment, avant de les emmener jusqu’à leur table ! Table qu’ils avaient à chaque venues ici, puisqu’ils étaient considérés comme des « habitués », ça fait bien…Ils burent bien que de raison, encore une fois, et l’heure tournait s’en qu’il ne puissent rien y faire…Erwan devait déjà partir, mais si lui quittait l’endroit, Erik était près à passer une soirée de dingues…Il embrassa son amis, et se rassie alors ! Une des filles approcha…

« Salut Erik, ça va bien ?

-Ouais, et toi Minsty ? Dis moi, tu veux passer la soirée à ma table…J’ai envi de femmes ce soir…Si tu as d’autres filles à me présenter… »

Et voila comment la soirée avait commencé, enfin, la VRAIE soirée…Filles nues, champagne et musique ambiancés…C’était presque parfait ! Il manquait simplement une personne comme lui, pour partager tout ça…
Revenir en haut Aller en bas
Jake Underwood
Meilleur Coup de New-York
Jake Underwood


Nombre de messages : 441
Age : 34
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 09/05/2007

VIP Index
Côté Coeur: Nobody
Côté Lit: Christophe Miltonfine
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue70/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (70/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeJeu 17 Jan - 2:23

Sale temps chez Underwood... Il se retrouvait bien seul maintenant. Non seulement il s'était disputé avec Chris pour une bêtise mais en plus Bryanna avait claqué la porte. Il était rentré du show, épuisé et il avait pu parler avec la journaliste. Après mûre réflexion, tous deux s'étaient mis d'accord sur la chose à faire. La séparation était la solution la plus sage. Alors elle était retournée à Los Angeles, laissant l'acteur seul dans son appartement. Et là, il n'avait plus Miltonfine pour en parler... il se contentait de la télé. Mais il s'était dit qu'il devait se bouger un peu. Il avait appelé son père, grande première de sa vie pour lui demander conseil. Bien sûr, papa Underwood avait transmis des gênes à lui à son fils, en voici la preuve :

- Ecoute fiston, dans la vie, il faut pas te laisser abattre par une rupture. Moi je serais toi, je sortirais prendre l'air frais, va en boîte, branche toi une femme et éclates-toi !

Jake avait suspecté de longues minutes après ce coup de fil que son père était ivre... Il parlait d'un bien étrange façon. Enfin cela faisait deux jours que Bry' était partie, il fallait se bouger. Ne pas tomber dans la même décrépitude que la denrière fois. Jake se résolut donc enfin à prendre le contrôle de sa soirée. Il se leva de son canapé et c'est à ce moment que quelqu'un frappa à la porte. Sans trop faire attention, il se dirigea vers celle-ci et ouvrit. La voisine poussa un cri et détourna les yeux. Jake s'aperçut alors qu'encore une fois il avait ouvert sa porte en boxer... ce n'était ni très malin, ni très glorieux... mais ça lui arrivait souvent ! Et puis zut ! Il était chez lui, il avait le droit de se mettre dans la tenue la plus confortable possible... Oui d'accord, tout le monde ne s'exhibe pas en public et ne se balade pas à poil ou presque dans son appartement. Jake faisait comme ça, point barre. Il demanda, sans prendre soin de se cacher, juste pour faire rougir la voisine :

- Excusez-moi, je me demandais si vous n'aviez pas du thé... je n'en ai plus...

- Miss Jennings... vous ne m'aviez pas dit que vous êtiez allergique au thé ?

- Ah ??? Euh... oui... c'est vrai... pardonnez-moi où avais-je la tête...

Elle en profita pour lui lancer un regard qui semblait la mettre dans tous ses états... Jake se demandait si cette vieille perverse n'allait pas chercher à le voir dans le plus simple appareil et si un jour elle ne risquait pas de lui sauter dessus comme un crapaud sur une mouche. Beurk ! En plus elle avait les cheveux sales et desséchés... et elle puait l'anti-mite à des lieues... Underwood referma la porte en levant les yeux au ciel. Puis il se mit en route vers sa salle de bains. Il prit une bonne douche et au moment de se mettre des vêtements propres, il n'en trouva pas... Quel idiot il les avait oublié dans sa chambre ! Il sortit en trombe de la salle de bain et il constata avec horreur que la voisine était toujorus là. elel avait ouvert la porte elle-même et resta sans voix devant un Jake nu comme un ver.

- OH ! Pardon ! Mille excuses je ne voulais pas... je souhaitais juste vous présenter mes excuses pour le dérangement et comme vous ne répondiez pas, je suis entrée... j'ai pensé qu'avec la télévision ou autre si vous étiez dans la cuisine, vous ne m'entendiez pas...

Jake attrapa subitement un coussin de son canapé et regarda la femme visiblement en pétard. Il dit alors :

- Mrs Jennings, si je ne vous réponds pas c'est que soit je ne suis pas là soit je suis occupé... Maintenant, est-ce que vous pouvez sortir s'il vous plait ? Et inutile de venir me présenter encore vos excuses, hein...

Il la poussa vers la sortie, claqua la porte et ferma à clé. Il soupira jeta le coussin à travers la pièce et alla s'habiller. Lorsqu'il sortit il passa par la salle de bains de nouveau pour se mettre un peu de parfum Axe et coiffer très rapidement ses cheveux avec du gel. Il portait une chemise noire avec un t-shirt noir dessous et un jean légèrmeent délavé. Il mit ses pompes de ville comme il les appelait et sortit en veillant à fermer à clé. Ce soir, ce serait détente... il chercha cinq minute sun taxi et demanda au chauffeur de l'amener à la boîte la plus cool de New York... Il ne s'expliqua pas comme il aterrit au Glamorous... Quoiqu'il en soit, vu qu'il y était, autant en profiter. Cet endroit abritait de jolies filles. Il était 22 heures et il se rendit vers le bar, pour commander à boire. Le whisky lui faisait du bien, il se sentait plus tranquille et moins triste. Et puis les déhanchements des filles étaient tout à fait à son goût...

Il commanda deux bières puis un autre whisky... et enfin de la vodka pour essayer... autant dire qu'il n'était pas très frais lorsque minuit sonna. Il réussit à se rendre jusqu'à une place de libre où il pourrait s'asseoir pour attendre que ça passe... Il avait la tête qui tournait. Il se laissa donc tomber dans le siège. Un fille était placé sur la barre et dansait allègrement autour. Il la regarda un instant puis jeta un coup do'iel à la salle. C'est la que son coeur manqua s'arrêter subitement et eut d'énormes ratés. Juste à quelques mètres de lui, il y avait la dernière personne au monde qu'il aurait souhaité voir... celui qui le rattachait à un évènement de son passé : Erik Watson. Il était trop tard, car leurs regards s'étaient croisés et ne se quittaient plus... Jake était électrifié sur place... Il avait du mal à reprendre sa respiration et ses esprits... intérieurement il était horrifié.
Revenir en haut Aller en bas
Erik Watson
ErikticX
Erik Watson


Nombre de messages : 54
Age : 36
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 08/01/2008

VIP Index
Côté Coeur: Euh...Bah...Moi!
Côté Lit: ♀ or ♂...Peu importe!
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue63/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (63/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeLun 21 Jan - 13:41

Minsty était à moitié grimpé sur Erik, il se sentait pousser des ailes…Il ne la touchait, il la sentait, simplement, son parfum de vanille ambré lui rappelait qu’ici, les femmes étaient faites pour rendre la vie plus exotique ! Et franchement, il était heureux de voir ça…Il se sentait comme l’unique mec de la salle, et qu’il se devait de satisfaire toutes les demoiselles d’ici. Minsty appela deux autres filles, qui vinrent danser devant le nez du jeune homme, autant vous dire qu’il était dans un état d’excitation maximal, et que si personne n’avait été ici, autour de lui, il aurait surement sauté sur les trois à la fois, et se serait amuser toute la nuit…Il était comme ça, il prenait les filles, et il les jetait ! Il faisait pareil avec les mecs, pourquoi s’encombrer d’une seule personne, alors que des milliers vous attendent dehors ? A vrai dire, il faisait comme tout le monde, à NYC, les gens n’aimaient pas penser en terme de « couples », c’était tellement mieux d’être comme une abeille qui butine de fleurs en fleurs ! Les jeunes femmes se déhanchaient une était grimpé sur la table à 4 pattes, et dansait d’une façon TRES osée, Erik se mit à rire en voyant ça, il n’aimait pas vraiment ça, mais c’était assez drôle de voir jusqu’ou elles étaient capable d’arriver pour gagner des sous…Il donna des billets aux deux amies de Minsty, et leur demanda de partir, seule Minsty resta, assise à coté de lui…Elle passa un bras autour de son coup, avant de lui dire…

« Tu n’aimes pas le show de mes copines ? Tu veux que je t’en fasse un personnel ? »

Erik fit non de la tête, il n’en avait pas vraiment envi, il voulait simplement, de la compagnie, pour passer le temps, et boire du champagne accompagné d’une belle femme pour parler…Qui a dit qu’il était un salaud ? Et non, c’était un mec bien avant toute chose, et s’il pouvait profiter des gens, c’était surtout parce qu’ils avaient fait des choses peu sympathiques a Erik ! Mais Minsty avait toujours été super cool avec lui, et avait toujours refusé son fric ! Elle ne voulait que boire du champagne, à moitié assise sur ses genoux, et regarder les autres shows…En fait, Minsty avait déjà couché avec Erik, un jour, ils étaient saouls tous les deux, ils avaient commencé dans le club, et finit chez Erik…Mais rien d’autre, c’était une nuit agréable, et depuis ce jour, ils se respectaient l’un et l’autre…Enfin, si on peut appeler ça se respecter mutuellement ! Mais Minsty alors qu’elle s’était blotti contre Erik pour lui embrasser d’une façon très suggestive le cou, s’arrêta soudainement, pour regarder derrière elle…Elle voyait bien un mec observer la pièce, un type connu mais elle ne se souvenait plus du tout de son nom…S’il était connu, Erik devait le connaître, elle le fit se retourner pour qu’il regarde…

« C’est qui ce type ? »

Erik n’en revenait pas…Jake Underwood était au Glamorous ! Qu’est ce qu’il foutait là lui ? Il était si pur et si « sainte ni touche » que c’était très étrange de le voir se balader par ici…Erik lui sourit, lorsque leur regards se croisèrent…Est il nécessaire de rappeler les évènements qui les avaient fait se rencontrer dans le passé ? Ils étaient jeunes, ils avaient besoin d’argent, et pour Erik, il avait besoin d’un pied dans le show-biz pour être connu, enfin ! Sur le coup, il fut surpris, mais son sourire content tourna vite au sourire malsain, et franchement, la seule chose qu’il voulait maintenant, c’était aller lui parler. Jamais ils ne s’étaient recroisés, et jamais donc, ils ne s’étaient reparler, pourtant, entre eux deux, le feeling était bien passé, et si pour Erik la bisexualité était un simple état d’esprit, Jake en avait découvert la joie sur le tournage…Et sire que tous les mecs qui se l’étaient tapé pouvaient remercier Erik…En nature peut être ??? Il expliqua donc à Minsty qui il était, et elle laissa Erik seul…Il se retourna, en prenant son verre, et sans rien dire ni même sans avoir l’air de se déplacer, il se leva d’un bond, et parti en direction de la table de Jake qui n’avait pas l’air frais…Pas du tout ! Il avait un verre de vodka à la main, il sentait l’alcool à 3km, et ses yeux étaient tellement vitreux qu’on l’aurait presque prit pour un pauvre mec alcoolique qui était là pour épancher sa soif d’alcool ET de femmes. Oui, puisqu’il se planquait le Jake, les hommes, c’était il y a longtemps maintenant, peut être qu’aujourd’hui, il n’aimait que les femmes et il était ici pour se payer une partie de plaisir avec une danse privée…Dans ce cas, Erik pourrait y participer, et conseiller qui prendre…Pour un type dans son état, Linda serait l’idéale ! En fait, ce que personne ne savait, c’est que à l’ouverture du Glamorous, il avait donné un peu d’argent, pour que le club soit un peu plus select, et que personne de mal famé n’entre ici…C’était une sorte de soutient financier contre une sécurité et une tranquillité ! Et, il avait fait entrer pas mal de danseuses ici, des filles qui voulaient commencer, et lui qui avait commencé par le pornographique, savait que ce genre d’endroits pouvaient être fréquenté par les producteurs, et les demoiselles pouvaient être demandées sur des casting voir même directement des tournages !

Il resta un moment devant lui, sans lui parler, puis finalement, il s’installa à ses cotés, sans rien demander…Il détestait se montrer impoli, mais déjà derrière lui des mecs commençaient à hausser le ton, parce que le fait que Erik soit debout leur bouchait la vue, et gâchait la danse sur le podium central ! Erik adressa un sourire poli à Jake, et lui dit alors…

« Je sais que c’est extrêmement impoli de s’installer ainsi, mais les autres risquent de me balancer des trucs si je m’assoie pas… »

Il rit, pour montrer à Jake qu’il n’était pas là en ennemi, mais plutôt, heureux de le revoir après tout ce temps…Finalement après avoir fini son verre, et commander une bouteille de champagne avec un verre en plus, il reprit la parole…

« Alors Jake Underwood…Ca fait un baille que je ne t’ai plus croisé à NYC…A croire que tu me fuis…On vit au même endroit , et jamais on ne s’est vu, c’est quand même étrange ! A vrai dire, avec les tournages, je ne suis pas trop par ici…Mais je reste pour un bon moment, des vacances me feront le plus grand bien ! Et toi Jake…Quoi de neuf ? Qu’est ce qu’un mec aussi bien sous tout rapport fout dans un repère de pervers ? Très étonnant de ta part…J’aime bavarder avec les âmes en peine, et vu ta gueule, je parie que tu as des soucis…»

Elémentaire, mon TRES cher Watson…
Revenir en haut Aller en bas
Jake Underwood
Meilleur Coup de New-York
Jake Underwood


Nombre de messages : 441
Age : 34
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 09/05/2007

VIP Index
Côté Coeur: Nobody
Côté Lit: Christophe Miltonfine
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue70/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (70/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeVen 25 Jan - 2:40

L’ambiance dépravée et les filles sexy, voilà ce qui avait attiré Jake dans cette boîte pour adultes… Il était stupide de ne pas voir là dedans une détresse. L’acteur ne se serait jamais risqué à aller ici s’il avait été sobre et bien dans sa tête. Mais voilà, il avait perdu Bry’, sa petite amie, Chris, son amant et en prime il avait été « réconforté » par son père. C’était de lui que venait l’idée de la sortie ! Comme si ça l’aiderait à aller mieux. Cette fois, il avait réellement voulu continuer à vivre, ne pas s’enfermer comme la dernière fois. Oui mais voilà, ce soir on dira qu’il avait bu… plus que de raison et qu’il ne savait plus trop penser. Tout se passait plutôt bien jusqu’à ce qu’il reconnaisse Erik… et que ce dernier s’installe à côté de lui. Le jeune homme était gentil mais Jake le fuyait depuis leur film… il posa ses yeux sur la danseuse, délibérément. Le regarder dans les yeux, non merci ! Et lui taper la discute encore moins. Cependant, il ne pouvait se permettre de laisser quelques points dans le trouble, alors, il répondit d’un ton qui n’avait rien de poli mais qui était plutôt calme :

- Je ne suis pas un mec bien sous tout rapport et il est aussi impoli de se mêler de la vie des autres…

Ouch ! Quel accueil froid… mais Jake n’avait pas l’intention de dire quoi que ce soit à Erik tout simplement parce qu’il n’était pas censé le connaître. Leur collaboration s’était limité à des caresses… enfin bref, le film érotique qu’ils avaient fait avait été leur seule expérience ensemble. La bisexualité d’Underwood avait été révélée à ce moment là et depuis l’acteur faisait tout pour la cacher, considérant ça comme anormal. Il posa enfin le regard sur lui. Il n’avait pas changé physiquement, toujours aussi beau. Mais il avait changé de style vestimentaire… enfin, remarquez, de quel genre de style peut –on parler dans un film où les trois-quarts du tournage se passe en tenue d’Adam ? Il semblait avoir eu quelques succès et à côté de Jake, il faisait très classe. S’il y avait une personne qui se moquait bien de ses vêtements c’était Underwood. Il était très rare qu’il porte un costard ou une tenue irréprochable, il y avait toujours les cheveux qui partaient en live ou alors un pan de la chemise hors du pantalon. Il arrivait souvent que cette dernière soit ouverte d’ailleurs, laissant apercevoir à tout le monde ses pectoraux. Où qu’il soit l’acteur avait toujours chaud. Et en plus il n’était pas pudique avec son physique. Il compléta néanmoins avec une pointe d’hésitation :

- Tu n’as pas changé… mais, j’aimerais qu’on ne parle pas de ce qu’il s’est passé… du film… j’ai mis ça de côté et j’ai décidé de l’oublier, c’était une erreur… Figure-toi que je suis de nouveau célibataire et que je compte bien en profiter. Même si je ne sais pas trop comment je suis arrivé là… Je devrais peut-être y aller…

Il allait se lever pour fausser compagnie à son ancien collègue lorsqu’une jeune fille blonde lui sauta dessus. Elle ne portait qu’un soutien gorge noir et un string de la même couleur. Elle s’assit sur les genoux de l’acteur avec un regard pétillant. Elle fit onduler gracieusement ses cheveux blonds et regarda Jake avec des yeux bleu-océan. Elle ressemblait vaguement à Bry et c’est ce qui scotcha notre californien sur son fauteuil. La femme parla avec une voix de velours, en approchant ses lèvres du cou de l’acteur :

- Salut beau brun. Moi c’est Linda… t’es plutôt beau gosse, toi…

Elle laissa glisser sa main sur la joue de l’acteur et plaça ses doigts sur sa chemise légèrement dégrafée sur son t-shirt noir. Il ne trouva rien à dire parce que l’alcool l’avait un peu engourdi. Mais la fille était belle, ça il n’y crachait pas dessus. Il fit le point dans sa tête. Bry’ était partie, il était célibataire, alors pourquoi pas un coup de folie ? Après tout, si la jeune femme dansait pour lui il n’y aurait pas de problèmes. Elle vit cependant Erik assis à côté et posa sa main sur la cuisse de jeune Watson avec un clin d’œil :

- Mmh ! Mon autre brun préféré… comment ça va Erik ? Je t’ai manqué ? Tu as ramené un charmant copain dis donc…

- Euh, nous en sommes pas amis, nous nous connaissons par notre boulot…

Jake s’était hâté de le préciser tellement que la blonde ne fut pas dupe, elle eut une moue dubitative en le regardant et s’approcha de l’oreille d’Erik pour lui dire :

- Il a peut-être bu mais il est pas mal du tout… J’y mordrais bien dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Erik Watson
ErikticX
Erik Watson


Nombre de messages : 54
Age : 36
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 08/01/2008

VIP Index
Côté Coeur: Euh...Bah...Moi!
Côté Lit: ♀ or ♂...Peu importe!
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue63/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (63/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeDim 3 Fév - 1:27

Erik, pour une fois, ne s’était pas montré impoli avec Jake, en fait, c’était même carrément l’inverse ! Jake semblait froid et totalement opaque à la conversation qu’ils pourraient avoir tous les deux ! Tant pis…Erik se contenterait des peu de mots que Jake voudrait bien lui offrir ! Il ne se souvenait pas de lui ainsi, en fait, il avait plus l’impression que Jake était un mec bien sous tout rapport, plutôt que quelqu’un de détestable et qui n’avait qu’un hobby, fréquenter ce genre d’endroits…Enfin, les gens changent ! enfin, ce qui tiquait pour Erik, c’était la tronche qu’il tirait, franchement, c’était très drôle, on aurait dit que le ciel venait de lui tomber sur la tête, et bien qu’il soit « hypnotiser » par la demoiselle qui dansait, Erik n’était pas dupe, il savait pertinemment, qu’il s’en foutait royalement…Enfin, s’il ne voulait pas en parler c’était son droit, et Erik respecterait, encore une fois, il n’était pas là pour semer le trouble, mais simplement pour savoir comment il allait et ce qu’il devenait après LE film qui les avait fait débuter tous les deux…Alors après cette phrase froide, Erik bu un peu de son champagne, et préféra se retourner vers la salle pour voir si des gens connus étaient là…Mais non, et puis il n’y avait de la place nulle part ailleurs, il était obligé de rester avec Jake qui ne semblait pas vraiment heureux de ça d’ailleurs…Mais bon, il le fallait…Mais d’un coup, Erik entendit la voix de Jake parler, lui parler…Il se retourna vers lui, lui prêtant une attention toute particulière ! En fait, allez savoir pourquoi, Jake avait surtout peur que Erik revienne sur le FAMEUX film gay qu’ils avaient tourné ensemble…Jake était très beau, il n’avait pas changé non plus, c’était un type qui avait une présence tellement forte, et qui dégageait tellement de charisme, que quiconque à ses cotés, pouvait se sentir porter…Il n’était qu’à moitié étonné qu’il soit finalement bisexuel ! On le sentait, qu’il était ouvert à tout, et même aux hommes ! Mais ce soir, visiblement, il était surtout ouvert à l’alcool, et aux femmes, choses que Erik ne dénigrait absolument pas…Une bonne bouteille de n’importe quoi, et des filles, ça changeait des hommes ! Et puis Jake voulu s’en aller, dommage…Mais une jeune fille arriva bien vite, le retenant du mieux qu’elle puisse le faire. Elle était blonde, assez grande, très fine et tout en jambe…On aurait pu la faire défiler sur un podium tellement elle était jolie ! Mais ce soi, elle ne portait qu’une tenue très légère, composée seulement d’un string très échancré et d’un caraco transparent noir, tenue TRES affriolante !

Erik plissa les yeux, reconnaissant la demoiselle…C’était Linda, une des amie de Minsty, elle connaissait parfaitement Erik, puisqu’il venait très souvent ici, et puis de toute façon, tout le monde connaissait Erik ici ! Elle s’amusa avec ses doigts sur le corps de Jake…Ca, Erik savait le faire aussi, d’ailleurs, il se souvenait très bien de la peau de son partenaire, il l’avait trouvé tellement agréable, qu’il n’avait pas pu se retenir lors des tournages, des scènes « osées » de montrer très clairement à Jake qu’il était excité…(XD) Ce qui n’avait pas déplu à l’acteur ! Mais aujourd’hui, il avait mit tout ça de coté, visiblement, et Erik n’aimait pas forcer les gens, s’ils ne voulaient pas, soit, il se tournerait sur autre chose…Erik plissa les yeux, d’un façon TRES expressive…Jake semblait timide, mais il le connaissait totalement déchaîné…Linda allait s’amuser, bien qu’ici, le sexe soit interdit ! Enfin, dans ses lieux, si jamais Jake acceptait de l’emmener ailleurs, c’était presque certain qu’ils pourraient s’amuser un peu…Erik se contenta de dire lorsque la demoiselle lui adressa la parole…

« Bon choix Linda… »

Mais Jake, pas vraiment rassuré, ajouta qu’ils n’étaient QUE collègues…Bien sur qu’ils n’étaient QUE collègues ! Depuis combien de temps ne s’étaient ils pas revus ? Des lustres, vraiment…Alors lui, ne considérait plus Jake comme son amant depuis bien longtemps maintenant ! Enfin, si pour lui c’était nécessaire, pourquoi pas ? ! Erik bu un second verre, et en additionnant le tout, c’était son 5e verre…C’était peut être trop, il sentait que l’alcool commençait à agir et que les gens qui parlaient autour devenaient des taches…Elle fronça les yeux, pour voir que, Jake avait prit la sage décision de rester et puis en plus de s’amuser un peu…Erik tourna les dos un moment, pour les laisser ! Non pas qu’il soit timide ou gêné, mais il respectait le peu d’intimité du lieu…Il observait le lap-dance qui se passait sur la scène, le demoiselle aux gambettes nues grimpait sur la barre en fer, comme si elle avait fait depuis toujours…Elle se lâchait et s’abandonnait à la musique, c’était carrément beau à voir en fait ! Erik lui, continuait à boire, en observant avec délectation, la même demoiselle…Il tourna la tête, et il vit Jake, de nouveau seul…Il lui fit un sourire, et il l’observa de la tête aux pieds…Il semblait ravi de ce qui venait de lui arriver ! Erik s’approcha de lui, et lui dit tout bas…

« Alors maintenant qu’on est seuls, tu vas me dire ce qui t’es arrivé ou alors tu es vraiment, vraiment devenu bizarre, et tu vas passer la soirée à m'éviter comme si j'avais la peste...Si jamais tu crois que je vais te sauter dessus et te rouler une pelle, t'inquiètes pas, c'est pas mon genre, bien que ça ne me dégoûterais absolument pas ! Je sais bien que tu as des soucis avec ta bisexualité, je vais pas m’amuser à t’humilier en public, je peux me montrer mauvais, mais avec toi, j’ai pas de raisons de le faire…Alors, ton mec ou ta nana t’as plaqué ? Et j’aime pas revenir sur les soucis des autres, parce que comme tu me l’as dit, c’est pas bien de se mêler des affaires des autres, mais j’ai écouté le Miltonfine show, et j’ai entendu que c’était pas tout beau tout rose pour toi…C’est ça le malaise ? »

Puis il rit avant de demander…

« Franchement, si tu te veux pas te taper la Carrie, moi je suis partant, elle est carrément bonne cette nana ! Pour un soir, tu devrais te la faire, avec la haine, ca peut être intéressant ! »

Qui a dit que Erik ne pensait qu'à ça?!
Revenir en haut Aller en bas
Jake Underwood
Meilleur Coup de New-York
Jake Underwood


Nombre de messages : 441
Age : 34
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 09/05/2007

VIP Index
Côté Coeur: Nobody
Côté Lit: Christophe Miltonfine
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue70/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (70/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeJeu 7 Fév - 17:40

Profitant de cette espèce de répit que la réponse d’Erik avait imposé, Linda se pencha un peu plus en avant sur Jake et fit remonter son genou sur sa cuisse. L’acteur était peut-être célibataire mais entre l’alcool, Erik, ses ruptures vu qu’en plus de Chris, il y avait eu Bry’ et la belle blonde, il ne savait plus trop où il en était. A vrai dire, cela faisait un moment qu’il ne s’était pas trouvé dans cet état. Demain, c’était certain, il aurait une gueule de bois incroyable… En attendant, si la belle fille continuait comme ça, elle risquait d’éveiller sa sensibilité… mise à rude épreuve désormais puisqu’il n’avait plus personne. Il allait lui dire de s’arrêter lorsque le genou effleura avec subtilité son entre-jambe. Il eut un court instant d’hésitation… Devait-il laisser faire ? Après tout, ça n’engageait à rien et puis, il pouvait toujours en profiter, désormais. Il sentit une sensation étrange comme si son corps disait qu’il fallait poursuivre. L’alcool n’avait pas encore fait son effet abrutissant. Il reprit donc possession de ses réflexes et il écarta légèrement Linda. Cette dernière le dévisagea un court instant, puis elle approcha ses lèvres rouges et pulpeuses de son oreille et chuchota :

- On peut aller ailleurs, si tu veux, petit timide…

- Euh… non merci… je crois que je vais rester ici, j’ai un peu bu…

- Comme tu veux, beau brun…

Et elle partit, non sans appuyer légèrement sur son bas-ventre. Jake regarda autour de lui. Il y avait du monde mais les gens se foutaient pas mal de son cas. Ils étaient trop occupés à regarder les filles dénudées se trémousser de façon sensuelle. Erik s’aperçut alors qu’il était seul et il se souvint alors de la raison pour laquelle il aurait du partir. Trop tard, l’autre acteur était près de lui et lui parlait de façon plutôt directe. Si Underwood n’avait pas été à moitié shooté par ses consommations, il lui aurait surement envoyé deux ou trois répliques plutôt impolies avec pourquoi pas un petit coup de poing sur le pif… mais voilà, autour de lui, il avait du mal à comprendre ce qui se passait. Il avait chaud et la tête lui tournait légèrement. Cependant, la petite blague sur Carrie le fit réagir :

- Même pas en rêve… cette nana est une garce… et puis je ne fais pas dans la haine… je suis plutôt… impulsif… mais il faut que j’apprécie la personne… Je te la laisse, tu peux la sauter comme Miltonfine… après tout, je crois qu’elle aime ça…

Il mit un moment avant de répondre la suite mais c’était pour se remettre les idées en place, ce qu’il fit avec difficulté :

- T’as pas intérêt à dire quoi… que ce soit sur nous deux parce que je te refais… le portrait. Et si tu veux tout savoir… je me suis fait plaquer par ma petite amie… enfin d’un commun accord… De toute façon, j’vois pas en quoi ça te regarde… et toi qu’est-ce que tu fous ici ? Je ne pensai pas te revoir un jour… ou du moins je l’espérais. Je ne sais pas pour toi mais moi je ne garde pas un bon souvenir de notre dernière collaboration… Ce n’est pas contre toi, non tu as été… très bien… enfin je veux dire que j’en ai après… le producteur… Et puis depuis, l’eau a coulé sous les ponts. C’est assez vieux mais avec les fouille-merde… ça risque de refaire surface… alors… je préfère rester prudent.

Alors là c’était le doux euphémisme à l’état pur… Jouer la prudence en buvant plus que de raison. A ce moment-là, la blonde revint et déposa un plateau avec du champagne sur une table basse, devant eux. Un clin d’œil aguicheur et elle repartir en se déhanchant. Il y avait deux coupes, Jake en prit une et avala trois gorgées du liquide pétillant. Ce dernier était chaud… ce qui promettait de lui monter à la tête, d’ici un petit moment. Il regarda Erik. Il n’avait pas changé, toujours aussi beau. Et dire qu’il avait été son premier « coup ». Il était toujours aussi obsédé ! Jake n’avait aucun mal à se souvenir des scènes osées où ils étaient censés simuler plus qu’agir. Mais avec ce cher Watson, on pouvait s’attendre à tout et c’était sans aucune retenue qu’il avait manifesté pour Jake une attirance physique. Underwood en revanche était plutôt… réservé… normal, c’était son premier film gay… et le DERNIER. En tout cas il était dur d’ignorer à cet instant précis qu’Erik avait hissé la voile [XD] en voyant notre Underwood préféré… nu ou à moitié. Ils auraient vraiment pu tourner dans le genre supérieur… interdit aux mineurs mais Jake n’était pas très d’accord là-dessus.

- J’ai vu ton dernier film… celui qui est en salles… Tu sais ce qu’elle m’a demandé ma petite amie ? Si j’avais des origines indiennes moi aussi… je crois que je suis plutôt cow-boy…

Pff… rolala, le niveau… En plus maintenant qu’il commençait à avoir le cerveau légèrement déconnecté, il ne voyait plus vraiment le niveau pervers de sa remarque… De toute façon, Chris pourrait témoigner, c’était plutôt lui le cavalier et le partenaire le cheval en voulant utiliser une image un peu grossière… Ah… ces californiens… toujours légèrement pervers… quoique… les indiens aussi le sont… après tout ils étaient grands amateurs de cuir… [XD]
Revenir en haut Aller en bas
Erik Watson
ErikticX
Erik Watson


Nombre de messages : 54
Age : 36
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 08/01/2008

VIP Index
Côté Coeur: Euh...Bah...Moi!
Côté Lit: ♀ or ♂...Peu importe!
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue63/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (63/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeVen 22 Fév - 23:14

Jake Underwood était mauvais ! C’était bizarre de le savoir tellement changé…Lui qui avant était seulement un peu sec lorsqu’une chose lui déplaisait, là, il était carrément méchant avec la belle Carrie…Bon, Erik s’en moquait royalement, surtout parce qu’au final, il ne connaissait pas du tout la jeune femme, mais il ne rétorqua rien, il ne la connaissait pas, et il ne voulait pas dire des choses méchantes sur des personnes qu’il n’avait jamais rencontré ! Il se souvint de ce qu’il avait vaguement entendu lors de l’émission, le soucis majeur, c’était en fait, qu’il avait perdu un très bon ami, et qu’ils avaient eu des soucis, étant donné la marque que Jake avait sur le visage…Ca, Erik ne le savait pas, quand on écoute la radio, on n’a pas d’image, et personne n’avait vraiment, ou alors il n’avait pas entendu, raconté ce que Jake avait sur le visage ! En tout cas, Miltonfine avait une sacrée patate, ca devait être un bon coup au lit ! Mais ça, c’est une autre histoire…Lorsque Erik parla du fait que Jake pour passer sa haire, devrait coucher avec Carrie, la colère du jeune homme décupla ! Erik ouvrit de grand yeux ronds, étonnés de voir ce qu’il voyait, c’était bel et bien Jake Underwood, et il s’énervait encore pire qu’avant ! Et bah, il n’était pas bien commode celui là ! La fin de la phrase le choqua un peu, c’était méchant de dire qu’elle aimait ça, enfin, non c’était vrai, mais la façon, les mots qu’il avait proposé étaient vulgaires, et dégradant, mais Jake était saoul, et Erik ne pu s’empêcher de rire, après tout, il la détestait, c’était normal qu’il ait ce genre de propos à son égard… Erik ne fit que lever les mains en l’air pour montrer que ce n’était qu’une idée comme une autre et qu’en aucun cas il ne devait se prendre la tête avec ça, pas ici ! Le club de Striptease, c’était un endroit fabuleux, un lieu où les hommes et les femmes parfois venaient pour être tranquille, sans ambigüités de sexualité, chacun faisait ce que bon lui semblait, ils dépensaient des sous, buvaient à en devenir sous, et racontait leur vie à qui voulait l’entendre…En fait, le réflexe de tout bon Newyorkais qui se respecte, était de venir dans un de ses lieux lorsque la vie a décidé de s’acharner sur vous ! Erik eut le temps de placer deux mots avant que Jake ne reprenne la parole, tant bien que mal d’ailleurs…

« Et oh, calmes toi Jake, je plaisantais…Je m’en fous moi de qui tu te tapes, et je n’ai pas l’intention de coucher avec ta future partenaire, tu sais pourquoi ? Parce que ça te mettrait dans l’embarras que je vienne la chercher quelques fois pendant le tournage de la série, pas vrai ? Et après ça, tu diras de moi que je suis méchant… »

Erik secoua la tête, avant que Jake le menace, enfin le menace, c’était un bien grand mot, il ne menaçait personne, il tentait de le faire ! Les mots étaient saccadés, son haleine sentait l’alcool à plein nez, et il avait l’air d’un pauvre type sans amis, perdus au milieu de nulle part ! Pauvre Jake…Pour la énième fois, il demandait à Erik de ne rien dévoiler sur leur vieille relation…Pour quelle raison Erik le ferait ?! Franchement, depuis le temps que c’était passé cette histoire ! Bon bien sur, c’était tentant, de s’amuser un peu, par des petites allusions, mais Erik, ce soir, avait vite compris que Jake n’était pas dans son assiette…Et pour cause ! Il expliqua ensuite que sa copine venait de le larguer…Outch ! Ce n’est pas l’idéal effectivement, disons que ça faisait beaucoup de choses les unes avec les autres ! Puis Jake se stoppa net, pour reparler de Erik…Comment faisait il pour parler si vite, et sauter du coq à l’âne ?! Il était saoul, c’était largement suffisant ! Les phrases décousues, Erik comprit vite que finalement, Jake n’avait pas tant détesté ce petit moment, et ce tournage…Il avait beau dire le contraire, lorsqu’il racontait ça, on sentait bien qu’une sorte d’arrière pensée lui traversait l’esprit, et les mots qu’il employait avaient complètement changés ! Enfin, s’il ne voulait plus rien faire avec lui, ce n’était pas non plus la fin du Monde, en fait Erik s’en foutait royalement ! Il pouvait se taper n’importe qui, femmes ou hommes, peu importe, et surtout quand il le voulait…La Minsty, s’il la voulait ce soir, elle serait bien vite au chaud dans son lit, ou ailleurs, pour faire une partie de sept famille…Agrémentée bien sur ! Erik était amusé par la réaction de Jake, tantôt stressé, tantôt calme, il avait des sautes dans sa voix, qui montrait qu’il n’était pas dans son état normal…Tant mieux pour lui et surtout pour ceux qui l’entouraient, parce que ça pourrait être rapidement énervant !

Puis Jake parla du nouveau film de Erik…C’était assez flatteur qu’un acteur comme lui daigne se déplacer pour voir la concurrence. Ce film était très bien fait, il était très fier de jouer dedans ! Mais par contre, si lui le trouvait poignant et intéressant de part un sujet assez sérieux aux USA, Jake avait vu ça d’un œil différent…Il était plus Cow-boy que Indien ?! Avait il bien comprit ce que le jeune homme avait dit…C’était pervers à souhait, surtout venant de son ex ! Erik qui buvait une gorgée de champagne faillit la recracher, il avala donc tranquillement le liquide, puis dans une fraction de seconde, il se mit à pouffer de rire… Peu importe ce que pensaient les autres personnes de ce rire, Jake venait de passer pour le plus malsain des personnages. Depuis quand était il devenu aussi pervers ? Il avait du subir un grand changement dans sa vie, pour Erik, ce type n’était qu’un timide, et surtout un refoulé ! Visiblement, la célébrité, ça débouchone pas mal ! Erik plissa les yeux, il fallait avouer qu’avec cette moue mi boudeuse, mi sexy, il était à croquer, et que peu de gens pouvaient résister…Pas étonnant qu’il soit bi, d’ailleurs ! Il s’approcha toujours ce regard froncé vers Jake, avant de lui dire…

« L’alcool te rends marrant, tu devrais continuer de boire, j’en saurais en plus sur toi ! C’est assez intéressant cette rencontre finalement, je sens que je vais passer une excellente soirée en ta compagnie mon cher Underwood ! »

Il s’écarta, puis se déplaça sur la banquette pour lui parler, ça évitait de se pencher à chaque fois, et puis surtout de hurler pour que tout le monde entende autour d’eux…C’était justement ce qu’il évitait…Erik ajouta alors…

« Et sinon, toi tu es plutôt cow-boy…Tu sais monter à cheval alors…Tu me surprends de plus belle Jake ! »

Oula, comment va finir cette soirée ?! Je ne préfère pas y penser…
Revenir en haut Aller en bas
Jake Underwood
Meilleur Coup de New-York
Jake Underwood


Nombre de messages : 441
Age : 34
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 09/05/2007

VIP Index
Côté Coeur: Nobody
Côté Lit: Christophe Miltonfine
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue70/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (70/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeJeu 28 Fév - 0:46

Sauf que voilà, Jake ne savait plus trop analyser ce qui se disait. L'alcool lui engourdissait l'esprit peu à peu. Monter à cheval... voilà qui était pervers à souhait. Tout dépendait de la monture... et puis du sport fait dessus... il y avait le rodéo, basique... l'équitation, un peu plus compliquée et le saut de haie... hum... censurons... BREF ! Inutile de préciser combien la soirée pourrait partir en vrille très vite, surtout si Erik continuait sur cette voie. Le résultat serait à la hauteur des deux personnages. Si Chris était là il aurait su à quel point n'importe quel mot pouvait allumer l'acteur à la façon éclair. Déjà dans son état normal, il avait de grosses difficultés à réprimer ces pulsions que nous qualifierons d'animâles, alors je vous laisse imaginer ce que cela donnerait avec quelques verres dans le sang. Jake tenta de déchiffrer ce qu'avait dit Erik et le regarda d'un oeil assez vitreux :

- Passer une excellente soirée... Je ne suis... pas sûr... Il fait chaud ici... non ?

En effet, il commençait à étouffer légèrement. Il transpirait un peu sur le front, comme lorsqu'il avait quelques ralentissements visuels. Ahhh les vapeurs d'alcool qui émanaient des petits verres ingérés... C'était enivrant ! S'il y avait une chose qu'on aurait pu dire, c'est que de tout temps, l'acteur n'avait jamais tenu l'alcool. Et là, il avait atteint l'état de mi-ivresse, mi-déconcentration suffisant pour ne pas voir toute la perversité de la dernière remarque. Ou la voir mais posséder une excuse pour y répondre de façon toute aussi perverse, au choix... Je parie que si on mettait un sondage, les gens choisiraient la deuxième option... pourquoi ? Oh... un présentiment, non mieux, une habitude... C'est dûr de se défaire d'une étiquette...

- Oui... Cow-boy... Je n'ai pas la peau rouge... et je ne suis pas fana de cuir... Et je sais monter à cheval... c'est pas bien compliqué... Il faut que la bestiole soit dressée [XD] aussi... sinon... c'est rodéo garanti... C'est pas bon pour le dos... Et pourquoi tu te mets si près ? Tu veux... me rouler une pelle ou quoi ?

Jake poussa légèrement Erik pour l'éloigner de lui. Il avait beau être légèrement à l'ouest, l'idée d'avoir le beau gaillard si près et en public, ne lui disait rien qui vaille. Son inconscient, libéré peu à peu par l'atmosphère lui soufflait qu'Erik était toujours aussi sexy. Bien que lors du film il ait été stressé, le contact peau contre peau avec son collègue ne l'avait pas du tout laissé indifférent et comme chez l'autre, c'était visible et en plus gênant. Mais à l'époque, Jake était trop jeune pour franchir le cap et ils n'avaient rien fait, peut-petre que le desiton leur donnait ce soir une seconde chance. En tout cas, l'Underwood sobre n'aurait jamais décidé de boire un autre verre de vodka que Linda venait d'apporter. Il l'avala presque d'une gorgée. Il regarda Erik un instant et comme il commençait à avoir du mal à discerner les alentours, il lui dit, son haleine ayant une odeur alcoolisée mais légèrement sucrée :

- Je crois que... je vais aller... me rafraîchir, le visage... il fait... trop chaud...

Il se leva et la première chose qui le frappa fut le fait que la terre tourne aussi vite ! Il tenta de se maintenir en équilibre mais c'était difficile. Il transpirait un peu plus maintenant. Lorsqu'il voulut tourner la tête vers le reste du Glamourous, il sentit qu'il était poussé sur la droite, aussi, se pencha-t-il à gauche. Totalement déséquilibré, il se rattrapa de justesse à Erik lui même qui s'était relevé prêt à le retenir dans sa chute. Ils tombèrent tous deux sur la banquette, Underwood sur Watson. Jake se dégagea en s'appuyant sur le torse de ce dernier et s'assit à côté sur la banquette, en s'essuyant le front. Précisons qu'au passage, il avait effleuré de sa jambe la cuisse de l'autre acteur et le tout sans le vouloir intentionnellement. Il articula avec une certaine hésitation :

- C'est que... ça tangue... j'ai pas bu des masses... juste un ou deux verres... il faut que j'aille me passer sous l'eau, là... il fait vraiment trop chaud... tu sais où sont les toilettes... hein ?

Trop éthéré pour s'excuser... S'il n'allait pas se passer sous l'eau froide, il risquait d'être malade comme un chien. Ou alors de s'endormir comme une masse. Peut-être qu'Erik allait l'accompagner, au pire jusqu'à la porte... au mieux, à l'intérieur...
Revenir en haut Aller en bas
Erik Watson
ErikticX
Erik Watson


Nombre de messages : 54
Age : 36
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 08/01/2008

VIP Index
Côté Coeur: Euh...Bah...Moi!
Côté Lit: ♀ or ♂...Peu importe!
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue63/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (63/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeJeu 13 Mar - 18:22

Chaud ?! Pas plus que d’habitude, mais à bien regarder la mine de Jake, c’était surement normal ! Il était tout bonnement saoul, et à vrai dire, il n’y avait plus grand-chose à faire à ça ! Erik riait, il se moquait bien de se cacher, c’était ouvertement, a vrai dire que faire d’autre ?! Jake ne devait surement pas s’en rendre compte ! En fait, c’était plutôt bien, Erik pouvait le regarder à son aise…Il avait muri, dans le visage, parce que muri mentalement, ce n’était pas vraiment le cas…Il l’avait connu bien plus mur avant ! Lorsqu’ils avaient bossé ensemble, Jake avait été très sain, et très réservé…Il ne se souvenait pas de l’avoir vu dans un état second, complètement défait à cause de whisky, ou de Gin, ou de Vodka, enfin peu importe l’alcool, visiblement, il descendait les verres cul secs, et se foutait de se qu’ils contenaient ! Finalement, cette soirée était bonne, il avait eu droit au meilleur champagne de l’endroit, aux plus jolies filles, et maintenant, il avait en sa compagnie, un des type les plus sexy de NYC…Si Erik croyait en Dieu, il aurait pu le remercier, mais étant donné qu’il ne croyait qu’en lui, il se remercia seul d’avoir choisi le Glamourous ce soir ! Jake continua alors à parler de cow-boys, se rendait il compte de la perversité de ses propos ?! Surement que non, et franchement, c’était hilarant ! Voila que maintenant, il parlait de peau rouge, de cuir, et autre bête à dominer…Et bien, pourquoi pas, ça promettait un chouette programme pour la fin de la soirée, enfin s’il pouvait « pratiquer » parce que vu l’état dans lequel il était, c’était surement voué au désastre ! Il ne ressemblait pas un cow-boy, non pas du tout, il ressemblait à un bandit, saoul comme une barrique, et qui n’arrivait plus à aligner deux mots !

Erik ne se souvenait pas avoir déjà été dans cet état, en fait, c’était normal, qui se souvenait des soirées lorsqu’ils terminaient dans cette horrible état ?! Pas grand monde… Récapitulons…Jake était seul, il venait de perdre son meilleur ami, qui selon Erik était aussi le mec avec qui il couchait, parce que c’était vraiment trop bizarre qu’il régisse de la sorte ! Ensuite, il s’était fait méchamment largué par sa nana, super mignonne soit dit en passant, d’une façon, visiblement, assez remuante ! Au final, il avait déambulé jusqu’ici, et avait bu…Avec le détail de la nana sérieuse et la tristesse de perdre un mec, on aurait presque pu penser qu’il avait la même vie que Jake ! Finalement, ils étaient assez proches, c’était peut être pour ça que Jake avait fait confiance à Erik pour sa première fois…Erik resta songeur un moment, oubliant totalement le type qui se trouvait à coté de lui…C’est vrai que sa réelle première expérience, c’était avec Jake, il était donc en compagnie de la personne qui lui a fait comprendre que finalement, que ce soit avec un homme ou avec une femme, c’était pareil, c’était même parfois meilleur ! Erik avait de plus en plus confiance, à propos de l’issue finale de la soirée ! En effet, s’il était aussi pervers bourré, c’est qu’il devait l’être aussi pendant les parties de « rodéo » (XD)…Chouette !

Finalement, c’est Jake qui fit revenir Erik sur Terre…Quoi ?! Lui rouler une pelle ?! A qui ?! A Jake ?! Mais ça va pas non, c’était pas super sympa de dire ça, en fait, Erik s’était rapproché de lui pour éviter que tout le monde ne soit au courant qu’ils avaient un jour couché ensemble, vu que Jake ne se rendait pas vraiment compte qu’il parlait un peu fort ! C’était culotté de l’accuser de vouloir l’embrasser alors qu’au final il ne…Bon en fait, pendant un moment, l’idée lui avait effectivement traversé l’esprit ! Que voulez vous, la tentation est parfois trop grande…Mais il avait tout de suite remis ses idées en place pour éviter de tomber de haut, ou de se prendre un marron, puisqu’il savait très bien que Jake avait tendance à avoir la main leste. Erik ne fit que secouer la tête en se décalant vers sa place initiale. Après tout, s’il voulait se griller, c’était son choix ! Linda vint et posa une autre vodka sur la table…Hum hum…Mauvaise idée, mais Erik n’eut le temps de rien dire, il avait déjà englouti le verre ! Et reposé sur la table…Discrètement, Erik fit signe à la demoiselle de laisser tomber l’alcool, il ne devait plus boire maintenant, c’était plutôt mauvais pour son image, surtout qui un paparazzi venait à entrer ici, et le prenait discrètement avec son appareil photo, et c’était foutu pour lui…Erik fit signe à Linda de s’approcher, pendant que Jake comatait légèrement…

« Apporte du Perrier, les bulles lui feront pas de mal, et glisse ça dedans, c’est un cachet, pour éviter qu’il ait la gueule de bois demain matin…

-T’es un bon pote, toi !

-C’est surtout qu’il est sur les feux de la rampe en ce moment avec son feuilleton qui va bientôt commencer, je ne voudrais pas que les vautours viennent lui inventer des soucis d’alcool, alors qu’il a juste des problèmes dans sa vie ! On les connaît…

-Ouais, trop bien même…T’inquiètes, il n’y verra rien !!! »

Il finit par un clin d’œil, et se retourna sur un Jake qui matait une nana en train de danser, c’était pathétiquement drôle, mais aussi, pathétique tout court ! Finalement, il tourna la tête lui aussi, et Erik pensa un moment, que Jake allait tourner de l’œil, il fronçait les sourcils, et avait l’impression qu’il tanguait de droite à gauche ! Puis Jake pensa que de se rafraichir lui ferait du bien, mais seul, c’était visiblement devenu difficile…A vrai dire, vu sa tronche, rien d’étonnant ! Il se leva donc, chancelant, puis tomba aussitôt sur Erik, qui se mit à rire…Un rire franc et puissant ! C’était tellement nulle comme genre de situation ! Les jeunes de 16 ans sont dans cet état…Jake se rassie tant bien que mal, il avait l’air gêné dont ne savait trop quoi, et Erik l’aida à se tenir droit… Finalement, Jake demanda pas très clairement à Erik de l’accompagner pour qu’il se rafraichisse, et Erik n’était pas le dernier des abrutis, décida d’accepter…

« Allez, viens mon vieux ! »

Comme un pote, il le prit par l’épaule, et l’emmena assez difficilement vers la porte ou le petit bonhomme masculin les attendait… Erik poussa la porte, et ils entrèrent tout deux dans les toilettes vides ! C’était propre, tant mieux, pourvu que Jake ne salisse pas tout…Par précaution, Erik poussa une des portes des toilettes, au cas où un vomissement intempestif ne surgisse de nulle part ! Puis, il emmena son vieux collègue vers les lavabos, il posa les mains de Jake de chaque cotés, pour ne pas qu’il perde l’équilibre ! Puis il attendit un moment…Il n’y avait rien d’autre à faire à vrai dire…Pourtant, il voyait bien que Jake avait du mal, et qu’il avait besoin d’aide, mais franchement, deux mecs rentrant dans des toilettes, vous ne trouvez pas ça étrange… C’était certain que si Erik restait trop longtemps, les gens dehors se poseraient des questions, et bien que lui s’en foute royalement, Jake non…Et il le respectait ! Il préféra alors ‘écarter vers la porte des toilettes…

« Prends le temps dont tu as besoin, moi je retourne à la table…Je ne voudrais pas qu’on pense qu’on fait des choses malsaines ici…Je ne mange pas de ce pain là moi ! Bon courage ! »

Erik sorti élégamment des toilettes pour homme…Rien de différent de tout à l’heure, il retourna s’installer, et finit sa coupe de champagne avant de s’en resservir une… Il pensait à Jake qui devait avoir du mal à se débattre dans les toilettes, mais cela serait surement hilarant de le voir sortir titubant, et ne sachant plus trop où il est…Alors tu sors Underwood ?!
Revenir en haut Aller en bas
Jake Underwood
Meilleur Coup de New-York
Jake Underwood


Nombre de messages : 441
Age : 34
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 09/05/2007

VIP Index
Côté Coeur: Nobody
Côté Lit: Christophe Miltonfine
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue70/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (70/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeVen 14 Mar - 16:19

Jake resta un bon moment appuyé au lavabo en ne sachant trop s'il allait vomir où s'il allait s'effondrer. Le sol semblait tanguer sous lui et ce n'était pas très agréable. Il ouvrit le robinet d'eau froide et se mouilla le visage. Ce qui pour tout dire ne changea rien au fait, qu'il avait chaud et que la tête lui tournait. L'endroit était vide et c'était tant mieux. Underwood n'aurait pas apprécié que les gens fassent des rumeurs si Erik était resté et encore moins qu'ils débattent sur le fait qu'il était quasi ivre. Il continua à s'humidifier le visage mais cela ne faisait pas grand chose. Agacé, il passa la tête directement sous le robinet. L'effet fut immédiat : l'eau était si froide qu'il s'écarta vivement et se cogna à un objet métallique. La méthode l'avait fait sursauter mais avait eu du bon. Le sol tournait beaucoup moins. Il se redressa et bien entendu avait complètement oublié qu'il avait les cheveux mouillés. Résultat, l'eau froide dégoulina le long de sa nuque et de son cou et il frémit en jurant. C'était vraiment glacé ! Il y avait un peu d'eau par terre mais maintenant, le t-shirt de Jake était mouillé et donc collait à sa peau. Loin de s'en soucier, il se dirigea vers les toilettes après avoir fermé le robinet.

Non, il ne vomissait pas, il soulageait juste sa vessie ! Bah quoi ? C'est vous qui vouliez savoir. Lorsqu'il eut terminé, il se lava les mains et se passa un autre coup d'eau sur le visage. Il se sentait mieux, moins hagard mais toujours un peu sonné. Il massa la petite bosse qu'il avait au dessus de la tempe. Il ne referait plus jamais ça ! Et il prit la décision de ne plus boire de la soirée. Il sortit des toilettes et fut submergé par l'ambiance. Les gens bougeaient trop vite ! Et il faisait rudement chaud ! Heureusement qu'il avait son haut mouillé. Il tituba légèrement, en se tenant le front et regarda dans la salle. Erik était assis et le regarda venir. Je ne sais pas trop comment Underwood parvint à le rejoindre sans s'écrouler par terre mais dès qu'il fut arrivé, il se laissa tomber sur le siège de façon poussive. Il avait mal aux yeux à force de voir tous ces mouvements et il les ferma deux longues minutes. Lorsqu'il les rouvrit, il regarda longuement Erik et lui dit, la voix pâteuse :


- Merci... pour m'avoir accompagné... je crois que je vais... me calmer et en rester là... J'ai un peu trop... bu...

C'est le moment que choisit Linda pour apporter le verre de Perrier. Bien entendu, Jake ne se doutait pas une seule seconde qu'Erik y avait fait glisser un cachet... bien étrange d'ailleurs ce remède contre "les coups de gueule". Il regarda le verre et soupira. Sans se soucier de quoi que ce soit, il but quelques gorgées de l'eau pétillante. Puis, il continua :

- Ce truc est infect... mais au moins... je ne finirais pas... dans le coma. Il fait toujours... aussi chaud mais ça va un peu... mieux. Je pense que je ne vais pas... tarder à rentrer chez moi.

Il posa le verre sur la table et massa sa bosse, qui avait un petit peu enflé. Erik allait sans doute la remarquer tout comme le fait que son t-shirt dessinait sa musculature sous le tissu. C'était assez drôle en fait... l'acteur n'avait pas remarqué que la situation avait dérapée tout à l'heure alors qu'il s'était juré de mettre des distances de plusieurs kilomètres entre Erik et lui. Si pour lui, leur film avait été agréable, pour Jake, c'était plutôt stressant. Il était prêt à tout pour sauver sa sœur et donc avait accepté le contrat. Mais voilà, très vite, dès les premières scènes de nu, il avait été attiré par le corps bien sculpté d'Erik. Et s'il ne l'avait pas avoué directement, c'était en partie parce qu'il n'acceptait pas sa bisexualité. En tout cas, Erik était bien sobre, lui, il avait découvert les mystères d'Underwood à ses dépends. Il couchait bien avec Miltonfine mais c'était un secret. Tout comme leur film l'était aussi. Jake aurait donné cher pour ne pas rencontrer à nouveau Erik mais il se rendait compte que sa présence n'était pas désagréable.

- Il ne se serait pas… passé des choses malsaines… là bas… je n’avais pas du tout… l’intention de faire quoi… que ce soit. C’est loin… tout ça…

Oui… il essayait de s’en persuader. Mais pour l’instant même si son esprit était légèrement éclairci, il restait quand même assez éméché. Heureusement que le Glamourous était ouvert jusqu’à tard dans la nuit. Jake aurait le temps de décuver pour rentrer chez lui… là encore il ne savait trop comment, il avait du mal à se souvenir de la façon dont il était arrivé. Et même à se rappeler pourquoi il était là. Il se gratta la tête et comme il avait les cheveux mouillés, il s’essuya sur son pantalon. Heureusement qu’il s’était fait couper les tifs… sinon il aurait une sale tronche de déterré. Jusqu’à présent, l’acteur donnait un bien piètre spectacle à Erik mais il ne s’en rendait pas compte comme la plupart des trucs pervers qu’il disait. C’est vrai, déjà qu’en général, il avait des propos très… louches alors avec un bon coup dans le nez, je ne vous raconte pas ! Et comme une connerie ne fait jamais de mal, autant en sortir une énorme sans s’en apercevoir avec un double sens vraiment très mal placé :

- Je ne veux pas que tu crois… que je suis un alcolo… je ne taquine pas souvent la bouteille… c’est peut être pour ça que… ça me rend pas très bien… de toute façon, je vais arrêter de vider le bar… j’aurais du me prendre un café serré… mais non… il a fallu que je prenne le truc bien dur… qui débouche la tuyauterie…

Pervers oui mais surtout bien ramassé le Jake ! Et comme il parlait un peu fort, les gens autour risquaient d’entendre même si pour l’instant, ils s’en foutaient royalement, trop occupé à regarder les belles femmes qui dansaient sensuellement. En parlant de choses dures… aïe… j’en sens qui frémissent… Jake se cogna le coude contre l’accoudoir en voulant reprendre son verre. Il cracha une flopée de jurons en maugréant et continua de boire son Perrier… Mais qu’y avez-vous donc mis dedans, Mr Watson ?
Revenir en haut Aller en bas
Erik Watson
ErikticX
Erik Watson


Nombre de messages : 54
Age : 36
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 08/01/2008

VIP Index
Côté Coeur: Euh...Bah...Moi!
Côté Lit: ♀ or ♂...Peu importe!
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue63/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (63/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeMar 18 Mar - 0:06

Tituber : Chanceler, marcher en vacillant. C’est exactement ce qu’était en train de faire Jake ! Il se tenait aux tabourets qui passaient à coté de lui, aux canapés bien bas pour lui, pour finalement arriver tant bien que mal à la table où Erik était en train de siroter une coupe supplémentaire…Et oui, la différence entre Jake et Erik, c’est que Erik tenait l’alcool et puis aussi, qu’il avait quelques petites précautions avant de venir, pour ne pas être dans le « baba »…A vrai dire, Jake avait eu des petites contrariétés imprévues, et dans ce cas là, on ne pense pas à prendre un remède de grand-mère avant de faire la fiesta ! Sur le coup, Erik n’avait même pas fait attention au tee-shirt humide du jeune Underwood, il était bien trop préoccupé à faire en sorte qu’il ne reverse pas les verres partout sur la table ! Il n’aimait pas trop se faire remarquer, enfin, pas ici, pas au Glamourous, disons que personne n’aimait ça dans un club où les filles s’effeuillaient ! Jake arriva donc, et s’affala lourdement sur le canapé ! Erik se sentit secouer, puis se redressa enfin. Il se tourna vers Jake qui le remercia vivement de l’avoir conduit aux toilettes. Pourquoi ?! Surement l’alcool, ce n’était même pas une obligation pour lui, c’était normal, sinon, le pauvre garçon aurait fini par terre sans savoir ce qui se passait autour de lui ! Sur le coup, Erik ne su pas vraiment quoi répondre, il resta sans voix il était tellement différent ce soir, que s’en devenait presque flippant…Est-ce que c’était un moyen de fuir les problèmes, réellement ? Tous le monde buvait pour oublier, mais franchement, est ce que cela n’empirait pas les choses finalement ?! C’était même plus que certain…Finalement, la soirée allait continuer avec un Jake qui semblait plus apte à accueillir Erik à sa table à vrai dire, dans l’état où il était il serait surement apte à accueillir n’importe qui !

Finalement Jake revint sur un sujet, qu’Erik avait décidé d’occulter ce soir…Se passer quelque chose ?! Avec qui ?! Ensemble ?! C’était donc bel et bien le monde à l’envers ! Lui qui s’éternisait depuis le début de la soirée à éviter le sujet et à remettre Erik dans le bon chemin, Jake revenait dessus, comme s’il était nécessaire d’en reparler ! Erik sur le coup n’y prêta pas attention, mettant ça sur le coup de l’alcool, et puis lorsqu’il insista, il se retourna vers lui, lui lançant un regard interrogateur…Il toussota, et resta silencieux, encore une fois ! C’était sa spécialité, rester silencieux, ça valait mieux que les grands discours de n’importe quoi, il avait appris à se taire au bon moment, et c’était Le bon moment, ne rien ajouter, pour éviter que les gens entendent, puis surtout, que Jake s’énerve ! Jake insista sur le fait que tout ça était Très loin ?!Pourquoi vouloir absolument s’en persuadé, c’était visible, comme le nez au milieu de la figure, il n’avait pas dévié sa trajectoire, il aimait toujours autant les hommes…Quoi de mal ?! A New York, la moitié des mecs sont bi, et ne se cachent pas…Miltonfine, pour ne citer que lui, il n’avait aucun soucis avec sa sexualité, quelle honte y a-t-il à vouloir de temps à autres partager la compagnie d’un homme plutôt que celle d’une femme ?! Jake se faisait des montagnes de tout ça…Mais Erik savait aussi respecter autrui ! Pour une crapule, il était quand même sympa …En fait, si Erik n’était pas si crapule ce soir, c’était tout bonnement pour la suite des évènements ! Ne croyez pas qu’il faisait tout ça pour des prunes…Il aurait pu être des plus mauvais avec Jake, qui lui avait fait comprendre qu’ils ne se verraient plus, quelques années avant ! Mais pour le moment, il voyait surtout l’opportunité de profiter de lui, alors qu’il n’était pas en grande forme…Salaud ?! Totalement, et c’était bien le but recherché ce soir… Oh bien sur, jusqu’ici, personne n’avait rien vu, surtout pas Jake…Et croyez moi, il n’était pas encore arrivé au bout de ses surprises, et je suis presque certain, qu’il ne se doute pas le moindre du monde de ce qui l’attendrait peut être, s’il continue dans ce sens, le petit Jake !

Les mots qu’utilisaient Jake étaient mal placés, et donnaient à ses phrases un sens totalement pervers, ce qui fit rire Erik…Il avait eu beau se retenir jusqu’ici, c’était devenu impossible de ne pas rire de tout ça ! Il n’était pas ridicule, au contraire, il était lui-même, chose qu’Erik avait tellement peu vu chez Underwood, qu’il en était presque surpris ! Erik secoua la tête avant d’ajouter…

« Jake tu ferais mieux de te taire ! Tu racontes ta vie sans le vouloir, et j’ai peur que des gens arrivent à t’entendre ! Alors à moins que tu veuilles que la moitié des mecs ici sache que tu aimes les deux sexes, y pas de soucis, mais je pense que tu devrais arrêter, effectivement l’alcool pour ce soir mon Grand…Ca te va pas du tout de boire ! Faudrait songer à te défouler autrement, faire de la boxe par exemple…J’ai entendu dire que tu étais un pro du crochet du droit ! »

Il finit par un petit clin d’œil, pleins d’arrières pensées…Il fut bref sur cette histoire, en effet, il n’avait pas particulièrement envi de tester le crochet du droit de Jake devant tout le monde… Jake finit son Perrier, c’était surement bien mieux pour lui de boire ça…Bien sur, il ne savait pas que Erik avait délicatement fait mettre un cachet effervessant contre le mal de crane, et contre la gueule de bois, accessoirement ! §Underwood pouvait le remercier, mais Erik détestait récolter les lauriers, surtout dans ce cas de figure, ce n’était qu’un coup de main entre potes…Et puis, bien que le coup de main soit forcé, croyez vous vraiment, que Jake aurait laissé Erik mettre quelque chose dans son verre, sans qu’il ne sache vraiment ce que c’était ?! Franchement, j’en doute ! Watson fit un signe de la main à Minsty qui vint de suite auprès des deux jeunes hommes…

« Oui, qu’est ce que je peux faire pour vous deux, mes chéris ?!

-Appeles deux taxis, je pense qu’il est temps de rentrer chez nous à présent…

-Déjà…Ah…Euh…Oui, je n’avais pas vu l’état de ton ami…En effet, c’est plus prudent…Je reviens mon Loulou ! »

Erik déposa sur la table une liasse de billets qui couvrait largement les dépenses de la soirée, mais c’était une sorte de marché avec les filles d’ici, celles qui avaient fait des spectacles privés, pouvait prendre deux billets dans la liasse…Il était un habitué, et personne jusqu’ici n’avait enfreint la règle ! Linda passa, pour prendre son bien, déposa au passage un baiser sur le front de Jake, elle leur souhaita une bonne fin de soirée…Puis Minsty revint avec le numéro du taxi…

« Voila, alors j’ai un taxi qui arrive d’ici 5 minutes, par contre l’autre il faut attendre environ une demie heure…Je l’accepte quand même ou vous vous débrouillez ?!

-Oh, je vais rentrer à pieds, ou appeler mon chauffeur… Jake prendra celui là, et puis moi je me débrouillerais…

-D’accord mon beau, a très vite alors ! »

Minsty prit deux billets dans la liasses et apporta le reste à la caisse…Personne n’avait jamais rien dit sur la façon de procéder de Erik, mais à vrai dire, c’était surement lui qui donnait le plus d’argent en général à l’établissement, alors qui viendrait s’en plaindre, franchement… Ce dernier vint à prendre sa veste qui était dernière son dos, il commença à enfiler son écharpe, puis il enfila son long manteau, très chic et très sobre…Il se tourna alors vers Jake…Lui semblait ne pas vraiment comprendre…Erik qui s’était levé se rassie, et vint plus près de Jake…

« Hum…Tu viens, ou je dois t’aider à enfiler ton manteau ? T’inquiètes pas, j’en profiterais pas…Ce n’est pas mon genre, tu me connais ! Ton taxi t’attend, moi je me débrouille, je partirais à pieds, ou avec mon chauffeur…J’ai pas envi que tu dises que j’ai fait exprès qu’on prenne le même taxi…Si jamais des paparazzi rodent, ça pourrait nuire à ton image de petit garçon sage et amoureux des femmes… »

C’était balancé, pas forcément méchamment, plus parce qu’il le pensait vraiment ! A l’heure qu’il était, et vu son état, il était largement le temps de rentrer…Mais où ?! Comment la soirée allait-elle finir…Est-ce que ce que voulait Erik allait se passer, ou sa joie allait se ternir par un refut de finir la soirée ensemble… Erik ne pouvait pas le dire, Jake était tellement imprévisible ce soir, qu’il était possible qu’il refuse de continuer la soirée avec lui…Dans ce cas tant pis, il irait dormir tranquillement…Après, si un autre cas de figure se présentait, il pourrait peut être enfin mettre son plan à exécution, et croyez moi, certain seront surement surpris…N’est ce pas Jake ?!
Revenir en haut Aller en bas
Jake Underwood
Meilleur Coup de New-York
Jake Underwood


Nombre de messages : 441
Age : 34
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 09/05/2007

VIP Index
Côté Coeur: Nobody
Côté Lit: Christophe Miltonfine
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue70/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (70/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeMar 18 Mar - 16:58

Ah !!! Si seulement Jake avait été sobre, il se serait aperçu que la situation dérapait vers un humour tendancieux... Lui était un pro du crochet du droit ? Inexact, en fait c'était un pro du crochet, tout court... [XD], droite ou gauche, quand le poing partait, peu importe sa provenance, il faisait mal pareil bien que l'acteur soit droitier. En temps normal, il se serait demandé comme, Erik était au courant de ses aptitudes au combat à mains nues mais inutile de le rappeler, il n'était pas dans ses meilleurs jours. Ceci dit, la boxe n'était pas son dada, non, ça c'était plutôt la passion cachée de Chris [XD] ! Pour lui c'était plutôt la lutte qui l'intéressait. C'était un sport assez passionnant... qui apprenait à contrôler son corps et à répartir l'énergie là où il le fallait. Et il y avait du contact, ce qui était bien mieux que le yoga, le plaisir était partagé. Deux sportifs qui s'entraînent ensemble, voilà quelque chose réjouissant. Et après, l'effort, la douche ! Une autre paire de manches ou de jambes au choix... C'est en pensant comme moi que vous deviendrez aussi bon [XD]... Quoiqu'il en soit, Jake était trop allumé pour remarquer le clin d'œil pervers et la discussion de son ancien partenaire d'un film.

Il ne remarqua même pas que ce dernier s'habillait. L'alcool n'était pas parti encore et il s'était installé pour quelques heures. Le passage aux toilettes avait eu un effet bénéfique de durée assez courte. Par contre, le remède d'Erik avait eu des effets plutôt bénéfiques, car il commençait à avoir moins mal à la tête et la vue plus nette. Bien entendu, il ignorait d'où ça venait et aurait bien voulu profiter de ce répit pour commander un autre verre de bière, histoire de terminer sur une note plus paisible. Mais, Erik ne lui en laissa pas le temps et expliqua rapidement qu'il partait. Jake n'avait pas pris de manteau, il avait juste une veste et il se leva en chancelant dangereusement de droite vers la gauche. Il l'enfila et jeta un œil avant de dire d'une voix pâteuse et amusée :


- Hey, c'est toi que... les journalistes veulent ! Moi, je ne fais pas... écrire des masses. De toute façon... qu'est-ce que ça peut leur... foutre que je boive ? Je leur en pose moi des questions... à ces demeurés ? Non... alors qu'ils me... foutent la paix, je picole... si je veux et je les emmerde ! Et je ne vois pas pourquoi... je ne pourrais pas... mener ma vie comme je le veux...

Le fait qu'il ait bu n'arrangeait pas ses réactions. Et il parlait assez fort, sans doute parce qu'il avait du mal à s'entendre lui même, ça faisait comme un écho. Quant au fait, qu'il soit amoureux des femmes, il ajouta en posant donnant une tape sur les fesses de Linda qui le regarda en souriant :

- Comment ne pas être... amoureux de si belles femmes ? N'importe qui... en ferait autant... Et toi tu les aimes aussi... où est le problème ? On est entre amis, non...

Il lui donna une tape sur l'épaule avant de se secouer légèrement la tête. Il ferma les yeux et les rouvrit. Il avait toujours du mal à voir clairement et pour quelqu'un qui quelques instants plus tôt était prêt à frapper sur Erik pour qu'il se taise et le laisse en paix, le mot "ami" devait faire un bien drôle d'effet. En plus, il avait parlé en connaissance de cause parce qu'il ne lisait pas les journaux à scandale, il ne savait donc pas qu'Erik avait ouvertement affiché sa bisexualité dans la presse. Et s'il l'avait su, il aurait revu et réfléchit à la proposition qu'il balança après :

- Tu peux prendre le taxi avec moi... si tu veux... de toute façon, à y être autant rentrer... chez toi en voiture plutôt qu'à pied... les trottoirs penchent à des endroits.

Avait-il scellé l'issue de la soirée en proposant ça ? Mystère. Quoiqu'il en soit, tous deux se dirigèrent vers la sortie après que Jake ait payé ses consommations et laissé un pourboire. L'air frais lui fit du bien et il sentit un peu mieux même si son cerveau réagissait toujours à côté de la plaque. En attendant la voiture, l'acteur en profita pour parler de tout et n'importe quoi, autre effet indésirable des boissons alcoolisées, ça déliait les langues.

- Je ne savais pas... que t'avais un chauffeur... ça c'est drôle... j'crois qu'il n'y a que moi qui me balade à poil... pied !

Il se rattrapa trop tard, le mot était lâché. Mais fort heureusement, il n'y avait personne dehors. Il s'essuya le visage des quelques gouttes de sueurs qui s'y trouvaient et sentit ses joues rougir légèrement. Il reprit, en corrigeant fermement :

- A pied ! Ou alors, je prends un taxi... et j'arrive toujours en retard... pratiquement... c'est chiant les embouteillages ! Et t'en as certains qui conduisent... comme des dingues... Il devrait se mettre sur la selle d'un vélo... le volant ce n’est pas fait pour eux, et le guidon c'est moins dangereux... Je sais même pas où j'ai foutu mes clés...

Il chercha dans les poches de sa veste, sans les trouver et d'un mouvement un peu saccadé, il chercha dans son pantalon. Il sortit son portable et son portefeuille qu'il fit tomber par terre, ce dernier s'ouvrit dévoilant ses papiers. Juste avant qu'il le ramasse, Erik pouvait apercevoir un préservatif dans une des pochettes dépasser légèrement. Oui, Jake était toujours prudent surtout quand il voyait Chris. Etant donné que sa vie sociale était en dessous de zéro, il n'avait pas pensé à l'enlever, au cas où... Enfin, il ne s'en était pas aperçu et rangea le tout dans poche. Finalement il trouva ses clés dans la poche intérieure de sa veste et eut un sourire amusé :

- Je les range toujours là... pour pas les perdre... Les poches des pantalons je ne fais pas confiance... elles se trouent parfois et si tu l'enlèves tout se fracasse par terre... ce n’est pas la joie...

A peine eut-il terminé, que le taxi arriva devant eux. D'une démarche incertaine, il avança vers lui et ouvrit la portière. Il entra à l'intérieur et dit à Erik :

- Allez, monte... le m'sieur te déposera au passage !

Le chauffeur cependant regarda Erik et lui dit avec un air pas aimable :

- Je ne suis pas payé pour monter les poivrots chez eux, alors, il restera sur le trottoir et tant pis s'il a oublié le numéro de sa villa. Et je prendrais 18 dollars s'il me vomit sur les sièges ! Si vous êtes son ami, vous feriez peut-être bien de l'aider à retourner chez lui, les types comme ça finissent la nuit dans les bennes à ordures.

Jake ouvrit sa vitre pour avoir de l'air frais et demanda, légèrement perdu :

- Mais de qui vous parlez ?

Le chauffeur se contenta de soupirer tout en regardant Erik. Ce dernier pouvait raccompagner Jake, s'il le souhaitait... mais, allait-il vraiment le faire... Mister Watson ?
Revenir en haut Aller en bas
Erik Watson
ErikticX
Erik Watson


Nombre de messages : 54
Age : 36
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 08/01/2008

VIP Index
Côté Coeur: Euh...Bah...Moi!
Côté Lit: ♀ or ♂...Peu importe!
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue63/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (63/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeMer 19 Mar - 23:33

Jake parlait pour ne rien dire, c’était le moins qu’on puisse dire…Il parlait fort, il criait même parfois, pour accentuer les mots qui étaient surement important pour lui ! Mais franchement, c’était carrément déplacé, enfin surtout pour lui ! Erik s’en foutait, comme de l’an 40 mais Jake, en début de soirée, avait clairement prévenu le jeune homme qu’il fallait être discret, parce qu’il n’aimerait pas trop qu’on les voit ensemble ! Alors quoi…Il avait changé d’avis, ou le taux d’alcool qu’il avait dans le sang l’avait fait changer d’avis…C’était d’ailleurs plutôt ce point là ! Ses phrases étaient saccadées, il parlait comme un enfant hésitant, mais c’était drôle, alors Erik restait avec lui, pour l’aider à marcher, et puis pour l’aider à rentrer chez lui…Il expliquait donc, difficilement, qu’il n’avait pas peur des paparazzi, parce que, selon lui, il n’était pas visé…Ce rendait il compte, qu’il était bien évidemment, au même titre que les autres acteurs, d’autant plus maintenant, qu’il avait fait des siennes durant le Miltonfine Show, et puis aussi que le feuilleton allait bientôt commencer, qu’il devenait une cible alléchante pour les photographes et les magazines people ! Mais, lui expliquer ça maintenant, c’était peine perdue, il était tellement saoul qu’il valait mieux faire comme si de rien était, se sentir décontracter, et penser que personne ce soir ne les croisera, ne serait ce que 5 minutes ! Le souci c’est qu’Erik connaissait très bien ce milieu, il savait que bien que Jake ne soit pas dans son état normal, les journaux sauteront sur l’histoire pour le rendre alcoolique ou pire, drogué ! Et puis les relations bisexuelles étant à la mode en ce moment, il était fort probable que finalement, cela découle…Après tout, que Jake mène sa vie comme il l’entende était tout à son honneur, mais pourquoi devenir acteur dans ce cas ? Erik continua à se diriger vers la sortie, Underwood le suivait, avec quelques difficultés, mais Erik n’était pas là pour le porter non plus, il était déjà assez sympa de l’aider alors que pourtant, ils n’étaient pas vraiment partis pour passer la soirée ensemble…Il fit une chose ben plus ridicule encore…Claquer les fesses d’une nana devant tout le monde, le truc type du mec homo qui veut à tout prix qu’on croit qu’il est totalement hétéro ! Mais bon, quand on est bourré, je crois qu’il ne faut pas trop se poser de question, et visiblement lui, ne s’en posait aucunes !

Si Erik aimait les femmes ? Bien sur, il adorait ça même, mais pourquoi el hurler ? Erik préféra sourire à Linda, et sortir une bonne fois pour toute de la boite, qui commençait à devenir un lieu étouffant…Et en plus de tout ça, il étaient « amis » maintenant…Et bah, que de changements en moins de 1 quart d’heure…Au moins, Erik savait comment faire changer d’avis le petit Jake, en le faisant boire ! C’était une chose à noter dans ses carnets de soirées, pour les prochaines fois…Erik secoua la tête, il n’avait toujours rien dit, mais là, c’était beaucoup trop tentant…

« Amis ? Je ne veux pas te contrarier… »

Il n’était pas certain que Jake ait entendu ça, mais c’était peut être pas mal...Jusque là, la soirée était riche en surprises, et bien, croyez moi, mais visiblement Jake avait des ressources, parce que la suite des choses seraient surement encore plus surprenante ! Partager son taxi ? Et bien, pourquoi pas…Comme si Erik n’avait pas prévu le coup ! Il se doutait bien qu’il n’y aurait pas deux taxis en même temps au même endroit…C’était l’heure où les gens rentraient chez eux, et les taxis étaient surement partout dans la ville ! Erik lui sourit à sa proposition, enfin plutôt à al fin de la phrase, les trottoirs penchaient…Oui enfin…

« Les trottoirs penchent surtout pour toi Jake ! »

Erik se mit à rire, il était plutôt sympa ce soir, enfin d’apparence, pourquoi il ne savait pas terminer une soirée sympathiquement ?! C’était presque infaisable chez lui, il était toujours ou presque obliger de faire un truc, qui faisait que la soirée se terminait mal…A vrai dire, il n’avait pas vraiment encore décidé de l’issue de la soirée, il avait en tête plusieurs plans, et que ce soit l’un ou l’autre, il serait assez content de lui…Mais Jake ne s’en rendait pas compte, il était bien trop imbibé d’alcool, et puis Erik était bien trop malin pour dévoiler son jeu ! Le taxi n’arrivant, et Jake étant bavard, c’était tout naturellement qu’il entama la conversation…Et quelle conversation ! Un chauffeur ? En quoi c’était étonnant, beaucoup d’acteurs du moment en avait un non ?! Visiblement, non…Enfin, Jake se baladait …Hum… Cette fois ci, Erik rit mais de bon cœur, il avait fait une de ces bourdes en disant ça, un bon dossier qu’on garde toute sa vie, au cas où ! C’était surement un lapsus, révélateur, puisque Erik ne le pensait pas pervers à ce point ! Petit Jake était devenu Grand… Erik ne pouvait plus s’arrêter de rire, surtout qu’Underwood essaya de rétablir la phrase, mais c’était bien plus drôle à poil ! Il continua donc, en parlant des retards de taxis, et autour embouteillages…Le jeune Watson s’en foutait, comme de sa première chemise, mais visiblement, Underwood se sentait réellement concerné par le problème…Il avait une déglingue de dingue, on aurait dit qu’il avait oublié comme on s’habillait le matin ! Sa chemise était sortie de son pantalon, ses bas de pantalons étaient tout relevés, un vrai chiffonnier ! A coté, Erik qui avait bu autant que Jake semblait frais comme un gardon, et avait encore tout ses esprits…Il avait bien évidemment compris, que Jake ne devait pas boire souvent, et vous savez comme réagissent des gens qui n’ont pas l’habitude de boire ?! Ils sont en principe beaucoup plus dociles que ceux qui picolent tous les deux jours ! Erik fut réveillé par un bruit de fracas sur le sol…Jake avait mis tout par terre, porte feuille, son portable…Erik observait les coins de rues pour trouver LE taxi qui les mèneraient, on ne sait trop où…Jake était toujours accroupi pour ramasser ses biens, et Watson tomba alors nez à nez avec…une capote ! Pourquoi pas, me direz vous, c’est totalement une marque de prudence ! Mais aussi, une marque de…Je couche à droite à gauche, mieux vaut une capote dans le porte feuille, ça je l’ai toujours sur moi ! Erik fut étonné, puis sourit, il se foutait bien de voir ça, en fait, Jake était comme un gamin, un jeune ado qui gardait toujours dans le coin de sa tête le sexe, et qui préférait voir venir…Sacré Jake ! Finalement ce dernier rangea la tout, Erik ne fit aucuns commentaires sur ce qu’il avait vu et fit un signe poli de la tête lorsque pour la énième fois Underwood raconta sa vie !

Mais comme un sauveur dans la nuit, la petite voiture jaune arriva et pila à leur niveau, Jake entra la premier, chancelant, il s’installa au fond puis proposa encore une fois à Erik de monter ! Ce qu’il fit d’ailleurs, le jeune homme s’installa, et regarda par la fenêtre les lumières du bar une dernière fois… Il avait un soupçon mal de crane, surement les paroles de Jake qui l’avait saoulé bien plus que l’alcool, mais bon, il avait l’alcool sympa, c’était toujours mieux que de se manger des pains, non ?! Cependant, le taxi ne roula pas de suite, il entendit retentir une grosse voix, celle du chauffeur, qui commençait à faire tout un tas de recommandations…Erik l’écouta brièvement, il se foutait de savoir si Jake allait dégobiller sur les tapis du taxi, ou s’il ne savait plus le numéro de son appartement…Il se foutait royalement de ce que pensait le chauffeur, d’ailleurs, il sorti deux billets de sa poches pour les glisser à travers l’hygiaphone…Le mec se tue instantanément, et Jake ne comprenait toujours rien…Finalement Erik dit…

« C’est bon, on verra comment se passe le trajet, pour le moment, vous allez au…euh…3th West End Av…On déposera le jeune homme d’abord, moi je vis juste à coté, je me débrouillerais pour rentrer à pied…Merci !

-Pas de problèmes Monsieur !

-Et si vous pouviez aller vite, ça m’arrangerais…Merci !

-Ouais, bah je vais faire en sorte d’arriver vite ! »

Jake semblait totalement à l’ouest, Erik se tourna vers lui, ils avaient le temps de bavarder un peu, et puis le taxi écoutait sa radio à tue tête…Il suffisait de parler en codant au maximum pour discuter tranquillement…Enfin, fallait il que Jake comprenne…

« Bon alors…Et sinon, quoi de neuf depuis la dernière fois qu’on s’est vus…Hormis le fait que tu n’es plus beaucoup d’amis, et que ta copine se soit barrée !? On a un peu de temps, autant bavarder, non ? »

Erik attendait, patiemment que Jake daigne comprendre, il avait de grands yeux hagards…Pauvre Jake, arrêtes l’alcool…
Revenir en haut Aller en bas
Jake Underwood
Meilleur Coup de New-York
Jake Underwood


Nombre de messages : 441
Age : 34
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 09/05/2007

VIP Index
Côté Coeur: Nobody
Côté Lit: Christophe Miltonfine
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue70/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (70/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeVen 21 Mar - 2:04

Jake avait beau être dans les limbes, une question effleura quand même son esprit : comment Erik connaissait-il son adresse ? C’était une excellente interrogation ! En effet entre les deux acteurs, il n’y avait pas eu échange de nouveaux numéros et de numéro de rue… Underwood avait toujours veillé à mettre un maximum de distance entre lui et Erik… ce dernier incarnait les débuts de sa bisexualité et il partait du principe que si personne ne trouvait le point de départ, il pourrait maintenir son secret. Enfin, pour ce soir ça marquait très mal… sa raison se faisait engloutir par d’autres émotions dont il ignorait même l’existence. Cela lui plaisait assez que Watson sache où il habite… lors du tournage, il n’avait pas caché l’effet de Jake sur ses hormones et lui non plus d’ailleurs. Pourtant à l’époque, ils n’avaient rien fait, Erik avait du sentir que son collègue n’était pas prêt. Bref, les verres ingérés avaient révélé un côté très pervers puisqu’à la simple idée que l’autre acteur puisse connaître l’endroit où il habitait et jeter un œil quand il passait, il se sentait bien. Il ne lui posa pas la question, préférant faire comme s’il n’avait pas entendu et compris… Il prit un instant pour comprendre ce qu’Erik lui disait. En quelque sorte, il voulait en apprendre plus sur sa vie privée, comme si Jake allait se confier de façon très sincère… l’idée est saugrenue, n’est-ce pas ? Pourtant, il aurait fallu de quelques verres de plus pour qu’il raconte ses instants torrides avec Chris… et fort heureusement pour la testostérone de ces messieurs, il avait su s’arrêter à temps… enfin, suffisamment pour limiter les dégâts… Il répondit, donc, toujours un peu perdu, mais la musique couvrait le gros de sa voix, donc le chauffeur n’entendait pas grand-chose, ou presque rien.

- La dernière fois qu’on s’est vus… ça remonte à beaucoup… hein ? Tu avais oublié de remettre… ton pantalon après la dernière scène du film… même si ce n’était pas déplaisant… Et depuis, ça fait un bail… j’ai des amis… j’entretiens mes relations, moi ! Il y en a… un ou deux que j’ai du frapper… ils ont fait une connerie… ou alors ils m’ont menti… Ce n’est pas bien, ça… de mentir à ses amis… toi tu ne ferais pas ça, moi non plus… Il y en a qui se gênent pas et c’est nous qu’on se fait avoir… tout ça pour une affaire… de je sais-pas quoi… Avec tous les gens qui se baladent… ça se remplace vite ! Amis comme petite amie… je n’ai pas besoin d’eux…

La première chose qui vous vient à l’esprit c’est le « oula » ? À vous aussi ? Ah bah je vous rassure, vous avez entièrement raison. En réalité, Jake souffrait de ne plus avoir Chris et Bryanna dans sa vie mais la colère et la rancœur, mélangées à la solitude et saupoudrées de bibine, donnait un résultat plutôt mitigé. Jake ruminait ses échec avec la bouteille ce qui n’était ni intelligent, ni efficace… Enfin le fait était là, il y croyait et c’était suffisant à le faire parler, encore…

- Toi, ce n’est pas pareil… ça va faire des années qu’on ne s’est pas vus… et tu viens quand même me parler… tu m’aides à aller aux toilettes parce que je suis trop pitoyable pour… tenir deux verres. Tu avais pareil sur le tournage, t’avais été sympa… Tu ne sembles pas avoir changé. A moins que tu ne veuilles m’empoisonner… ou me mentir et te faire ma petite amie… enfin… ex petite-amie… ou alors Carrie… peu importe qui de toute façon… tout le monde s’en fout… moi le premier… Hé ! Vous ne pourriez pas ralentir un peu ?

Le chauffeur jeta un œil à son rétroviseur intérieur. Jake avait haussé légèrement le ton pour se faire entendre. L’homme, visiblement décidé à se montrer docile après qu’Erik ait balancé un pot de vin, fit un sourire et appuya légèrement sur la pédale de frein. L’acteur en profita pour ouvrir la vitre mais cette dernière l’était entièrement. Il avait chaud. C’est du joli M’sieur Underwood, vraiment ! Quelle idée de picoler comme un con et de sortir en même temps… La tête lui tournait un peu et il dit à Erik, d’un ton légèrement plein de reproches et la voix assez forte :

- Non mais quelle idée de prendre un taxi !!! J’aurais mieux… fait de rentrer à pied ! T’as vraiment des… raisonnements pas logiques… il ne sait pas conduire ce type en plus… il zigzague alors qu’on doit aller tout droit et… il roule trop vite ! Un vrai chauffard !!! Tu m’étonnes qu’il y ait des blessés…

- Dites, je roule à vingt à l’heure et encore parce vous m’avez dit de ralentir ! Si ma conduite ne vous plait pas, vous n’avez qu’à descendre et continuer à pied ! Incroyable, ça ! On me paye pour raccompagner des gens pas pour les balader et les cajoler parce qu’ils ont la bouteille facile ! Et je ne travaille pas pour me faire rabaisser moi !

Voilà une façon bien trouvée de demander un autre pot de vin supplémentaire… Passionnant de faire des affaires ! Jake se contenta de regarder le gars l’œil vitreux et ajouta, avec une moue boudeuse :

- Oh, hé, ça va ! Si on peut même plus… plaisanter…

Il ajouta en baissant la voix :

- Pauvre con… incroyables ces types… j’y pense toi tu ne connais pas ça… ça doit te faire drôle. Mais je connais des chauffeurs sympathiques… ils ne sont pas tous comme ce… brutal personnage… n’empêche que ça doit être sympa un type qui te conduit partout… mais bon faut avoir la confiance, moi j’dis… imagine que le type raconte ensuite au bar ce que tu fais de tes déplacements… et pour peu que tu veuille t’envoyer en l’air à… l’arrière, t’as ce pervers qui te matte dans le rétro… faut vraiment avoir confiance… surtout à New York…

Qu’est-ce qui était le plus drôle ? De voir Jake chercher ses mots ou raconter des conneries ? Enfin quoiqu’il en soit, de temps à autre ses yeux se posaient sur Erik alors que jusque là, il avait plutôt évité. Autre nouveauté, le fait qu’il lui parle autant… décidément ce cher Watson avait de la chance ce soir. Il avait une attraction digne du détour : Jake à moitié voire plus ivre, la possibilité de se rincer l’œil aussi, le privilège de lui parler… et aussi une possibilité de manipulation. C’était très rare que Jake soit aussi peu sur la défensive. Non en fait, c’était la toute première fois… du moins avec un autre mec que Chris. D’habitude, il mettait un point d’honneur à protéger sa vie privée. Ce soir, c’était une très belle exception... unique en son genre.

- Et toi ? Tu multiplies les relations… ou pas ? T’sais, plus ça va… et plus je me dis que tu n’as pas tort… à quoi bon se prendre la tête avec une seule personne… après quand elle se tire, tu as toujours l’impression d’être une merde… alors que si t’étais à ma place, tu aurais vite fait ton deuil et tu profiterais déjà du plaisir avec quelqu’un d’autre… ça c’est la belle vie… tu t’envoies en l’air quand tu veux et tu peux remettre ça à volonté, le tout sans t’engager… Le truc c’est que les choses sont comme elles sont… tu peux faire ce que tu veux… et si tu te fais plaquer par une nana, bah tu… ne vas pas te péter la tronche à la tequila… ou… je sais même plus ce que j’ai bu… on est où là ?
Revenir en haut Aller en bas
Erik Watson
ErikticX
Erik Watson


Nombre de messages : 54
Age : 36
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 08/01/2008

VIP Index
Côté Coeur: Euh...Bah...Moi!
Côté Lit: ♀ or ♂...Peu importe!
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue63/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (63/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeMar 25 Mar - 0:26

Pourquoi les taxis étaient des lieux propices aux confidences ? C’était toujours comme ça dans les films, la nana montait dans un taxi avec un type souvent rencontré dans la soirée, et puis elle racontait ses états d’âmes, finissait en pleurs dans les bras du type, et puis finassait dans le lit du type, parce qu’au final, c’était lui l’homme de sa vie…Pathétique ! Mais pourtant, Jake racontait lui aussi sa vie ! Bon, certes, Erik le lui avait demandé, mais il n’allait pas lui répondre, que ça allait, ce qu’il voulait entendre finalement, non, Underwood s’amusa à raconter un bout de son histoire… en fait, il racontait des choses que Erik connaissait par cœur puisqu’il était dans ces histoires…Pourquoi parler de ça maintenant ? Jake en avait un coup dans le nez et ce n’était pas beau à voir…Heureusement que le chauffeur n’entendait rien, parce qu’ils étaient bons pour figurer dans le prochain numéro du VIP INSIDE ! Il se mit alors à raconter sa vie, par bribes, en essayant d’aligner deux verbes les uns a cotés des autres…Mais c’était tellement décousu qu’Erik ne fit pas vraiment attention, à ce qu’il disait. Enfin, il faisait oui, de la tête, c’est souvent ce qu’on fait lorsqu’on fait mine de comprendre…Mais c’était peu intéressant pour Erik, qui ne connaissait rien de la vie de Jake ! En fait, il en connaissait pas mal, mais essayer de replacer tout dans le bon ordre, quand vous avez bu, mine de rien, presqu’une bouteille de champagne à vous seul, et puis quand vous êtes à coté d’un type qui pu la vinasse, et qui surtout, est bourré comme un coin…Il vaut mieux laisser tomber ! Pourtant, quelques instants après, Erik fut intéressé parles mots de Jake…Il parlait bien de Erik là ?! Mouais, mais encore une fois, il était trop confus pour que ses paroles veuillent vraiment dire quelque chose…En fait, Erik s’en foutait un peu qu’il parle en bien ou en mal de lui, ce soir, ce n’était pas prévu qu’il tombe sur lui, et puis de l’eau avait coulé sous les ponts, ils étaient tout deux devenus de bons acteurs, en vogue, et n’avait plus besoin de se voir pour passer un bon moment ! Erik regardait les lumières défiler sous ses yeux de gosses, à chaque fois qu’il voyait NYC la nuit…C’était merveilleux ! Il resta ainsi à contempler le dehors, lorsque Jake vint le sortir de ses songes, en parler très mal au chauffeur…En fait, il ne roulait pas plus vite que ça, et puis surtout, Erik lui avait demandé d’accélérer le pas !

En fait, ca devait être l’alcool qui lui faisait ça…Et en plus de ça, il remettait la faute sur le dos de Erik…Le jeune Watson préféra feindre de comprendre, il resta dans sa bulle, encore un moment, el temps que Jake se plaigne seul, et n’arrête pas de parler…Il se fit remettre en place par le conducteur, qui cette fois prit un ton un peu plus aimable, à vrai dire, avec le pourboire que Erik lui avait filé, il ne pouvait pas être mauvais ! Le jeune homme se mit à sourire, il trouvait tout ça bien plus ridicule qu’il n’aurait pu l’imaginer, Jake était pitoyable…Mais il le garda pour lui, préférant faire semblant d’écouter ce qui se passait autour de lui, et continuer à observer les lumières de la ville qui l’a vu grandir ! Jake lui donna un coup de coude, en lui parlant à voix basse, comme s’il allait lui révéler le plus grand secret jamais gardé…Il ne fit que parler de transport en communs, et de pervers ! Chose qui ne paraissait plus du tout bizarre à Erik, puisque visiblement, petit Jake avait découvert que les plaisir corporaux étaient aussi très sympathiques, et qu’il ne fallait pas en avoir honte…Depuis qu’ils étaient dans le taxi, il se tenait comme un mec qui avait la pire vie de tout NYC ! Un vrai dépravé…La pauvre Jake, et la honte pour Erik ! Mais ce dernier était bien trop gentil pour faire du mal à Jake…C’était impossible, ils avaient été amants fut un temps, et bien que rien de sérieux ce soit passé entre eux, Erik le considérait comme son premier amant masculin, rien que le fait de ressentir des choses pour lui, avait été très important dans sa vie…alors autant le considérer comme son premier mec ! Et puis, il y avait pire comme premier petit ami…Non ?!

Jusque là, Erik n’avait pas parlé ! Pas parce qu’il n’avait rien à dire, mais plutôt parce qu’il ne savait jamais quoi répondre aux élucubrations de Jake…C’était tellement confus, qu’il valait surement mieux répondre par un hochement de tête que par une phrase qui pourrait être mal interprétée ! Finalement Jake se renseigna sur la vie d’Erik…Les conquêtes ?! Erik prit son élan pour parler, lorsque Jake continua ENCORE à parler de sa vie qui était de plus en plus minable…Selon lui ! Erik le regardait se plaindre sans arrêt, il avait compris que au plus profond de lui, ce que recherchait le jeune homme, c’était de la compagnie, pour discuter…S’il le voulait, Erik pourrait l’écouter, mais il fallait à tout prix qu’ils sortent de ce fichu taxi, parce que le mal de crane commençait à lui prendre, et un peu d’air pure ne ferait pas de mal, ni à lui, ni à Underwood ! Et c’était rudement bien fait, puisqu’au moment où Jake demanda où ils étaient, le chauffeur dit…

« Bah si vous n’étiez pas si bourré, vous auriez remarqué que vous êtes devant chez Monsieur ! Et ça fera 50$ s’il vous plait Messieurs ! »

Erik tira Jake par la manche, qui aurait pu s’énerver contre le chauffeur, il le mit sur le trottoir, puis revint payer le chauffeur avec une marge de 20$ ! Au moins, il fermerait son clapet sur ce qu’il avait vu ce soir…Ils étaient donc, devant le hall d’entrée de chez Jake ! C’était pratiquement le même bâtiment qu’Erik, qui vivait dans la rue perpendiculaire ! Ils étaient voisin même…Mais Jake ne le savait pas ! Erik l’avait appris en lisant un bouquin, et il était tombé sur un article sur les adresses des stars à NYC ! Erik mit ses mains dans les poches de son blouson, il faisait assez frais ce soir, et la lune brillait si fort, qu’elle éclairait bien plus que les lampadaires. Erik regardait Jake qui cherchait, encore une fois, ses clefs, qui n’avaient pas bougé…

« Si je peux me permettre, elles sont dans la poche intérieur de ton blouson ! »

Il n’avait parlé que 30 secondes, et on aurait dit que Dieu avait parlé ! De sa voix assez lourde et très basse, il avait un air gentleman à faire frémir toutes les nanas des environs…Tout les mecs aussi, et puis peut être Jake, allez savoir ! Enfin, celui lui, c’était finit tout ça…Il avait tourné la page ! Mouais, pas certain, d’autant plus qu’il resta scotché à lui pendant près de 30 secondes ! Erik ouvrit de grands yeux interrogateurs, puis se permis encore une intervention…

« Ca va Jake ? On dirait que tu ne vas pas des masses…Tu devrais rentrer te coucher, ça te fera du bien ! Moi je vais rentrer maintenant, je suis vraiment crevé, je vais passer une nuit, tranquille, ça me fera pas de mal ! Alors, à un de ces quatre, voisin ! »

Erik lui tendit une main… Mais Jake ne réagissait que très peu, Erik se mit à rire… Il resta un moment, la main tendue, puis finit par dire…

« Si tu veux pas me tendre la main, on peut se faire la bise, mais j’ai peur qu’on nous voie… »

Il rit de plus belle, de part ses mots, et la réaction de Jake…Sacré Erik !

[Petit post désolé, peu de temps, mais je voulais à tout prix te répondre^^]
Revenir en haut Aller en bas
Jake Underwood
Meilleur Coup de New-York
Jake Underwood


Nombre de messages : 441
Age : 34
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 09/05/2007

VIP Index
Côté Coeur: Nobody
Côté Lit: Christophe Miltonfine
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue70/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (70/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeMar 8 Avr - 11:24

[M'excuse pour le retard et ce n’est pas la taille qui compte, c’est la façon dont on s’en sert… Oups… pardon… c’est le contenu qui s’y trouve. XD]

Grand instant de flottement… que se passait-il dans la tête de Jake ? Beaucoup de choses, trop pour que ce soit clair et concis. Il y avait d’abord cette voix tout à fait charmante. Celle d’Erik Watson… et Underwood, complètement pété n’était cependant pas insensible à ça. L’acteur regarda dans la poche intérieure de son blouson et y trouva par miracle : ses clés ! Mais la suite lui arriva dessus comme une gifle… ou le poing de Chris… Ils étaient voisins !!! Il avait du mal à le croire. Et pourtant, c’était vrai. Le pire, c’est qu’il prenait ça pour une bonne nouvelle. Mais sa réaction fut aussi incontrôlable qu’inhabituelle. Il commença à rire… en temps normal, il aurait pris ça plutôt mal, il aurait sans doute serré la main de l’acteur et serait rentré chez lui. Ou même mieux, il aurait lâché un grognement avant de partir illico. Seulement voilà, la soirée avait été très bien arrosée. Ne restait de son côté réfléchi et responsable qu'une toute petite voix qui chuchotait des choses incohérentes. Jake pointa Erik du doigt et chancela avant d'ajouter, un sourire jusqu'aux oreilles :

- Tu es mon voisin... ça alors... Et moi qui pensais que tu... tu te planquais pour me mater... quelque part dans les buissons... je me suis demandé comment tu... tu... connaissais mon adresse... en même temps... c'est pas plus mal... si un jour t'as besoin de sel, de lait ou autre, je peux te dépanner [Je me suis rendu compte qu'après coup de toute la perversité de cette phrase ! XD Mais, bon, je savais pas par quoi la remplacer, alors voilà. XD]. Allez, espèce de voyeur... à une prochaine...

Il avança pour lui serrer la main mais l'effet de l'eau froide s'était estompé et pris d'un vertige, il tomba sur le trottoir en moins de temps qu'il n'en fallait pour dire "aïe". Il n'avait jamais été aussi saoul de toute sa vie. Voilà ce qui arrive aux gens qui n'ont pas l'habitude de boire. Assis sur le trottoir, il faisait peine à voir... mais était-ce vraiment inconscient ? Ah ah... il y avait bien une partie de lui qui perdait le contrôle mais une autre qui envisageait tout autre chose. En tout cas, tout ça était du à l'alcool, nul doute là-dessus. Il passa sa main sur son front, en riant. Nul doute, la soirée était folklorique ! Il s'aida d'Erik pour se relever en titubant. C'était à se demander comment il pouvait tenir debout. Ses gestes étaient imprécis, il avait la bouche pâteuse et l'impression que les mots s'engluaient lorsqu'ils les prononçaient. Il ne faisait pas non plus attention au fait qu'il parle fort... Il devait lui rester une bouteille de champagne... de la veille. Intéressant, surtout qu'il avait bien besoin d'un digestif !

Un petit détail clochait... l'ascenseur était toujours en panne... Et dans son état monter treize étages par les escaliers, relèverait de l'exploit. Vu comme il titubait, il allait louper deux ou trois marches et s'étaler. C'était dangereux, voire même impossible. S'il s'aidait de la rampe, il n'était pas sûr d'y arriver. La solution lui fut soufflée par ses pulsions, de moins en moins contrôlées. Ce qu'il avait cru oublier et mettre de côté revenait au galop. En vérité, malgré l'indifférence dont il faisait preuve à l'égard d'Erik, leur expérience ne l'avait pas laissé de marbre. Et même si le producteur, aurait bien aimé qu'ils se jettent l'un sur l'autre et qu’ils s’envoient à l'air sous ses yeux pour filmer et se la jouer solo de son côté, les deux n'étaient pas allé plus loin que quelques effleurements... Et malgré le temps qui avait passé, Jake restait attiré par le physique de son ancien partenaire. On ne cache pas sa bisexualité lorsqu'on est presque ivre ! Et même si ce qu'il dit n'était pas innocent, nul doute, si Erik acceptait, il était très probable que les deux rigolos s'essaient à un nouveau sport.


- Si tu veux... tu peux venir boire... un café... je vais dormir dans ma voiture... Ah mais non... j'en ai pas... faut que j'monte au treizième... par les escaliers. Ils n’ont pas réparé l'ascenseur... Sinon, je dors... là, sur le trottoir... ça donnerait bien des clichés... pour ces fouilles... débiles...

Il chancela dangereusement et regarda Erik. Nul doute, il se trahissait complètement sans s'en apercevoir. Et même... il en avait une lointaine conscience ! Erik était pour l'instant, la personne qu'il connaissait bien et qu'il lui fallait pour compenser sa solitude. Non, ce n'était pas une roue de secours, juste une personne sur qui il voulait s'appuyer [XD], en cas de besoin. Un ami de remplacement ? Peut-être... En tout cas, c'était à Erik de choisir... Il pouvait aider Jake à monter chez lui et dans ce cas, la suite ne ferait plus de doutes. Ou alors refuser son invitation et rentrer chez lui, seul... laissant Jake dans la neige et le froid... seul sur terre... Bon d'accord, j'exagère ! [XD]
Revenir en haut Aller en bas
Erik Watson
ErikticX
Erik Watson


Nombre de messages : 54
Age : 36
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 08/01/2008

VIP Index
Côté Coeur: Euh...Bah...Moi!
Côté Lit: ♀ or ♂...Peu importe!
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue63/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (63/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeJeu 24 Avr - 13:59

Erik n’avait pas vu un mec dans un état pareil depuis bien longtemps…A vrai dire, dans le milieu, on savait se tenir ! Si on était saoul, c’était juste pour la soirée, mais on tenait l’alcool et puis surtout si on avait le malheur d’être vraiment mal en point, on prenait un taxi vite fait, et on rentrait chez soi pour éviter que les gens voient quoi que ce soit de notre état pitoyable…Ok, Jake n’était pas de ces types qui faisaient super attention à leur image, il se moquait de ce que pensaient les autres, et ils ne buvaient que très peu…Disons que ce n’était qu’une exception, et qu’il ne recommencerait pas ! Mouais…Erik le regardait, sans voix, en fait, il ne savait pas trop quoi faire, il lui tendait la main, et l’autre ne répondait pas ! Apres l’avoir charrié sur le fait de lui faire la bise, Jake se réveilla enfin, se rendant compte depuis tout ce temps que lui et Erik étaient voisins…Pourtant ça faisait un baille qu’il vivait là ! En fait, le jeune Watson l’avait su simplement parce qu’un jour, en rentrant d’un after, il avait vu Jake sortir de chez lui ! Il s’était arrêté pour demander si Monsieur Underwood vivait là, et le concierge de l’immeuble pas très discret sur les personnalités vivant ici lui avait gentiment dit que oui ! Mais bon, ça il éviterait de lui dire, de toute façon Erik évitait de parler tout court à Jake, ça servait pas à grand-chose en fait, puisqu’il était torché comme jamais, et qu’il ne se souviendrait probablement de rien demain…Erik souriait, c’était par politesse, mais aussi pour éviter d’éclater de rire, parce que Jake vint de plus en plus…imbiber ! Et surtout, tenait de moins en moins sur ses pieds ! La preuve, c’est qu’il s’affala violement sur le trottoir, se retenant au bras d’Erik ! Bon, la bonne âme de ce dernier l’aida à se relever…Pour sur, à cette heure personne ne pouvait les voir, mais bon, rien que pour son honneur personnel, ce n’était pas top d’être à 4 pattes dans le caniveau !

Après cette chute, Erik voulu tourner les talons, mais il s’aperçu aussitôt que quelque chose trottait dans l’esprit de Jake…Ce n’était pas de la télépathie, c’était juste que Jake n’arrêtait de faire une mimique bizarre avec son nez et sa bouche, surement sans s’en rendre compte, qui montrait qu’un truc l’ennuyait. Erik allait poser la question, mais vous savez qu’un saoul parle plus que n’importe qui, et son il n’eut pas à le faire, Underwood le fit de suite ! Erik ne s’attendait pas à une explication précise, ni super claire, mais au moins qu’il comprenne le sens global de la phrase…Et bah, même pas ! il expliqua qu’il allait dormir dans sa voiture…Mais qu’il n’en avait pas ! Alors là, Watson ne pu s’empêcher de pouffer de rire…Quel énergumène allait dormir dans une voiture, alors qu’il n’en avait pas ?! Il secoua la tête, puis continua d’écouter les propos de Jake. Le souci arriva enfin, il n’avait pas la possibilité de monter chez lui, parce que l’ascenseur était naze ! Forcément, qui allait devoir se coltiner le petit brun sur l’épaule pour l’aider à monter au 13e par les escaliers ?! Erik bien sur…Il n’était pas non plus d’une méchanceté infinie, et donc, il accepterait de le faire ! il hocha de la tête faisant mine de comprendre…Il regarda sa montre, il était déjà une heure du matin…Bon, allée, c’était parti…Il prit Jake par-dessous le bras, et il l’aida à se tenir droit…

« Allons y vieux collègue…T’as du bol que je tienne l’alcool, parce que en ayant bu autant que toi, je suis toujours sobre…A vrai dire je ne sais pas si c’est bien utile de s’en vanter ! »

Erik avança donc en trainant littéralement le poids qu’il avait au bras…Jake était un homme, et il prenait soin de lui, mais il était lourd…Et même si Erik n’était pas un gringalet, ce n’était pas non plus Monsieur Muscle, et il allait surement galérer pour le monter au 13e étage…Mais bon, il s’était engagé ! Ils avancèrent donc, tant bien que mal, en arrivant devant le digicode, Jake devait se réveiller…Erik attendit qu’il le fasse, mais visiblement, il n’y arrivait pas vraiment…Erik le lâcha donc, essayant de voir si il y avait quelqu’un à l’intérieur…Chez Erik il y avait toujours un gars qui surveillait, et donc, qui ouvrait en cas de haute dose d’alcool dans le sang ! Il regarda Jake une seconde fois, il semblait parti dans une autre contrée…C’était triste, mais c’était comme ça, il ne tenait pas du tout l’alcool…Et dire que Erik avait eu l’instant d’une fraction de seconde, la pensée de finir la soirée avec lui, c’était visiblement compromis…que pouvait-il faire dans cette état ?! Ronfler… Erik resta silencieux un moment, puis il entendit des pas venir de derrière lui…Un jeune femme…Qu’il avait déjà croisé…Mais où…Il se mit à penser que finalement noter les prénoms de ses conquêtes sur un bloc note serait judicieux…Il se mit à sourire, oubliant presque Jake, mais il voyait aussi qu’elle voulait entrer dans l’immeuble et ça leur sauverait surement la vie…Il remis sa veste en place, et attendit…La jeune femme vint et elle lui sourit aussi…Sympa…Machine…

« Erik Watson…Que fais tu à cette heure tardive devant mon immeuble, tu m’attendais ?! »

Puis la demoiselle se décala pour regarder la mine piteuse de Jake…Elle fit de grand yeux étonné, puis se mit à rire…

« Ah, je vois, vous êtes potes de beuverie…Mais visiblement, Underwood ne tient pas le choc…Tu veux que je t’ouvre ?!

-Ca serait génial oui, parce que je dois me taper 13 étages, à cause de ce foutu ascenseur en panne…

-Ah non, c’est bon, ils l’ont réparé dans la soirée…Et en partant, il marchait parfaitement… »

Erik aurait embrassé « truc » pour cette nouvelle, mais il n’aimait pas trop ce genre d’effusion de joie…Il la remercia, poliment, comme il savait le faire…Elle aida même Jake à marcher, en le tenant de l’autre bras…Elle montait au 7e étage, c’était déjà ça ! Il pourrait faire la conversation avec une jeune femme sensée…Enfin, il ne savait pas trop elle était, jusque là, il s’en sortait…L’ascenseur ne tarda pas à venir, il fit entrer Underwood dedans, la jeune femme s’occupa de pousser les deux boutons de l’ascenseur…Erik se tourna vers Jake pour lui dire à voix basse…

« Désolé, je crois que tu es grillé mon pote ! »

Il se mit à rire, puis se retourna vers « machine » pour écouter ce qu’elle avait à dire…Et dire qu’il voulait passer une soirée sans encombres, c’était visiblement foutu…Il soupira et prit sa mine de celui qui écoute attentivement, en fait, il fit trainer une oreille, et pensa à autre chose…Il ne savait pas trop quoi faire, avec Jake…Il pouvait se laisser porter par la folie du moment, boire un peu plus, et finalement, tenter quelque chose…Mais franchement, l’haleine gin, vodka et autre n’était tip top pour faire quoi que ce soit…Et puis était il assez solide pour ça ?! A vrai dire, il n’avait jamais vraiment eu de relation poussée avec Jake, ce n’était qu’une découverte lorsqu’ils s’étaient…plus ou moins…Enfin bref ! Tient la blonde avait arrêté de parler…Elle avait demandé en gros à Erik comment Jake était arrivé à cet état, et qu’elle ne savait pas qu’ils se connaissaient…Il fallait donc répondre…Surtout que Jake était cramoisie, et ne parlait pas beaucoup…Ok…

« Euh, et bah écoutes, on était parti pour boire un verre, il a forcé sur le gin…On est bons potes, on se connait depuis un baille en fait, des potes de beuverie comme tu dis… »

DING ! Elle était arrivée…Enfin ! Elle quitta donc l’endroit, pour laisser les deux hommes monter encore les étages restant…Erik fit un signe de la main à « Truc » pour la remercier, et puis c’était fini, il ne la reverrait plus…Maintenant, il fallait s’occuper de Jake…Et Erik ne pu s’empêcher de plaisanter…

« Bon, ça va, j’en ai pas trop dit ?! J’aurais du préciser qu’on à fait un film érotique tous les deux, ça lui aurait cloué le bec…On aurait peut être pu s’amuser avec elle ce soir… »

Jake n’avait pas l’air réjouit de cette blague, Erik ferma donc sa buche le temps restant de la montée…Les voila arrivé, la porte s’ouvrit, et Erik suivit Jake qui semblait un peu mieux…Maintenant, à lui de trouver ses clefs, encore une fois…


[J'ai fait ce que j'ai pu collègue...lol]
Revenir en haut Aller en bas
Jake Underwood
Meilleur Coup de New-York
Jake Underwood


Nombre de messages : 441
Age : 34
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 09/05/2007

VIP Index
Côté Coeur: Nobody
Côté Lit: Christophe Miltonfine
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue70/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (70/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeMer 30 Avr - 19:54

En effet Jake ne lâcha même pas un sourire face à la petite plaisanterie. Il était bourré, son esprit était à moitié imbibé d'alcool mais il n'avait pas oublié que le film érotique était un sujet tabou ! En plus, pour lui ça n'était même pas drôle et pour cause... Bry' venait de le larguer, Chris aussi. Il errait donc seul, comme un pauvre type qui boit pour oublier ses soucis. La porte s'ouvrit avec le petit "Ding" qui le fit grimacer légèrement. Pourquoi fallait-il qu'ils mettent des sonneries dans les ascenceurs ? Les gens n'étaient pas abrutis au point de ne pas voir que la porte de l'ascenceur s'ouvrait ! C'était assez visible comme évènement...En s'appuyant un peu contre le mur il s'engagea dans le couloir avant de faire brusquement demi-tour. Il percuta Erik de plein fouet étant donné que l'acteur le suivait de près. Le contact ne fut guère désagréable mais Underwood avait un peu de mal à garder son équilibre, il manqua donc d'extrême justesse de tomber par terre, sur ce cher Watson. Remarquez, la situation aurait été plutôt bonne. Sans doute mieux que la réaction de Jake. En effet, le jeune homme avait dressé un mur pour enfermer son passé et l'idée de se retrouver à cheval sur Erik aurait pu y créer des fissures dangereusement explosives. A moitié sonné par le volte-face, il fit une petite pause, histoire d'expliquer son changement soudain de direction :

- Désolé... je viens de me souvenir... il fallait tourner à droite... pas à gauche... c'est par là que j'habite... il me semble... t'es sûr qu'on est au 13ème ?

Mais Erik n'eut pas vraiment besoin de lui répondre étant donné qu'un panneau juste à côté d'eux sur le mur indiquait "Level 13". Sans vraiment le regarder dans les yeux, il reprit sa marche en sens inverse, posant sa main sur le mur lorsque la tête lui tournait. Arrivé devant sa porte, il chercha pendant trente secondes ses clés. Il les sortit et mit presqu'une minute avant de pouvoir l'insérer dans la serrure. Agacé, il lâcha sans trop se soucier de l'heure tardive :

- Oh merde ! Pourquoi... ils font pas des serrures qui restent en place... elle arrête pas de bouger... celle-là... saloperie de...

Il y eut un petit bruit métallique, un déclic et Jake déverrouilla la porte. Il entra alors dans l'appartement et alluma la lumière. C'était assez sympa chez lui. Mais il y avait un peu de désordre... en fait pas mal même... D'habitude c'était bien rangé. Il y avait une odeur de tabac froid, très désagréable qui lui fit froncer les narines. Oui, quand il était mal, il fumait comme un pompier... Il avança dans l'appartement, balançant parfois dangereusement sur côté et écrasant au passage deux paquets de cigarettes vides. Il laissa la porte ouverte en grand, et à vrai dire, il s'en foutait. Erik pouvait rentrer s'il le voulait... c'était peut-être mieux parce que l'ami Underwood se dirigeait vers la fenêtre du salon qu'il ouvrit en grand en mettant la tête dehors. Bourré comme il l'était, nul doute que le sol l'attirait plus qu'autre chose. Néanmoins, l'air frais lui fit du bien et il se laissa pendre un petit moment avant de se retrouner et de dire à Erik qui était entré pour le rattraper au cas où :

- Voilà... c'est chez moi... et ça pue... j'ai pas fait le ménage... de toute façon, tout le monde s'en fout... y'a personne ici à part moi... j'peux te faire un café si tu veux... en tout cas, je vais m'en faire un... aussi noir que l'oeil que... j'ai fait à Chris !

La démarche un peu moins incertaine il passa dans sa cuisine aménagée à l'américaine et prépara deux cafés. Durant le bref instant où il mit la machine en route, il poursuivit, infatigable :

- Bienvenue dans l'antre... de Jake ! Le seul type qui se ramasse... des vols en pleine rue... et qui tient pas plus d'une bière... géniassilisme... génalisme... et merde... génial quoi. Je crois que j'ai même plus de bière... Attends... ah ah ! Bingo !

Il ouvrit la porte du frigo et regarda l'intérieur. Il n'y avait plus trace de la moindre bouteille étant donné qu'ils les avaient bues... D'ailleurs, Erik devait surement être étonné de voir la quantité de cadavres présente à côté du divan... Il y avait whisky, vodka, bière bref de quoi héberger tout un régiment de l'Armée Rouge ! L'air écoeuré, Jake claqua la porte du frigo et prit la première chaise qui lui passa sous la main pour s'y asseoir dessus et se masser le front. Il ajouta, sur un ton un peu moins incertain :

- Merci... pour m'avoir ramené... et euh... pour garder le secret... je suppose que j'ai souvent été vache avec toi... mais, ce qu'il s'est passé... ça n'a peut-être pas besoin d'être connu de tout le monde. C'est ma vie privée... ça ne regarde que moi...

Comprenant qu'il venait en quelque sorte de se trahir, il ajouta précipitamment :

- Enfin même si c'est du passé, loin derrière... je veux dire c'est pas comme si ça m'avait pas branché... euh... non ! C'est pas comme si ça me branchais encore ! Voilà...

Pas très convaincant pour un acteur, Mister Underwood... Oh oui, nous sommes unanimes : peut mieux faire ! Jake se leva, alors, en évitant soigneusement le regard d'Erik et se dirigea vers la salle de bain pour se passer le visage sous l'eau. Il n'avait pas remarqué qu'en préparant le café il avait oublié de mettre les tasses sous la machine ! Peut-être que Watson s'en apercevrait. Occupé à s'humidifier le visage, Jake reste deux minutes la tête sous le lavabo. Il chercha des mains une serviette et s'essuya avant de ressortir avec l'air un peu moins ivre. Il la mit sur ses épaules. Il s'était séché à moitié et l'eau avait imbibé son eau mais, il s'en foutait. Il dit alors :

- Et bien, je crois que... ça va un peu mieux... il faisait un peu chaud, non ? Tu trouvais pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Erik Watson
ErikticX
Erik Watson


Nombre de messages : 54
Age : 36
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 08/01/2008

VIP Index
Côté Coeur: Euh...Bah...Moi!
Côté Lit: ♀ or ♂...Peu importe!
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue63/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (63/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeMar 6 Mai - 0:23

Beau couloir…Oui, Erik se résignait à ne voir que ça ce soir, parce que franchement, plus ils avançaient t, plus il se disait que Jake ne savait plus où il vivait…Ce qui était un peu bête finalement, parce que si le jeune homme connaissait l’adresse précise, il ne savait pas vraiment dans quel appartement il habitait…Donc finalement, il allait surement le laisser choir dans le couloir, et repartir chez lui. C’est un peu cruel comme sort, mais Erik n’allait pas dormir sur le palier avec Jake, ça ferait…déplacé ! Et puis si c’était pour se manger une soufflante dans la tronche le lendemain, quand l’autre bourré se réveillerait avec la gueule de bois, c’était encore moins la peine ! Mais alors qu’ils avançaient, Underwood se rappela soudainement qu’il ne vivait pas dans cette aile, mais dans l’autre…Et puis voila qu’il doutait d’être au 13e étage, alors que tout le long, des panneaux précisaient qu’ils étaient PRECISEMENT au 13e étage ! Erik leva les yeux au ciel, un peu agacé par la situation, avant de lâcher dans sa barbe…

« Mais oui, espèce de soulard ! »

Mais Jake n’avait rien entendu, Erik se retourna sur lui d’ailleurs en lui offrant un sourire, gentil, mais faux cul…Bah oui, difficile de faire croire à quelqu’un qu’on est dans de bonnes conditions alors qu’on commence à en avoir marre…Ce n’était pas du tout le genre de soirée qu’Erik avait en tête, mais que voulez vous, à trop idéaliser, parfois on tombe de haut…Ok, c’était prit en compte pour les choses sérieuses, mais franchement, vous ne trouvez pas que c’est assez sérieux ! Jack n’avait pas l’air dans une condition très sensuelle, et Erik ne se faisait plus vraiment d’illusion sur la fin de la soirée…Finalement, ils arrivèrent à bon port…Pas trop tôt, Watson reluqua sa montre, ils avaient bel et bien tourné 15 minutes dans le couloir…Le temps que Jake fasse des pauses, qu’il parle, qu’il cherche ses clefs, et qu’il enfonce cette dernière dans la serrure qui selon lui bougeait, le temps avait filé…Il était déjà bien tard, presque 2h du matin, et Underwood poussa enfin la porte de l’appart. La lumière éblouit un peu Erik qui plissa les yeux, puis lorsqu’il s’en accommoda, il observa autour de lui…C’étai sale ! Il renifla, et ça sentait TRES mauvais ! Qu’est ce qu’il avait foutu ici, non de Dieu…C’était un dépotoir, il y avait des cadavre de bouteilles un peu partout dans la pièce principale, des paquets de cigarettes vides au sol, des mégots dans des cendriers pleins à craquer…C’était la débandade ici ! Erik conserva son regard crispé, en regardant son ancien collègue se pencher à la fenêtre…Il devait être cinglé pour faire un truc du genre ! Non mais franchement, comment voulez vous que les gens vous prenne pour quelqu’un de bien, lorsque vous cumuler les n’importe quoi en une soirée ?! Erik préféra secouer la tête en écoutant l’autre parler…Du café ?! A pour une fois, il avait une très bonne idée, non pas que Erik raffole de café, il n’était pas contre puisqu’il n’en pouvait plus d’entendre parler un type sans arrêt, sans pouvoir en placer une…Il n’était pas en colère, non, il comprenait qu’on puisse avoir l’alcool bavard, mais entre nous, Jake avait l’alcool « Lourd » !

« Oui, je veux bien une tasse s’il te plait, ca va me réveiller un peu… »

Erik s’approcha de Jake qui s’était assis, il faisait couler le café, et tout se déroulait bien…A part lorsqu’il avait voulu chercher de l’alcool, mais bon, il n’en avait pas trouvé et c’était résigner à ne plus boire…ENFIN ! Erik ne savait pas trop quoi ajouter à tout ça. Il aurait pu lui faire une critique, mais non, de toute façon, Jake ne s’en souviendrait pas demain, et puis il avait l’air d’avoir l’œil mauvais, alors une pêche en plein dans la face, non merci, surtout lorsqu’on voit l’œil de Miltonfine ! Finalement Underwood se lança dans une tirade…Décousue, certes, mais il remerciait Erik de ne rien avoir balancé au sujet de la « relation » qu’il avait eu…Chose idiote, puisqu’aucune relation n’était née entre eux…En effet, il ne s’était pas vraiment passé quelque chose, Jake avait juste découvert que les caresses d’un mec sur sa peau, n’étaient pas forcément synonyme de dégout, et qu’au contraire, ça lui plaisait BEAUCOUP ! Erik se souvient TRES bien de la façon dont il s’était rendu compte de la chose qui se produisait subitement…Il fut surpris, puis finalement flatté ! Lui aussi découvrait tout ça, mais il était totalement ouvert sur la question et ne s’étonnait pas d’être bi…Tandis que Jake l’avait prit difficilement, préférant le cacher aux autres ! Erik comprenait sa réaction, et décida de garder le secret ! De toute façon, leur chemin ne s’étaient plus jamais croisés jusqu’aujourd’hui, et Erik n’avait aucun grief contre l’alcoolique de service ! Pourtant, un morceau de phrase vint titiller les oreilles d’Erik…Sa vie privée ?! Oui, mais pourquoi se prenait il la tête pour une chose qui ne lui plaisait pas au final ! Il n’était pas bi, enfin, le doute s’installa un moment…Jake venait de dire qu’il avait conservé ça en lui…Peut être que l’alcool jouait des tours à Watson, il avait beaucoup bu lui aussi finalement ! Les explications d’Underwood devinrent complexes, et totalement décousues…Erik plissa le front, se préoccupant de ce qu’il allait ajouter ! Puis dans un silence de plomb, Jake se leva pour quitter la pièce…Erik se mit à rire, nerveusement, c’était surement une hallucination…Quoi qu’il en soit, le café avait dégouliné partout…Il se leva pour allé chercher sa tasse à lui, l’autre se débrouillerait !

Jake revint, humide, l’eau lui avait redonné des couleurs au visage…Il expliqua qu’il avait chaud…Sans plus, mais lui avait le taux d’alcool qu’il avait dans le sang, c’est sur que sa température intérieur avait due s’élever dangereusement ! Mais pour Erik, l’alcool ne faisait plus vraiment effet, il avait du porter Jake, il avait du l’écouter aussi, pendant le trajet, et ses jacassements lui avait donné plus mal au crane qu’autre chose…Il fallait parler sérieusement…

« Bon alors si ton appart est dans cet état, je suppose que c’est à cause des circonstance…Va falloir que tu te remettes vite mon vieux, ya des tonnes de nanas à NYC ! Des blondes, des brunes, des rousses…T’as que l’embarras du choix…Et puis après, pour varier, t’as des bruns, des blonds, des roux… »

Erik se mit à rire avant de reprendre le fil de sa phrase…

« Sérieusement, je ne sais pas si c’est le coup de ta nana, ou la baston avec Miltonfine qui t’as foutu en l’air, mais je te savais pas si fragile, j’espère que ça s’arrangera quand même, parce que là tu ressemble à une cloche…Et franchement, pour un acteur qui va sortir une nouvelle série, avec une nana si jolie que Carrie Evans, je crois qu’il va falloir que tu t’accroches mon grand… »

Dans un sens, Erik avait raison, il avait un rôle principal sur les épaules, et visiblement, il s’en foutait comme de l’an 40. Alors oui, tout le monde n’était pas accès 100% sur sa carrière, mais pour Erik, une bonne tenue physique, et vestimentaire était un passage obligé pour devenir quelqu’un de voulu dans le monde du cinéma…Ce qui, n’était pas totalement faux non plus ! Bon, ok, on met de coté les frasques alcooliques, qui sont devenues monnaie courante à NYC, mais ça c’est off-prime…Erik avait de la peine pour ce Jake, ce grand type un peu abruti par deux rupture, l’une amoureuse et l’autre amicale ! Et à ce qu’Erik avait pu voir, il était très clair que la deuxième rupture avait plus blessé…Oui, bien sur, rien n’était certain, mais il avait parlé beaucoup plus de ce fameux coup de point que du départ de sa chère et tendre…Erik ne voulait pas spéculer non plus, mais avec les informations qu’il avait laissé échappé…Ne serait il pas possible que cette 2e rupture soit aussi forte que la première pour la bonne raison qu’elle n’était pas QUE amicale ?! C’était bien trop compliqué pour un type avec du sang alcoolisé et qui avait envi de dormir…Mais c’était une supposition, qu’il ne manquait pas d’imprimer dans sa mémoire vive…Finalement, Erik bu une gorgée de café avant de dire, assez calmement et très sincèrement à Jake…

« Si t’as besoin d’un coup de main à te reprendre, tu sais où me trouver… »

Il était gentil cet Erik…Non ?! Bah, oui, c’est bizarre, mais il peut y avoir des miracles parfois…


[Je te le demande solennelement, ne réopnds pas de suite, s'uil te plait... Razz ]
Revenir en haut Aller en bas
Jake Underwood
Meilleur Coup de New-York
Jake Underwood


Nombre de messages : 441
Age : 34
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 09/05/2007

VIP Index
Côté Coeur: Nobody
Côté Lit: Christophe Miltonfine
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue70/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (70/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeMer 14 Mai - 12:05

Et Erik supposait bien... en effet, la rupture violente avec Chris avait été beaucoup moins encaissable que celle avec Bryanna. De toute façon, les deux étaient pénibles. Sa petite amie avait souhaité partir... que pouvait-il faire pour l'en empêcher ? En revanche, il avait quand même aidé à éloigner Miltonfine. Dans tous les coups durs, l'animateur avait été là pour servir en quelque sorte de filet de secours. Jake avait une personnalité très compliquée... il ne parlait pas de lui ou très rarement. Et lorsqu'il voulait formuler ce qu'il ressentait, il n'employait jamais les bons termes. Ainsi, qu'il soit blessé ou en forme, il protégeait ses sentiments. Et c'était si naturel qu'il n'y prêtait pas attention... jusqu'au jour où à force d'accumuler il ne pouvait supporter davantage de pression. Lorsqu'il craquait, c'était là aussi violent. A la base, il n'avait jamais été quelqu'un de très patient... Oh, il était sympa mais à force de lui chercher des noises, il en venait aux mains... Chris par exemple avait gouté au plaisir de son poing sur sa tête... et l'acteur aurait pu faire pire s'il s'était écouté. En temps normal, il aurait remis Erik à sa place sur sa petite blague sur les bruns, les blonds et les roux. Mais l'alcool aidant, il ne réagit pas. Il écouta simplement Watson parler et s'assit en face de lui, oubliant le café.

L'ennui avec Jake c'est qu'il bouillait et qu'il n'y avait aucune limite à son explosion. Son tempérament déjà emporté n'arrangeait rien. Et comme parler de lui était un sujet qu'il n'aimait pas aborder surtout lorsqu'il s'agissait de problèmes personnels, il n'en était que plus violent. Pour ne citer qu'un exemple concret, lorsqu'il avait appris que Bryanna avait été violée, après son dépat à Los Angeles pour tenter de se reconstruire, il était allé chez Chris dans un piètre état. Et il avait plaqué ce dernier contre le mur... bien sûr la situation avait très vite dérapé. Miltonfine savait comment s'y prendre pour le laisser se confier. Il n'insistait pas, et laissait le temps faire tranquillement les choses. Il avait eu de la chance d'avoir un ami comme lui... même si rien n'était peut-être encore totalement perdu... Qui sait ? En l'absence de son ami, d'un soutien en qui il avait confiance, la situation dégénérait... le lendemain, il le savait, il irait remplir son stock de bouteille et de cigarettes puis il se prendrait un autre cuite pour se retrouver affalé par terre, dans un état proche d'un coma éthylique. Qu'avait-il à perdre ? Actuellement rien étant donné qu'il ne lui restait plus grand chose. Et puis, un matin, il se dirait peut-être qu'il fallait se ressaisir... mais ce serait long à venir. Une aide extérieure était plus que souhaitable, surtout s'il voulait s'éviter le cancer du foie et des poumons avant l'âge moyen... Il en était quand même à fumer près de 5 paquets de cigarettes par jour. C'était énorme ! Mais Jake avait un profil psychologique qui poussait souvent à l'excès...

Que dire d'Erik ? Il était ce qu'il manquait à Underwood... une oreille... non mieux... un défouloir. Mais pas dans le mauvais sens du terme... généralement, lorsqu'il allait mal la prmeière chose qu'il faisait c'était s'envoyer en l'air. Enfin avec chris ça marchait assez bien. Là, sans doute à cause de ses légères réticences, il parla en premier même si c'était d'une voix un peu moins agréable qu'à l'ordinaire. C'était habituel chez lui.


- Ouais... Ne me parle pas de Carrie... c'est à cause d'elle que ça ne va pas, figure-toi ! Elle a couché avec Chris... sans vergogne après ce qu'elle lui a dit... mais tu sais le pire ? C'est que mon meilleur ami ait préféré me mentir, me cacher la vérité... la base de l'amitié c'est la confiance non ? Il fait ce qu'il veut de sa vie privée... je m'en tape... on est pas lié, il fait ce qu'il veut et moi aussi... Mais je déteste être pris pour un con... je sortais plein de conneries sur elle... et finalement, par soutien pour cet abruti, je me suis montré hostile envers elle. Les gens... les journalistes, tous ces cons, ils vont sauter dessus... à part le coup vache qu'elle avait fait à Miltonfine je n'avais aucune raison de la détester... Mais je savais pas qu'ils s'étaient envoyés en l'air... alors j'ai continué de la détester. De toute façon cette histoire est réglée... chacun fait sa vie, et fout la paix à l'autre... Et en revenant le soir, Bry' s'est barrée... comme si ça ne suffisait pas. Il fallait la petite cerise sur le gateau.

Il prit un petite boite qui contenait du sucre et l'ouvrit en la poussant vers Erik. Il aurait pu en prendre un et le laisser fondre dans sa bouche mais la dernière fois qu'il avait ça avec de l'alcool dans le sang, il avait été malade toute la nuit. Son foie et son pancréas étaient complètement KO... pas étonnant vu les verres qu'il s'étaient envoyés dans l'aile ! Il reprit :

- Tiens, si tu veux du sucre... Tu sais ce dont j'ai le plus besoin ???

Il se leva et récupéra un paquet de cigarette. Il sortit une clope l'alluma et la porta à sa bouche pour en tirer une bonne dose de substance cancérigènes. Il revint s'asseoir, en prenant un cendrier presque plein de mégots et poursuivit, la fumée lui provoquant une agréable sensation de détente :

- Si tu en veux une, il m'en reste trois... enfin, bref, je suppose que tu n'en avais pas grand chose à battre de ma vie... Et tu avais surement prévu une meilleure soirée... je suis vraiment désolé. J'ai tout foutu en l'air. Mais en même temps, merci de m'avoir ramené... Et puis quelle importance peut bien avoir la série si je déprime ? Aucune... je me demande même si ça vaut le coup de la tourner...

Il était difficile de savoir exactement d'où ce genre d'aveux pouvaient venir. L'alcool aidait surement les choses à s'extérioriser... A mesure qu'il fumait, Jake sentait qu'il s'apaisait... en l'espace de quelques secondes, il avait déjà grillé la moitié de sa clope, et à ce rythme là, il foutrait en l'air sa santé d'ici peu ! Je l'ai dit plus haut... Jake a un tempérament excessif. Heureusement pour Erik, il était trop imbibé pour réagir normalement. Parce que sinon, nul doute que l'autre acteur aurait prit une mandale pour avoir tenté d'en savoir un peu trop.
Revenir en haut Aller en bas
Erik Watson
ErikticX
Erik Watson


Nombre de messages : 54
Age : 36
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 08/01/2008

VIP Index
Côté Coeur: Euh...Bah...Moi!
Côté Lit: ♀ or ♂...Peu importe!
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue63/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (63/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeJeu 22 Mai - 0:20


Plus Erik écoutait Jake parler, plus il se demandait si il n’était pas jaloux que Carrie ait couché avec Miltonfine…En fait, il parlait, et avait une rage folle contre cette nana qui visiblement ne lui avait rien fait à lui personnellement ! Bon, ok, cette fille n’avait rien de parfait, elle avait remit en place bon nombre de mecs, elle les collectionnait comme Erik le faisait avec les filles. En fait, cette Carrie, c’était un peut lui en femme ! Elle n’avait pas froid aux yeux, lorsqu’elle voulait dire « merde », elle le faisait et très souvent en public, elle n’avait pas peur d’attaquer en justice lorsque quelqu’un lui cherchait des noises, et surtout, elle aimait le sexe sans le cacher non plus, et ça, chez une femme, c’était rare…Quoi que de moins en moins, mais elle, elle avait une non retenue qui fascinait Erik…Il avait déjà pensé à coucher avec, plusieurs fois, mais elle avait une façon de faire tellement proche de celle d’Erik que c’était quasi impossible de l’aborder ! Elle comprendrait de suite ce qu’il voudrait… Mais pour Jake, c’était une toute autre chose, il se foutait d’elle comme jamais, à ses yeux, Carrie Evans n’était qu’une trainée qui avait craché sur son meilleur ami, et qui essayait de se racheter en couchant avec lui. Ce qui était peut être vrai, mais ça Erik ne le savait pas, il ne connaissait pas l’histoire exacte…Et bien qu’Erik ait des tas de défauts, il n’avait pas celui de juger sans connaitre…Pas comme Jake visiblement ! Il s’évertuer à se trouver des excuses, on sentait qu’il voulait qu’Erik lui confirme qu’il avait raison, mais pourtant, Erik s’en foutait, il n’avait pas à lui donner son avis sur quoi que ce soit…Surtout pas sur une chose qui lui paraissait futile, puisque lui-même aurait très bien pu faire ça…

Et puis, peut être par honnêteté, ou plutôt grâce à l’alcool, il accorda qu’il avait dit pas mal de trucs méchants sur elle pour venger son pote et qu’au final, il avait peut être eu tord…Au moins, il avait dit un truc bien. In vino veritas, non ?! Carrie était au centre de la conversation, alors qu’il avait précisé dès le départ, qu’il ne voulait pas en parler… Il était peut être inconsciemment amoureux d’elle, sérieusement, il avait peut être vraiment envi de la connaitre, et il s’était rendu compte de l’erreur qu’il avait commis en la recalant sévèrement…Erik n’écoutait pas vraiment, il se faisait des films dans sa tête de pervers, voyant la scène entre Jake et Carrie, une bataille bestiale…C’était presque excitant en fait…Il ne savait vraiment pas profiter de l’instant opportun, Erik aurait déjà couché avec Carrie une bonne dizaine de fois lui…Jake ne savait surement pas ce qu’il perdait. Et le pire, c’est qu’il avait perdu son meilleur ami là dedans, alors qu’encore une fois, il aurait pu lui poser des questions sur la fameuse soirée, dont tout le monde parle à NY…Sacré Jake, il ne connaissait pas la vie, la VRAIE ! Et puis en plus, il n’avait pas su garder sa vraie nana ! En même temps, à NY, quand on est un VIP, il vaut mieux ne pas avoir de petite amie fixe, ça ne donnait pas une bonne image de soi…On était vite catalogué, vieil acteur qui a déjà son cocon familial, et qui ne s’amuse plus…Et ça, croyez le ou non, mais les producteurs de films y sont très attachés…Ils ont plus tendance à donner un rôle à un type que tout le monde connait pour ses frasques amoureuses, qu’au bon père de famille, ou au mec maqué qui pense plus à sa copine qu’à sa carrière…Allez savoir pourquoi ?!

Sans rien ajouter, Erik sourit à Jake, pour refuser le sucre qu’il venait de lui proposer…Puis il l’observa allumer sa clope…Et encore une chose qu’Erik ne faisait pas, il ne fumait pas de cigarette, ça jaunissait les dents, et puis c‘était nocif pour la santé, et vu qu’il voyait pour lui une TRES longue carrière, autant de amenuiser les chances… Il secoua la tête en voyant la fumée sortir de sa bouche et ajouta simplement…

« Tu ne devrais pas fumer, ce n’est pas bon tu sais… »

Conseil d’ami…Pour une fois qu’il était de bon conseil, Jake devait en profiter, mais vu qu’il n’était pas en grande forme, même s’il promettait d’arrêter tout ça, il reprendrait surement le lendemain sans se souvenir de quoi que soit…Après tout ça, il revint s’asseoir, pour se lamenter…Pourquoi ne tournerait il pas cette série, tout le monde en parlait, les gens étaient fous de voir ce que ce « couple » allait donner à l’écran. Ils étaient beaux l’un à coté de l’autre, et franchement, la série avait l’air sympa…Tout pour faire un succès ! Mais, il est vrai que ce ne doit pas être évident de tourner un feuilleton avec une nana qu’on n’a complètement fracassé lors d’une émission de radio. Erik était a moitié ennuyé de l’entendre parler ainsi, ce n’était pas bien, non, c’était même assez lâche de sa part, de voir les choses de cette façon…Il ne devait pas penser qu’à lui dans cette histoire, et même si Carrie était surement le cadet de ses soucis, il devait penser à tous les gens qui ont cru en lui, et tout les gens qui seront présents sur le tournage…Il allait pouvoir devenir une star, et il ne le voulait presque plus…Erik se dit alors qu’un brin de motivation serait surement la meilleure chose qui puisse lui arriver, il bu une gorgée de café, puis s’avança sur la table pour parler à Jake…

« Et bonhomme, tu vas arrêter de parler comme ça…si j’avais su que tu me parlerais de cette façon, c’est sur que je t’aurais pas ramené chez toi ! Franchement, tu me décevrais presque, si je ne mettais pas tout ça sur le compte de l’alcool en trop dans ton sang ! Tu te rends pas compte de la chance que tu as de tourner dans cette série ?! Tout le monde parle de ça, il y a des affiches dans les rues, les journaux vous attendent au tournant toi et Carrie ! Vous avez pas intérêt à vous vautrer…Et ça, ça ne dépend pas que des autres, mais aussi de toi…Je sais que t’es pas super lucide, et qu’à, l’heure qu’il est tu n’es qu’un nul qui a une vie pourrie, mais demain, quand tu auras mal au crâne en te levant, la réalité sera différente… »

Il secoua la main devant les yeux de Jake qui semblait ailleurs et lui dit…

« Eh Oh! T’es Jake Underwood bordel ! Un acteur qui est aimé, tu as des fans, et là tu as un boulot en or dans les mains, que beaucoup de gens t’envient…Alors un conseil, pour pas être mit sur la touche, essayes de prendre sur toi, et cartonne cette série ! Et puis tu verras, si ça se trouve, la Carrie, elle va finir dans ton lit ! »

Bien sur, la dernière phrase ne servait à rien…En fait, Erik se dit que rien de ce qu’il venait de dire ne servirait à quelque chose, parce que demain, ce n’était pas dit qu’il s’en souviendrait…Mais bon, c’était un cas de conscience, il fallait qu’Erik lui dise tout ça pour qu’il n’ait pas de remords au cas où il lise quelque part qu’Underwood arrête le tournage de la série…Il le regardait cloper en silence, et Erik prit alors une décision radicale…Il se leva, hotta la cigarette de la main de Jake, puis son paquet, et il jeta tout par la fenêtre encore ouverte…Il eut peur pendant un moment de se manger un pain, Mais avant ça il dit fort et d’une voix assez portante…

« Tu fais que des conneries, t’es paumé mon pauvre gars…Je ne sais pas, mais tu fais peine à voir, reprends toi hein…Ok, ta nana t’as laissé, et je me fous de savoir pourquoi, mais c’est fait ! Et puis Miltonfine, bah, je ne pense pas qu’il t’en veuille indéfiniment, si vous êtes si bons amis, il reviendra…Et pour Carrie…Et bah, tu sais déjà ce que j’en pense…Tapes toi là, tu verras, ça effacera pas mal de griefs entre vous ! »

C’est sur que les conseils et les avertissements d’Erik n’étaient pas mauvais, peut être pas dit dune façon élégante, mais au moins, ca avait le mérite d’être franc…Et Jake était comme ça ! Erik alla se rassoir, bu un gorgée, en attendant de voir ce que Jake allait faire ou dire… Ami du soir…Bonsoir ?!
Revenir en haut Aller en bas
Jake Underwood
Meilleur Coup de New-York
Jake Underwood


Nombre de messages : 441
Age : 34
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 09/05/2007

VIP Index
Côté Coeur: Nobody
Côté Lit: Christophe Miltonfine
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue70/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (70/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeVen 23 Mai - 16:08

- Hé !!! T'es malade toi ! Mes clopes !

Jake dévisagea longuement Erik qui s'était rassis en face de lui. Le geste qu'il avait fait l'avait laissé comme un con. Et c'était pas peu dire, vu le regard interloqué qu'il avait. Si un jour on lui avait dit qu'Erik se soucierait de sa personne ! Alors là, il allait grêler, neiger... les OVNI allaient aterrir sur le toit de son immeuble ! Mais en même temps... peut-être qu'il voyait son ancien collège comme ça parce qu'ils n'étaient pas très amis. C'était comme avec Carrie ! Il lui avait fallu un préjugé pour aoir son opinion toute faite. Pourtant lors de leur tournage, il y a quelques années, déjà, Erik ne s'était pas montré égocentrique. Bien au contraire, il avait su mettre Underwood à l'aise dans une situation qui aurait bloqué n'importe quel débutant en herbe ! Simuler un acte sexuel n'était pas simple, contrairement à ce que certains pouvaient dire ! Il fallait à la fois se plonger dans l'atmosphère et se maîtriser. Il faut dire que le producteur ne les avaient pas franchement aidés à se sentir bien, surtout pour Jake ! Malgré le fait que son corps n'ait pas su maîtriser les pulsions qui l'animaient, son collègue n'avait pas dit la moindre chose de mal. Au contraire, le tournage s'était très bien déroulé parce qu'il avait su le rassurer.

Après, on pouvait débattre sur la suite toute la nuit, si on voulait ! C'était Jake qui refoulait sa bisexualité... Enfin refouler est un bien grand mot, on dira plutôt qu'il ne l'assumait pas ! Il s'envoyait en l'air avec Miltonfine mais tout ça restait secret. D'ailleurs, la première chose qu'il craignait c'était qu'Erik balance ça à tout le monde. Avec l'animateur, l'acteur était le seul à le savoir ! Enfin, en omettant le producteur mais ce dernier devait tourner tellement de pornos qu'il avait oublié les noms de ses deux anciennes recrues. En plus, le film n'avait pas bougé des masses... en même temps, un film érotico-gay n'était pas diffusé dans toutes les salles de cinéma, généralement dans la salon ou sur internet... et il y en avait tellement que le leur s'était en quelque sorte perdu dans la masse. N'empêche, avec tout ça, Underwood voyait d'un autre oeil le comportement de Watson. Finalement, malgré la distance qu'il avait mise entre eux, Jake n'avait pas vraiment fait changer Erik. Ce dernier semblait se soucier de sa santé et de sa formidable déprime. C'était fou quand même comme en l'espace d'une rupture (enfin deux...), sa personnalité changeait du tout au tout ! D'habitude, il riait, sortait, se foutait à poil sans se soucier des voisins mais là, il buvait, fumait et se lamentait sur sa vie minable qui aux yeux de certains était un rêve éveillé !

Il comprit qu'il devait se ressaisir, surtout pour la série. Maintenant, que la vérité avait fait son entrée, il pouvait en quelque sorte tenter de réparer les choses. Entendons-nous bien ! Avec Carrie, pas avec Chris ! L'animateur lui avait menti par ommission et même s'il ne l'avait fait que pour éviter de perturber Jake encore plus, ce dernier avalait difficilement le coup. Pas question pour l'heure, qu'il aille chez lui s'excuser ! Pour qu'ils se réconcilient, il fallait que le hasard bouscule les choses. Du genre, une rencontre incongrue dans un endroit insolite... si possible public pour éviter les effusions de sang ! De toute façon tous les deux étaient bien trop fiers pour se résoudre à s'excuser ! Enfin, cette série était une chance de repartir de zéro avec Carrie bien que la jeune femme ne soit pas franchement pour quelque chose dans la haine que Jake lui portait ! Comme le disait Erik, si ça se trouve, il s'entendrait bien avec Carrie. Même si l'idée de finir avec elle dans un lit ne l'enchantait absolument pas. Quoique, Miltonfine paraissait avoir bien pris son pied ! Pourquoi pas lui ? Non mais qu'est-ce qu'il s'imaginait maintenant ??? Qu'il allait s'envoyer la jeune actrice dans sa loge ? N'importe quoi !!! Il avait vraiment trop bu et puis il commençait à penser comme... Erik ! Il adressa soudain un regard noir à l'homme qui se tenait en face de lui puis il parla, d'une voix moins perturbé pas l'ivresse :


- Tu as raison, je dois assurer pour cette série mais tu as quand même tort ! J'ai pas l'intention de m'envoyer Carrie ! Je suis pas Chris moi ! Et puis de toute façon elle n'est pas mon style.

Faux, faux et archi-faux ! Consciemment, il n'avait pas l'intention de coucher avec elle mais si l'occasion se présentait, pas sûr que sa raison tienne solidement ses pulsions ani-"mâles". Ensuite, niveau perversion, il était pire que Chris ! Donc forcément, ça n'arrangerait pas les choses et puis la jeune femme était son style. Reconnaisons ce qui doit l'être, elle était bien foutue, malgré son caractère de chien ! Mais Jake n'en avait-il pas un, lui aussi ? Il n'était pas patient et s'emportait très vite. La preuve, il avait donné un coup de poing à Christophe pour cette simple histoire ! Et il aurait volontiers cassé la figure d'Erik en temps normal, parce que l'autre acteur le relançait là-dessus. Il prit un mégot de cigarette pas trop sale du cendrier et le jeta sur Erik en ajoutant :

- Je vais fumer quoi moi, maintenant ??? Tu exagères, tu aurais pu jeter juste le paquet ! Enfin c'est pas grave, tu auras accompli ta bonne action du jour... enfin tes bonnes actions... d'abord tu me raccompagnes jusqu'à devant chez moi puis ensuite, dans mon appart et tu me remotives comme tu peux... juste un truc, c'est pas en me disant de coucher avec Carrie que tu vas m'aider !

Il eut un petit sourire amical. Fait marquant dans l'histoire de l'Amérique ! Jake souriait avec gratitude à Erik !!! Jusqu'à présent, l'acteur l'évitait comme la peste ! L'alcool ne l'arrangeait pas vraiment mais, bon, les choses semblaient un peu plus détendues. Sinon, il n'aurait pas fait sa vanne pleine de sous-entendus aussi pervers les uns que les autres :

- Dis-donc, si tu continues, je vais croire que tu es devenu nonne ! Et ce serait gênant ! Parce que dans ta série de BA, tu vas vouloir m'amener à mon lit pour pas que je m'écroule sur le sol ! Faudrait que je prenne une douche avant d'ailleurs... et, sans vouloir te stopper dans ton élan de charité, j'ai pas l'intention de glisser ! Bien que... ça m'arrive souvent, les pavés sont une vraie patinoire ! Si tu tombes après et que je sois obligé de te ramener chez toi on est pas sortis de l'auberge !

Peut-être ne mesurait-il pas tout le sens de ses paroles... ou peut-être pas, qui sait vraiment ce qu'il pensait ? En tout cas, Jake semblait se calmer. Le fait de parler à quelqu'un d'autre, qui au fond de lui devait bien se douter que lui et Chris avaient une histoire beaucoup plus torride que de la simple amitié, y jouait pour beaucoup. Finalement, Watson n'avait pas été si inutile que ça... et il pouvait se vanter en quelque sorte de lui remonter le moral. Même si un dérapage pouvait toujours venir... le terrain était encore glissant et un faux pas mal placé pouvait avoir pour conséquence de se retrouver dans la boue. Avouons-le sans détour, il valait mieux quand même le lit de Jake... mais il y avait du chemin à faire encore. Mister Watson allait-il être du voyage ? Tenterait-il de gagner le "gros lot" (en toute modestie, of course !) ?
Revenir en haut Aller en bas
Erik Watson
ErikticX
Erik Watson


Nombre de messages : 54
Age : 36
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 08/01/2008

VIP Index
Côté Coeur: Euh...Bah...Moi!
Côté Lit: ♀ or ♂...Peu importe!
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue63/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (63/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeDim 25 Mai - 21:44

Enfin Jake se remettait les idées en places…Ce n’était pas trop tôt à vrai dire, depuis le début de la soirée, il ne disait que des choses absurdes et qui ne tombait pas sous le sens…Il parlait négativement, de choses qui allaient le faire, peut être, devenir quelqu’un à NYC, encore plus qu’il ne l’était, et surtout, une série qui allait surement être un succès et qui lui rapporterait un bon pactole…Ce mec ne voyait rien, il n’avait pas décidé de voir plus loin que le bout de son nez, et restait focalisé sur un truc qui devenait complètement idiot ! Mais bon, Erik avait réussi à le faire retomber sur Terre, et Jake semblait tomber des nues. Finalement, peut être qu’il n’avait pas connu de vrais amis, et que ce soir, il avait la preuve que les gens n’étaient pas forcément tous mauvais autour de lui, que certains ne cherchaient pas à l’écraser mais plutôt à lui sortir la tête du trou pour qu’il prenne conscience qu’il pouvait faire sans Miltonfine, et aussi sans Carrie, si vraiment c’était au dessus de ses forces ! Mais, il allait avoir besoin d’aide, plus de clopes, plus d’alcool, pourquoi pas du sport, un bon jogging tous les matins à Central Park, et la journée ne pouvait mieux commencer…Même si lui doutait certainement de tout ça, Erik avait eu la preuve que ses 1 heures de courses quotidiennes n’étaient que bénéfiques à son moral quotidien ! En plus, il n’avait pas l’intention de coucher avec la Carrie, ce qui ne lui permettait pas d’aller jusqu’au bout de tout ça…Erik avait une vision parfois étrange de la vie, disons qu’il avait des tendances perverses, et que les idées arrivaient bien vite, lorsque les mots « coucher », « filles », « lit » se faisaient entendre autour de lui…

Bref, cette histoire de haine envers Carrie lui faisait penser à une histoire qu’il avait eu avec une de ses anciennes collègues de boulot…C’était à ses débuts, lorsque la célébrité n’était pas encore au rendez vous, peu de temps après la rencontre de Jake d’ailleurs. Elle s’appelait Brittany, une jolie brunette, avec des boucles qui la rendait très sexy…Il se souvenait parfaitement de son regard noir, qui lançait des flammes à n’importe quel homme qui posaient les yeux sur elle ! Bien sur, Erik n’échappant pas au piège se laissa tenter, et sans retenues, il alla la draguer, un peu lourdement d’ailleurs. Mais cette demoiselle n’était pas des plus commodes, en effet, lorsqu’Erik usa de ses charmes pour avoir un rendez-vous, elle lui fit croire jusqu’au but qu’elle était d’accord, pour finalement se « souvenir » qu’elle n’avait pas envie, je cite, « de passer une soirée » avec lui » ! Erik s’était retrouvé muet fasse à ça, et n’avait pas revu la demoiselle de sitôt…Un jour, alors qu’il courrait dans le Park, elle le croisa, faisant aussi son jogging…Erik avait un peu plus avancé ans sa carrière, et donc il était un peu plus intéressant ! Et bien, il s’était servi d’elle, comme jamais, pour finalement la laisser tomber 10 minutes avant leur « date » qui devait finir dans le « bed » ! Il avait pris un pied fou à se jouer d’elle…Bien que la situation de Jake était totalement différente, il était possible de trouver un truc, qui ferait que pour Jake, ce soit plus simple de lui parler à cette Carrie…Soit par vengeance, soit par gentillesse…Et bien qu’Erik soit meilleur dans le premier point, il pouvait être moins mauvais et trouver un truc pour aider Jake à parler à Carrie, un de ces quatre…

Jake continua a parler, d’abord de ses cigarettes, Erik sourit au moment où il revint sur le fait que lui parler de Carrie ne fera pas grand-chose à sa remotivation…Certes, mais c’était un point qu’il ne fallait pas non plus négliger…Elle n’était plus n’importe qui dans la vie de Jake, elle devenait sa collègue de travail, et ils allaient devoir se croiser tous les jours, et être courtois l’un envers l’autre…S’il pouvait le saisir maintenant, ce serait déjà une grande chose d’accomplie pour lui…Erik secoua la tête avant de dire d’un ton plutôt léger…

« Tu sais, parler de Carrie est nécessaire, je sais bien qu’elle te tape sur les nerfs…Mais crois moi, il va falloir que tu te bouges le cul pour la contacter avant le début du tournage, pour mettre les choses au clair…Moi je te conseille le téléphone, ou le texto, ou encore mieux le mail ! Tu lui raconte tout sur le mail, ça passe ou ça casse…Mais bon, au moins, tu passes plus pour le on dans l’affaire, parce que tu as tenté de t’excuser et de t’expliquer…Là, tu pourras dire si oui ou non, c’est une conne ! »

Il se mit à rire…Quoi qu’à bien y réfléchir, son idée n’était pas si mauvaise ! Les paroles de Jake devinrent alors plutôt étrange…Il lui faisait une proposition, ou alors il blaguait ?! Watson était un peu perdu, pas choqué, il lui en fallait plus, mais il était étonné de voir Jake aussi entreprenant…Après, vu qu’il avait l’air de plaisanter, il ne se focalisa pas dessus, surtout qu’il n’avait pas pensé à quoi que ce soit…Mine de rien, ça faisait un baille qu’Erik n’avait passé la nuit avec un mec ! Non, il n’avait pas décidé de devenir hétéro, loin de là, mais il n’avait pas pensé à autre chose, que de coucher avec des filles ! Oui, c’était dépaysant, et puis, il fallait l’avouer, les nanas étaient bien plus délurés que les mecs ces temps-ci ! Elles n’avaient peur de rien, elles acceptaient tout, et puis en redemandaient…Si ce n’était pas le Paradis, Erik se foutait de savoir comment était le vrai, parce que lui, ça lui convenait ! Il resta bouche bée, un moment, puis sourit à Jake, sans lui répondre… Il se leva pour prendre l’air, il commençait à avoir sommeil, et aussi très chaud…L’appart de Jake sentait mauvais, et il ne s’y sentait pas très à l’aise…Peut être la « proposition » de Jake, ce qui l’étonnait, parce qu’il n’avait pas l’habitude d’être « choqué » ! Puis, il s’accouda à al fenêtre pour se tourner dans la direction de Jake avant de lui répondre…

« Tu es bien assez grand pour prendre ta douche tout seul…Je sais bien que tu aurais besoin d’une âme charitable et de la min qui va avec pour te savonner le dos, mais je suis désolé, je n’ai pas envi de tacher mon costume…Il m’a couté un peu trop cher ! ET avant que tu ajoutes quoi que ce soit, je n’ai pas l’intention non plus, de me déshabiller… Je ne suis pas un mec facile mon petit Jake, tu devrais le savoir pourtant, je suis délicat, et il faut avoir me prendre dans le sens du poil…Et puis, je suis acteur, pas aide à domicile, je ne suis pas le produit miracle de l’année… »

Erik se mit à rire, puis se pencha par la fenêtre, d’ici on voyait son appartement, ce qui était terriblement gênant…Il était certain que si il le disait à Jake, il serait capable de mater de temps à autre…Bah oui, allez savoir pourquoi, depuis que Jake avait cette allusion un peu perverse, Erik le trouvait assez…pervers ! Et après, il va dire qu’il ne veut pas coucher avec Carrie. Les bobards, un mec comme lui devait coucher avec pas mal de monde ! En fait, plus il y réfléchissait, plus il se dit que…Jake avait parlé d’un truc assez pervers, avec lui, qui était un mec…WAW…Jake n’avait donc pas changé, pas du tout même…Et même s’il n’était pas du genre à spéculer, c’était certain que ce petit Underwood cachait des choses a Erik…La haine qu’il avait contre Miltonfine, c’était peut être plus qu’une simple colère entre amis trahis…Et s’il avait eu une relation avec lui ! Bah oui, tout le monde savait que Miltonfine était bi, et maintenant que Jake venait de ne pas dire le contraire, tout était permis de croire…Mais il le garderait pour lui, si c’était faux, Jake se braquerait, et il s’énerverait, et Erik n’était pas partisan de la violence…Alors, il arrêta de rêvasser, pour dire à Jake…

« Vas donc prendre ta douche, je vais mettre un peu d’ordre si tu me le permets…Ca fait dépotoir ici, et je n’aime pas ça ! Et puis, si tu as besoin de moi pour te mettre au lit, tu n’auras qu’à m’appeler…Et j’arriverais, tel un prince charmant !!! Enfin, même si tu ne ressembles pas vraiment à une princesse… »

Il lui fit un clin d’œil, amusé, avant de se diriger vers les cadavres vides par terre ! Après tout, il n’avait pas spécialement envie de rentrer chez lui, alors autant faire un truc utile, pendant que l’autre zozo serait sous la douche…Il eut soudainement une idée…Mais il la ravala, pour le moment, non, peut être plus tard…Personne ne sait vraiment comment les choses se terminent !
Revenir en haut Aller en bas
Jake Underwood
Meilleur Coup de New-York
Jake Underwood


Nombre de messages : 441
Age : 34
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 09/05/2007

VIP Index
Côté Coeur: Nobody
Côté Lit: Christophe Miltonfine
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue70/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (70/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeMar 27 Mai - 2:26

- Oh arrête ! Tu ne vas pas me nettoyer mon taudis, quand même ! Laisses tomber, ça me gêne... Et tu sais, d'habitude c'est bien rangé... là, c'est vraiment le bordel, j'ai pas vraiment eu envie de faire le ménage... ni de me ménager d'ailleurs...

Jake se gratta nerveusement la tête. Il avait beau être assez bien imbibé d'alcool, il était quasi-certain d'une chose. Voir Erik ramasser toutes les cochonneries qu'il avait laissées derrière lui dans son grand moment de solitude, n'était pas ce qu'il imaginait. Néanmoins, il devait reconnaître que vivre dans un désordre pareil n'était pas agréable... ni pour lui ni pour l'autre acteur. Que les choses soient claires, d'habitude Underwood n'était pas si désordonné. Au contraire, son appartement était presque nickel chrome ! A part quelques trucs qui rôdaient à droite à gauche, genre quelques fringues sales ou du courrier, chaque chose avait sa place. Là, il était sous le coup d'une grosse déprime et comme à chaque fois, il adoptait naturellement un comportement je-m'en-foutiste, autodestructeur et assez désagréable pour son entourage. Sauf que d'habitude, personne ne venait le voir, à part Chris... et encore, quand l'animateur le pouvait ! Etant donné qu'ils s'étaient disputés de façon assez physique, il se retrouvait seul. D'ailleurs, il ne se souvenait même plus de la raison qui l'avait poussé à aller dehors... Où déjà ??? Il avait du mal à s'en souvenir... pas très glorieux tout ça. Il était parti de chez lui pour Dieu savait quoi faire et avait fini au Glamourous... puis dans une voiture et chez lui... le tout accompagné d'Erik ! Il arrivait quand même à se remémorer avec plus d'aisance cette petite partie de la soirée que tout le reste ! Oui mais pour combien de temps ?

Finalement, il laissa Erik faire ce qu'il lui plaisait. S'il voulait ranger un ou deux trucs, mettre les mégots et les cadavres de bouteille à la poubelle, libre à lui. Même si cela ne plaisait pas vraiment au maître des lieux. Watson avait déjà été bien sympa de la ramener, si en plus il jouait la fée du logis ! Que lui arrivait-il donc ? Cette question là, Jake se la serait posée, s'il avait été sobre ! Ce qui était loin d'être le cas ! En fait, il avait plutôt une pensée à moitié perverse. Il se dit qu'il ne manquait plus à son invité que le costume de soubrette pour aller avec le mobilier ! Oh, cher Erik, si tu savais à quel point l'esprit de petit Jake avait grandi depuis le temps ! Il était devenu presqu'aussi pervers que le tien... à un différence tout de même... c'est que seul Chris avait eu le privilège d'entendre ce genre de conneries. Et il faut l'avouer, elles animaient bien leurs ébats... D'ailleurs, à un moment l'idée qu'Erik vienne lui savonner le dos, ne lui déplut pas. Même s'il préféra se taire et décuver dans son petit coin. Bref ! L'heure était venue de prendre la douche, Mr Underwood... parce que votre odeur n'était guère alléchante ! Laissant son collègue dans le salon, il entra dans la salle de bains et laissa la porte entrouverte. S'il y avait bien une chose qui ne le gênerait pas, c'est que quelqu'un le voit à poil !

Là aussi, Jake avait bien grandi. Il n'était aussi pudique que lors du tournage du film érotique où il faut l'avouer il avait fait de son mieux pour masquer l'excitation que la situation lui procurait ! En vain, cependant... Sans vraiment se soucier de la présence de quiconque, il se déshabilla tant bien que mal. A un moment, il eut du mal à ôter son pantalon. Pour résoudre ce problème assez pénible, il enleva ses chaussures... Il entra dans la douche et fit couler l'eau chaude. Cette dernière déposa un peu de vapeur et de buée au fur et à mesure que les minutes défilaient. Sous cette atmosphère, Underwood se détendit. Il repensa à Carrie et à Chris. Ces deux-là n'étaient pas vraiment des exemples de fiabilité... la preuve, un jour ils se haissaient et l'autre il s'envoyaient en l'air ! Et puis, il y avait un je-ne-sais-quoi d'étrange chez Carrie... Une apparence qui pouvait rebuter au premier coup d'oeil. Comme l'avait dit Erik, il allait devoir faire avec mais en évitant de paraître rustre et méchant ! Pas facile surtout dans son état d'esprit actuel ! Peut-être qu'il se laissait trop porter par ses sentiments, aussi... il connaissait à peine l'actrice et honnêtement, c'était réciproque. Au bout de dix longues minutes, il arrêta l'eau et se sécha rapidement. Il en profita pour essuyer le miroir et se regarder dedans.

Il avait une mine affreuse bien que cent fois mieux qu'à son arrivée ! D'ailleurs, il nota avec une certain mélancolie que son teint revenait peu à peu à la normale... Par contre ses yeux étaient assez rouges ! Quelle tronche il allait se payer sur le tournage ? On aurait dit un pauvre clodo ! Jake s'ébourrifa la tignasse, qu'il devrait aller faire couper d'ailleurs, parce qu'il ne supportait plus d'avoir des épis sur le sommet du crâne ! Puis il sortit de la salle de bains... à poil... la serviette sur l'épaule ! Et oui !!! On ne peut pas changer une équipe qui gagne ! Dans sa réflexion, il avait zappé Erik et son envie de faire le ménage. Et puis c'était tellement habituel, chez lui de se balader nu dans son appart que c'était devenu un pur réflexe. Les deux hommes se regardèrent un petit moment et Jake se mit la serviette autour de la taille, le visage légèrement rouge. La situation était... intéressante. L'acteur expliqua alors, la stricte vérité, un peu maladroitement :


- Désolé... je t'avais oublié... et puis, j'ai tellement l'habitude de me balader à poil chez moi que je... enfin bref ! Oublions !

Facile à dire ! Mais pas à faire ! Parce que non seulement cela n'avait pas géné Jake plus que ça mais en plus une petite voix lui disait qu'il s'en foutait pas mal qu'Erik le voit encore une fois, à poil ! Honnêtement, jusqu'à présent personne ne s'était jamais plaint que ça gâchait le paysage ! Bien au contraire... Malgré tous ses efforts Jake ne quitta pas Erik des yeux... attentif à sa moindre expression. Il était bien curieux de savoir s'il lui faisait de l'effet. Mais où étaient donc les bonnes vieilles précautions ? Noyées dans l'alcool ??? Ou volontairement placardées par une envie de goûter à quelque chose de neuf ? Mystère à éclairci, Dr Watson.

- Comme tu l'as dit tout à l'heure et comme tu viens de le vérifier... je n'ai pas grand chose d'une princesses...

Underwood eut un léger sourire. A quel jeu jouait-il donc ? Il faisait des allusions salaces à Erik Watson, à poil sous sa serviette ! Sommes-nous toujorus à NY City ? Dans l'appartement de Mr Underwood ??? Il semble bel et bien que oui..
Revenir en haut Aller en bas
Erik Watson
ErikticX
Erik Watson


Nombre de messages : 54
Age : 36
Job : Acteur
Âge : 22 ans
Date d'inscription : 08/01/2008

VIP Index
Côté Coeur: Euh...Bah...Moi!
Côté Lit: ♀ or ♂...Peu importe!
VIP Appeal:
*This is a Pervers World...* Left_bar_bleue63/100*This is a Pervers World...* Empty_bar_bleue  (63/100)

*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitimeMer 28 Mai - 23:22

Prenant que l’autre était en train de prendre sa douche, Erik parcourra le salon…C’était très « cosi », mais très sale aussi ! Il se baissa pour ramasser une bouteille de vodka complètement vide, il l’observa longuement, se disant qu’il ne lui arrivait jamais ce genre de choses…Franchement, jamais il n’avait été rendu à une déchéance totale, comme celle là ! Il la reposa à l’endroit exact où il l’avait prise, puis se retourna vers la petite cuisine, ou se trouverait surement une poubelle, autant faire le tour avec la poubelle à la main…Il passa donc entre les canettes de bières posées à même le sol, il les ramassa et les mirent à la poubelle. Il empila ensuite les cadavres de bouteilles vides, puis observa autour de lui, il préféra laisser le reste, c’était déjà un bon point qu’il est rangé les bouteilles, disons que ça faisait moins…Alcoolique ! Il s’installa alors sur le sofa, il se sentait un peu seul, ce qui fit qu’il repensa à cette idée qui lui trottait dans al tète depuis un petit moment, mais ce n’était pas raisonnable, et puis surtout qui dit qu’il en aurait l’occasion…Il n’était pas le seul à décider la dedans, les histoires comme celles là, il valait mieux être deux ! Jake était long, il était toujours sous la flotte, et Erik ne savait pas quoi faire…Il observa la pièce, il y avait encore des photos d’une blondinette, surement son ex…Il y avait aussi des photos d’une brunette, qui ne lui ressemblait pas du tout, et avec qui il avait l’air d’être proche ! C’était bizarre, ce type collectionnait les photos des nanas avec qui il couchait ou quoi ?! Il observa de plus près, il vit même une photo ou il n’était qu’avec des mecs…Surement des retours de soirée…Il tourna la tête vers la télé, elle avait du tourner ces temps ci, s’il n’avait en tête que de s’enfermer pour réfléchir à son propre malheur, le téléachat aidait parfois à se remettre en question, notamment sur des questions existentielles de la vie de tout les jours…Pourquoi je vis ? Pourquoi on me prend pour un con ? Toutes ces questions inutiles et sans réponses, puisqu’elles n’ont pas lieu d’être !Erik secoua la tête en pensant à ça, et le voyant allongé sur le canapé, sirotant une bière de trop, avec la clope à la main, en critiquant une fille qui devait ressembler à son ex…

Erik entendit alors le son de la porte, il se releva, et tomba nez à nez avec un Jake en tenue d’Adam…Sur le coup, il fut estomaqué…Il ne savait pas trop quoi faire, la seule chose qu’il fit, c’est de détourner le regard discrètement, non pas qu’il soit gêné, mais bon, ca ne se fait pas non plus de reluquer le bazar d’un type qui sort de la douche…Puis Jake remit alors la serviette autour de sa taille, et Erik sourit, il était presque soulage de ne pas avoir en face de lui, les parties intimes de Jake…Il blagua au sujet du fait qu’il ne soit pas une princesse, et à moins d’être aveugle ou idiot, il était clair, que ce type n’avait rien d’une nana qui attend son prince charmant…Quoi que ! A bien y réfléchir, et en analysant le sourire étrange de Jake, il avait peut être une idée dans la tête…Mais pourquoi cette idée revenait alors dans la tête de Erik…Ce n’était ni l’heure, ni le moment de penser à ça ! Surtout pas chez Jake ! Mais l’attitude d’Underwood était un peu plus perverse à chaque œillade lancée ! Que cherchait-il au juste ?! Une partie de jambe en l’air…Erik n’était pas contre, au moins, ça lui changerait les idées, et il éviterait de penser…Ce qu’il voulait le plus à cet instant précis ! Erik regarda autour de lui, en fait, il n’était pas vraiment habitué au fait que Jake lui fasse des avances, c’était plutôt des remontrances à chaque fois, et là, il le sentait totalement ouvert, à toutes propositions…D’ailleurs avant toute tentative, il observa une dernière fois le regard de Jake, qui n’avait pas changé…Certes, son sourire le traumatisait un peu, mais il n’avait rien de répulsif en lui, en plus il était tout propre…Positif ! Erik plissa les yeux, vous savez, cette moue qu’il a toujours lorsque les choses sérieuses semblent s’annoncer…Il baisse la tête remonte le regard, et ses yeux semblent si malicieux, que les mots sont presque de trop ! Il arrivait parfaitement à se faire comprendre…

« Est-ce que j’ai bien compris ?! Ou c’est un de tes coups que tu me fais, genre tu me chauffes et tu me repousses ?! Parce que, si c’est ça faut le dire… »

Mais Jake ne semblait pas voir les choses de cette façon, il semblait on ne peut plus sérieux, dans son regard, qui devenait totalement révélateur…Erik s’approcha un peu de lui, il sourit d’avantage comprenant que la soirée pouvait basculer d’un instant à l’autre…Mais pour une fois, il ne faisait rien de plus, d’une parce que cette idée d’avant lui restait en tête, et deux, parce qu’il avait eu des soucis avec Jake, avant, et il ne voulait pas se manger une mandale dans la gueule sous prétexte qu’il se faisait des films ! Puis, il s’approcha encore, pour simplement toucher la serviette de Jake…Autant prendre tout ça avec humour et légèreté ! Il serra un morceau de serviette entre ses doigts avant de dire…

« Il faudra que tu me donnes l’adresse du magasin ou tu achètes tes serviettes toilettes, j’adore la texture…Douce, mais confortable ! J’adore ça…On a l’air bien dedans ! Tu me donnerais presque envie de m’y glisser… »

Il finit par un léger clin d’œil, avant de s’approcher dangereusement de l’oreille de Jake, pour lui susurrer deux mots…

« Enfin, je veux pas m’incruster non plus… »

Pourtant, il aurait pu…Enfin ce n’était pas à lui de décider non plus à vrai dire…


[Pas très long désolé...]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





*This is a Pervers World...* Empty
MessageSujet: Re: *This is a Pervers World...*   *This is a Pervers World...* Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
*This is a Pervers World...*
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW YORK VIP :: ♦ NORTH NEW YORK ♦ :: GLAMOROUS-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser